"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC

Partager l'article
Vous lisez:
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère extrême d'un auditeur de RMC © RMC DECOUVERTE
De nombreuses manifestations de colère ont émaillé la matinale de Jean-Jacques Bourdin.

RMC, réceptacle de la colère des Gilets jaunes. Ce matin, de 6h à 9h, Jean-Jacques Bourdin a pris les commandes d'une nouvelle matinale, retransmise en simultané sur RMC Découverte. Comme chaque matin, l'anchorman a longuement laissé la parole à ses auditeurs. Les discours ont pris une tonalité particulière deux jours après les violents débordements qui ont touché Paris et les nouvelles manifestations qui se sont déroulées partout en France. Aux alentours de 7h45, Jean-Jacques Bourdin a pris Abdel à l'antenne. Se définissant comme un Gilet jaune, l'auditeur a d'abord débattu avec un expert en sécurité intérieure.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"Je répète : Je vais monter, je vais casser !"

D'emblée, le discours d'Abdel est apparu comme teinté d'une très forte colère. L'auditeur a reconnu être un casseur et s'être battu avec un CRS. L'homme s'est par ailleurs dit prêt à "remonter sur Paris samedi" si le chef de l'État "ne comprend pas". "Samedi, je re-casse, je me re-bats avec mes camarades Gilets jaunes", a-t-il menacé, sans être interrompu par Jean-Jacques Bourdin. "Vous savez ce qu'il se dit dans les Gilets jaunes ? Ils vont monter avec des armes ! Vous nous faites pas peur en pleurnichant !", a-t-il lancé à l'adresse de l'expert en sécurité. "Je suis pas un Black bloc, je suis un Gilet jaune qui crève", a-t-il poursuivi avant de lancer : "Je répète : Je vais monter, je vais casser !".

Jean-Jacques Bourdin n'a alors pas tenté de le raisonner ni de lui rappeler que ses propos constituent une menace de trouble à l'ordre public. L'anchorman l'a plutôt interrogé sur sa situation personnelle, notamment son salaire mensuel. En fin d'interview, s'en prenant directement à Emmanuel Macron qu'il a invité à "sortir de (son) palais", Abdel a conclu : "C'est pas une manifestation, c'est la guerre !". Visiblement décontenancé par les propos, Jean-Jacques Bourdin l'a alors remercié avant de reprendre le cours de sa matinale.

Un autre auditeur en larmes

Une demi-heure plus tard, Jean-Jacques Bourdin a pris à l'antenne un autre auditeur, Laurent, qui a également manifesté une grande colère. Se revendiquant également des Gilets jaunes, l'homme a qualifié tous les politiques de "trous du cul". L'auditeur a fini par craquer, s'effondrant en larmes à l'antenne : "Ils nous saignent ! On peut plus ! La France, c'est plus la France ! Mon père s'est battu pour le pays et le remerciement, c'est quoi ? Je suis désolé Jean-Jacques, je pense que là, c'est un ras-le-bol" a-t-il lancé en sanglotant. puremedias.com vous propose de réécouter la séquence entre Abdel et Jean-Jacques Bourdin.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias