"District Z" : puremedias.com dans les coulisses du jeu événement de TF1 avec Arthur et Denis Brogniart

Partager l'article
Vous lisez:
"District Z" : puremedias.com dans les coulisses du jeu événement de TF1 avec Arthur et Denis Brogniart
Présentation du concept du jeu de TF1 © TF1
Le nouveau jeu de TF1 présenté par Denis Brogniart et produit par Arthur débarque à l'antenne ce soir.

Début juillet 2020 dans l'Oise. Une poignée de journalistes, dont puremedias.com, est conviée sur le tournage d'un nouveau programme pour le moins ambitieux. Son nom ? "District Z". Son producteur ? Arthur, un enfant et surtout un amoureux de la télé. Il faut le voir accueillir des hôtes d'un soir en cette veille de week-end, l'oeil pétillant, après avoir franchi les immenses portes du parc, dignes du film "Jurassic Park".

À lire aussi
"Vous n'avez pas honte de parler comme ça !?" : Jean-Luc Mélenchon s'emporte contre Eric Zemmour sur les musulmans
TV
"Vous n'avez pas honte de parler comme ça !?" : Jean-Luc Mélenchon s'emporte...
"Je ne veux pas répondre à votre question" : Eric Zemmour s'accroche avec Maxime Switek sur BFMTV
TV
"Je ne veux pas répondre à votre question" : Eric Zemmour s'accroche avec Maxime...
"The Artist" : Toujours en difficulté d'audience, Nagui change de jury sur France 2
TV
"The Artist" : Toujours en difficulté d'audience, Nagui change de jury sur France 2
LCI : Echange tendu entre Sandrine Rousseau et Yannick Jadot sur les manifestations policières
TV
LCI : Echange tendu entre Sandrine Rousseau et Yannick Jadot sur les...

C'est juste à côté d'un autre parc, le parc Astérix, que le projet le plus fou de sa carrière de producteur a vu le jour, après trois ans de développement. Le concept : un jeu d'aventures familial dans lequel un groupe de cinq personnalités doit surmonter des épreuves tout en évitant de se faire arracher par une horde de créatures la vie symboliquement accrochée à leur sac. En jeu : 100.000 euros au profit d'associations. Consciente du rejet que pouvait susciter l'emploi du mot "zombie", TF1 préfère désormais parler de "créatures", voire de "créatures zombies".

"Les téléspectateurs vont rire en voyant des célébrités avoir peur"

L'émission débute ce soir en prime time, une semaine après la fin de "Koh-Lanta". Si les personnalités n'en mèneront pas large - Michaël Youn, Arnaud Ducret, Denitsa Ikonomova, Vincent Desagnat et Cartman ouvrent le bal - pas question pour autant d'effrayer les téléspectateurs. Il ne s'agira donc pas de zombies à la "The Walking Dead" avec les tripes à l'air, mais d'individus maquillés, à la démarche inquiétante. "Les téléspectateurs vont rire en voyant des célébrités avoir peur. Ce qui fait peur, ce n'est pas le maquillage des zombies, mais leur attitude", résume Arthur. Autre particularité, ils ne courent pas, mais ils marchent.

Exemple de créatures qui évolueront dans le jeu
Exemple de créatures qui évolueront dans le jeu © ALAIN ISSOC / SATISFACTION, THE TELEVISION AGENCY / TF1

"District Z" est un OVNI télévisuel par son concept et par l'ampleur des moyens déployés. "C'est le plus gros car régie d'Europe", lance Arthur en passant à côté de la tour de contrôle de "District Z", où s'affairent déjà ses équipes. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 42 km de câblage, 44 caméras (dont une spidercam, utilisée en temps normal pour les matchs de football), des drones, près de 200 techniciens et une bande de 25 zombies, pardon, "créatures". Cerise sur le gâteau, il s'agit d'une création française signée Satisfaction The Television Agency, la société de production d'Arthur. La bande originale est même jouée par un orchestre philharmonique.

Denis Brogniart rejoint le petit groupe de journalistes qui déambule au milieu des techniciens. De loin, Arthur passerait presque pour un guide, avec des journalistes placés dans la peau de touristes d'un jour. C'est à l'emblématique animateur de "Koh-Lanta" que le producteur a pensé pour incarner ce nouveau programme. Une première pour tous les deux. Il sera "l'envoyé spécial du Docteur Z", le maître du parc. "C'est juste incroyable, s'emballe Denis Brogniart avec son énergie habituelle. Les candidats vont en prendre plein la gueule. Il n'y a pas deux producteurs qui auraient pris un risque aussi fou".

Michaël Youn et sa bande seront les premiers à se lancer ce soir
Michaël Youn et sa bande seront les premiers à se lancer ce soir © ALAIN ISSOC / SATISFACTION, THE TELEVISION AGENCY / TF1

"C'est une vraie expérience"

Le confinement a obligé la production à revoir ses plans. Le tournage était initialement prévu au sortir de l'hiver lorsque la nuit tombe encore assez tôt. Ce n'est hélas plus le cas en plein été, ce qui oblige les équipes à tourner toute la nuit jusqu'au petit matin. Nuit blanche de rigueur donc avec un coup d'envoi à 22h pour une fin prévue dans le meilleur des cas à... 9h le lendemain. Et cinq à six kilomètres de marche en moyenne pour les volontaires qui se prêtent à cette expérience unique. "La fatigue des candidats est intégrée à la narration de l'émission. C'est une vraie expérience. Tous les cadreurs sont cachés. On a même des zombies cadreurs et des zombies preneurs de son," confie Arthur. L'heure est au peaufinage : tout en parlant aux journalistes, il valide le choix de tenue des candidats. Une tenue dans la pure tradition militaire. "C'est comme si Tomb Raider rencontrait les forces spéciales", résume l'heureux porteur du projet.

Entre chaque épreuve, les aventuriers trouveront du réconfort dans le bunker, leur zone de vie, là même où ils pourront livrer leurs impressions à la caméra et participer à des mini-jeux par l'entremise de personnages plus étranges les uns que les autres, au premier rang desquels figure le Majordome.

Ce jour-là, c'est jour de filage, autrement dit une émission tournée dans les conditions réelles avec une bande de cascadeurs et de candidats anonymes. La mise en boîte des émissions s'est déroulée du lundi au vendredi de la semaine suivante, à raison d'une émission tournée par nuit, dans un strict protocole sanitaire.

La salle des coffres où se trouvent les 100.000 euros
La salle des coffres où se trouvent les 100.000 euros © ALAIN ISSOC / SATISFACTION, THE TELEVISION AGENCY / TF1

18 épreuves, auxquelles se sont confrontées 25 personnalités, ont été imaginées sur un site de dix hectares qui n'était il y a encore quelques mois à peine qu'une vaste zone vierge, à l'exception d'un décor de bateau grandeur nature, mis à profit par la production. Petit détour par le cimetière, un des décors phare dans lequel les participants devront ouvrir des tombes... avec quelques surprises à la clé. Ils l'atteindront en traversant la forêt voisine. "Jarry, on va l'entendre avant de le voir !", s'amuse par avance Denis Brogniart en imaginant l'humoriste mort de peur. "La chance qu'on a eu avec le confinement, c'est que la végétation a poussé", relativise Arthur. Et d'ajouter, sourire en coin en pensant aux candidats : "A la fin de l'epreuve, ils se retrouveront dans le noir avec une simple lampe tempête en leur possession...".

"On a réalisé tous nos rêves"

Un hôtel délabré, un train peuplé de serpents, d'aligators et de rats, un puits de 11 mètres de profondeur, une laboratoire, un immense décor d'ascenseur dans lequel les candidats évolueront à la verticale, suspendus à un câble... sont quelques exemples issus de cet impressionnant tableau général. "On a réalisé tous nos rêves", peine encore à croire le producteur. "Il faut avoir le coeur bien accroché !", commente de son côté Denis Brogniart à propos de l'épreuve de l'ascenseur, la bien-nommée "Vertigo".

Ses deux nouveaux meilleurs amis se nomment Helmut et Hans. Ces géants de 2 mètres incarneront ses gardes du corps à l'écran. Une fois maquillés et méconnaissables, ils seront aussi des créatures zombies. Il faut compter en moyenne 45 minutes de tournage pour chaque séquence, pour un rendu de 6 minutes en moyenne à l'écran.

Le bouquet final aura lieu au petit matin, lorsque les personnalités entreront dans la salle des coffres attenante au bunker, dans le but de repartir avec le maximum de lingots. Mais leur temps sera limité. Au bout de deux minutes, une alarme se déclenchera et les créatures commenceront à arriver par grappes. "Les candidats vont se taper le sprint de leur vie poursuivis par une horde de zombies", se réjouit par avance Arthur. Leur but : rejoindre l'entrée du parc avant que le grande porte ne se referme, avec le maximum de lingots. Et sûrement des souvenirs plein la tête...

District Z
District Z
"District Z" : Une saison 2 confirmée par TF1, quel bilan d'audience pour le jeu produit par Arthur ?
"District Z" : Malgré des audiences déclinantes, TF1 planche sur une saison 2
Ressemblances entre "District Z" et "Fort Boyard" : ALP menace de poursuites judiciaires Arthur et Satisfaction
Voir toute l'actualité sur District Z
l'info en continu
"Vous n'avez pas honte de parler comme ça !?" : Jean-Luc Mélenchon s'emporte contre Eric Zemmour sur les musulmans
TV
"Vous n'avez pas honte de parler comme ça !?" : Jean-Luc Mélenchon s'emporte...
"Je ne veux pas répondre à votre question" : Eric Zemmour s'accroche avec Maxime Switek sur BFMTV
TV
"Je ne veux pas répondre à votre question" : Eric Zemmour s'accroche avec Maxime...
"L'Express" : Point de départ des nouvelles ambitions d'Alain Weill dans les médias
Presse
"L'Express" : Point de départ des nouvelles ambitions d'Alain Weill dans les médias
"The Artist" : Toujours en difficulté d'audience, Nagui change de jury sur France 2
TV
"The Artist" : Toujours en difficulté d'audience, Nagui change de jury sur France 2
Audiences : Quel bilan pour la série policière "Les invisibles" sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la série policière "Les invisibles" sur France 2 ?
"Fugueuse" : Sylvie Testud et Michael Youn face à la prostitution adolescente ce soir sur TF1
Programme TV
"Fugueuse" : Sylvie Testud et Michael Youn face à la prostitution adolescente ce...