"13 Reasons Why" saison 2 (Netflix) : Qu'en disent les critiques ?

Partager l'article
Vous lisez:
"13 Reasons Why" saison 2 (Netflix) : Qu'en disent les critiques ?
Bande-annonce de "13 Reasons Why" saison 2 © NETFLIX
Les avis sont très partagés sur le retour de la série phénomène de Netflix.

C'est le retour d'une série qui a fait couler beaucoup d'encre l'année dernière. Demain, Netflix mettra en ligne les treize épisodes de la saison 2 de "13 Reasons Why", sa série co-produite par Selena Gomez et portée par Dylan Minnette ("Saving Grace"), Katherine Langford, Kate Walsh ("Grey's Anatomy", "Private Practice") ou encore Miles Heizer ("Parenthood"). Adaptation du roman éponyme de Jay Asher, la saison 1 avait généré une intense polémique dans plusieurs pays, certains y voyant une dangereuse "romantisation" du suicide.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

Pour se prémunir de telles accusations, un message de prévention enregistré par les comédiens de la série a été inséré par Netflix avant chaque épisode de cette deuxième saison. Par ailleurs, le site officiel en français de "13 Reasons Why", édité par Netflix pour l'Hexagone, renvoie vers "Non au harcèlement", la campagne de l'Éducation nationale contre le harcèlement dans les établissements scolaires. Si le suicide commis par Hannah dans la saison 1 restera bien au coeur de l'intrigue - puisque l'affaire est portée devant les tribunaux par la mère de la jeune fille-, certains de ses éléments centraux vont cependant évoluer. Ainsi, contrairement à la première saison, il ne sera plus question des cassettes envoyées par Hannah aux personnes qu'elle juge responsable de son suicide. Chaque épisode sera désormais construit autour de l'apparition devant la cour des différents protagonistes.

Des critiques assassines...

Un procédé que n'a visiblement pas goûté le "Hollywood Reporter". Dans sa critique, le journal américain estime que la structuration de la série autour du procès "aurait pu ne pas être une mauvaise idée" mais qu'il n'y a "aucun aspect du procès qui n'est pas ridicule". Qualifiée de "désordre frustrant", cette saison 2 n'était "pas nécessaire" selon le "Hollywood Reporter" qui pointe des "mystères réchauffés" qui "ne vont nulle part". "USA Today" n'est pas beaucoup plus tendre et gratifie la saison 2 du qualificatif d'"exercice de mauvais goût et inutile".

"Il était déjà difficile de regarder les treize épisodes de la première saison. Il est encore plus difficile de regarder la saison 2" est-il écrit. "Regarder la saison 2 est une corvée, il n'y a aucun bénéfice à en tirer", lâche "USA Today", flinguant des personnages "pour la plupart répugnants", des "dialogues pas naturels et ringards" et une intrigue "absurde".

... Et d'autres plus enthousiastes

"IndieWire" est bien moins incisif. La saison 2 hérite d'un correct B. "La série n'offre pas de solutions mais elle offre de l'empathie. Et parfois, c'est exactement ce qu'il faut" est-il écrit. Même son de cloche du côté de "Entertainment Weekly", globalement emballé par une deuxième saison "satisfaisante". De son côté, "Variety" salue la performance des acteurs, et particulièrement de Kate Walsh pour son rôle de "mère combattante éplorée" et Dylan Minnette, acteur principal de la saison 2. Sa performance est même qualifiée de "tour de force". Le magazine américain sous-entend même que l'acteur signe l'une des "meilleures performances de l'année à la télé". Aux abonnés Netflix désormais de se faire leur propre idée.

Sur le même thème
l'info en continu
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler davantage d'Europe
TV
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler...
Jean-Pierre Bacri est mort
Cinéma
Jean-Pierre Bacri est mort
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
Sport
Ligue 1 : Mediapro propose à la LFP de diffuser les matchs au-delà du 31 janvier
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de promotion des Pièces jaunes
TV
TF1 : Camille Combal, Brigitte Macron et Didier Deschamps dans un clip comique de...
Vidéos Puremedias