"District Z" : Le jeu évènement de TF1 avec Denis Brogniart et des zombies débarque ce soir

Partager l'article
Vous lisez:
"District Z" : Le jeu évènement de TF1 avec Denis Brogniart et des zombies débarque ce soir
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Bande-annonce de "District Z" © TF1
Cette création française est produite par Arthur.

Un programme à la croisée du cinéma, du jeu vidéo et de la télévision. Ce vendredi 11 décembre à 21h05, TF1 mettra à l'antenne son nouveau jeu, "District Z", produit par Television The Satisfaction Agency, la société de production d'Arthur. L'homme a vu les choses en grand pour cette création originale française, pensée pour un public familial, qui a nécessité trois ans de développement.

À lire aussi
Jeux olympiques de Paris, Marie-Anne Chazel et Régis Laspalès, "Les crevettes pailletées"... Les temps forts à la télévision du 3 au 9 août
Programme TV
Jeux olympiques de Paris, Marie-Anne Chazel et Régis Laspalès, "Les crevettes...
France 2 et France 3 en mode JO de Paris, double dose de Julien Courbet sur M6... Les temps forts à la télévision du 27 juillet au 2 août 2024
Programme TV
France 2 et France 3 en mode JO de Paris, double dose de Julien Courbet sur M6......
La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, Jérôme Commandeur sur M6, Xavier Deluc dans "Camping paradis"... Les temps forts à la télévision du 20 au 26 juillet 2024
Programme TV
La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, Jérôme Commandeur sur M6, Xavier...
"R.I.P" avec Claudia Tagbo, "Paris accueille la flamme olympique", la finale de l'Euro 2024... Les temps forts à la télévision du 13 au 19 juillet 2024
Programme TV
"R.I.P" avec Claudia Tagbo, "Paris accueille la flamme olympique", la finale de...

Dans chaque numéro, une équipe composée de cinq personnalités va évoluer dans un vaste parc contrôlé par le mystérieux Professeur Z. Suite à une expérience ayant mal tourné, celui-ci a créé des créatures zombies qui errent dans des lieux qui font appel à l'imaginaire du jeu vidéo tels qu'une forêt, un cimetière, un marais, un cargo... Chaque participant, habillé en tenue militaire, se verra attribuer une vie, représentée par un patch posé sur son sac à dos. Denis Brogniart sera le maître de cérémonie, chargé de leur expliquer les règles du jeu et de les encourager.

"La tête et les jambes"

En participant à l'une des 18 épreuves différentes proposées, l'équipe remportera des pass. Plus l'épreuve sera difficile, plus le nombre de pass en jeu sera important. Des épreuves qui feront appel à la fois au mental et au physique. "La tête et les jambes", comme l'a résumé Arthur lors de la présentation du programme à la presse il y a quelques semaines.

Parmi celles dévoilées lors de la projection figure "En eaux troubles", qui consiste pour une des stars à plonger dans un puits de 11 mètres de profondeur pour trouver un code à trois chiffres à même de débloquer des pass. Le tout en essayant de faire fi des grenouilles et des rats qui évoluent dans l'eau du puits. Pas toujours facile, comme les journalistes en ont eu la preuve en découvrant à l'écran une Estelle Lefébure au bord de la crise de nerfs... Un peu plus loin, dans un autre épisode, Eloïse Martin s'est quant à elle fait une entorse en chutant dans une tombe. Ambiance.

Les pass obtenus tout au long de la soirée permettront d'ouvrir en fin d'émission les coffres présents dans une chambre forte digne de la série "La Casa de Papel" avec à la clé 100.000 euros maximum au profit d'associations. Tout dépendra du nombre de pass remportés au cours des épreuves, mais aussi du nombre de vies perdues. En effet, si une créature s'empare de la vie d'un des candidats, celui-ci devra quitter l'épreuve en cours et regagner sa vie en participant à un des mini-jeux proposés par un personnage aussi inquiétant que loufoque : le Majordome, bras droit du Professeur.

Mais qui dit vie perdue, dit également dix secondes de pénalité dans la chambre forte. Sachant que les candidats ne disposeront que de deux minutes au départ pour ouvrir les coffres grâce à leurs pass et charger leurs sacs à dos du maximum de lingots. Au bout des deux minutes fatidiques, les zombies débarqueront et une course-poursuite s'engagera alors jusqu'à l'entrée du parc, dont il faudra sortir pour valider les gains obtenus.

Des zombies grand public

La présence annoncée de zombies en prime time sur TF1 pourra en étonner certains. Mais dans "District Z", ils sont pensés pour amuser et non pas pour effrayer. Dans son communiqué, la chaîne parle d'ailleurs de créatures "un peu folles et surtout très agaçantes avec leurs cris stridents, leurs rires et leurs grimaces", Pas de tripes à l'air, donc, mais une démarche spéciale et même des chorégraphies à la clé au cours de l'émission, qui ont mobilisé jusqu'à 130 zombies, dans l'esprit du clip "Thriller" de Michael Jackson.

Parmi les personnalités qui ont accepté de se prêter au jeu, on retrouvera de nombreux pensionnaires de "Vendredi tout est permis", l'autre émission d'Arthur : Arnaud Ducret, Sandrine Quétier, Camille Combal, Kev Adams, Michael Youn ou Vincent Dessagnat pour ne citer qu'eux, seront ainsi présents pour "une nuit d'aventure complète où on les a amenés au bout d'eux-mêmes. On les a sortis de leur zone de confort", comme l'a résumé Arthur. Le tournage s'est en effet déroulé cet été, de nuit, jusqu'au petit matin. Pour décompresser entre deux épreuves, les candidats ont eu accès au bunker, une zone de vie dans laquelle ils ont pu suivre les épreuves de leurs amis.

"District Z" est le plus gros programme jamais produit par Arthur. Un investissement qui a un coût, sur lequel ni TF1, ni le producteur, n'ont communiqué avec précision. En consultant de luxe, Arthur s'est même offert les services du réalisateur Xavier Gens ("Gangs of London").

Le site de tournage, situé dans l'Oise, a été conçu pour devenir un hub, afin d'accueillir les futures adaptations étrangères de l'émission. "Il n'y a pas une journée où nous n'avons pas reçu un coup de fil. Toutes les plateformes nous ont appelées", a récemment confié Arthur. Un engouement d'autant plus remarquable que jusqu'au mois d'octobre, chaînes et plateformes étrangères avaient visionné un simple trailer de "District Z"...

District Z
District Z
"District Z" : L'émission de zombies de Denis Brogniart de retour sur TF1 ce soir
"District Z" : Une saison 2 confirmée par TF1, quel bilan d'audience pour le jeu produit par Arthur ?
"District Z" : Malgré des audiences déclinantes, TF1 planche sur une saison 2
Ressemblances entre "District Z" et "Fort Boyard" : ALP menace de poursuites judiciaires Arthur et Satisfaction
Voir toute l'actualité sur District Z
l'info en continu
"Je ne suis plus invité" : Pascal Boniface explique pourquoi il n'intervient plus dans "C dans l'air" sur France 5
TV
"Je ne suis plus invité" : Pascal Boniface explique pourquoi il n'intervient plus...
"Nous serons bien là, à l'antenne, à la rentrée" : H2O, la société qui produit "TPMP", réagit après la décision de l'Arcom de ne pas renouveler la fréquence de C8
TV
"Nous serons bien là, à l'antenne, à la rentrée" : H2O, la société qui produit...
"Entre 10h et 0h30, on bascule sur une page blanche" : Découvrez les coulisses du studio de France Info qui délocalise et bouleverse son antenne pendant les JO (Photos)
Exclusivité
"Entre 10h et 0h30, on bascule sur une page blanche" : Découvrez les coulisses du...
"Les recours nécessaires" : NRJ 12 envisage de contester la décision de l'Arcom de lui retirer sa fréquence
TV
"Les recours nécessaires" : NRJ 12 envisage de contester la décision de l'Arcom de...
Audiences Netflix : "Super Mario Bros. le film" fait toujours la course en tête, la suite du classement chamboulée par des nouveautés
SVOD
Audiences Netflix : "Super Mario Bros. le film" fait toujours la course en tête,...
"Bolloré perd une fréquence mais en conserve six" : Le Média, candidat à la TNT non-retenu par l'Arcom, fait part de sa "consternation" et "engage un recours"
Business
"Bolloré perd une fréquence mais en conserve six" : Le Média, candidat à la TNT...