"Et pourquoi pas Coquelicot TV ?" : Jordan Bardella refuse de participer aux débats des Européennes sur Public Sénat

Partager l'article
Vous lisez:
"Et pourquoi pas Coquelicot TV ?" : Jordan Bardella refuse de participer aux débats des Européennes sur Public Sénat
Par Bruna Fernandez Journaliste
Née à l’époque des “Inconnus”, Bruna grandit entre le Brésil et la France. Enfant, elle enrichit son imaginaire devant le grand et le petit écran. Devenue journaliste, elle passe derrière la caméra et travaille pour plusieurs émissions. Un petit monde qu’elle se plaît à décortiquer pour puremedias.
La bande annonce du numéro de "Complément d'enquête" consacré à Jordan Bardella sur France 2 © Raphael Lafargue/ABACAPRESS.COM
Interrogé dans la "Tribune du dimanche" sur sa présence à un débat télévisé prévu en amont des élections, le candidat du Rassemblement national a répondu avec ironie.

Les "petites" chaînes, c'est très peu pour lui. Ce dimanche 3 mars, Jordan Bardella a accordé une interview à la "Tribune du dimanche" à l'occasion de son meeting à Marseille pour lancer sa campagne des Européennes. Interrogé sur sa participation à un débat télévisé organisé sur Public Sénat le 14 mars prochain, le chef de file du Rassemblement national (RN) a répondu sans hésiter : "Soyons sérieux... Et pourquoi pas Coquelicot TV ?". "Autrement dit, va pour les grosses chaînes, BFMTV ou évidemment CNews, navire amiral du groupe Bolloré. Pour le reste, le tri est de mise", précise l'article de Jules Pecnard. Selon les informations de l'hebdomadaire, les autres têtes de listes aux élections européennes, dont le scrutin doit se tenir le 9 juin prochain, ont tous donné leur accord de principe. Il s'agit de la macroniste Valérie Hayer, François-Xavier Bellamy pour les Républicains, Marie Toussaint des Écologistes ou encore son adversaire à l'extrême droite, Marion Maréchal pour Reconquête (le parti politique d'Éric Zemmour).

À lire aussi
"Je participe au cirque comme tout le monde" : Vincent Cassel donne sa vision du Festival de Cannes
TV
"Je participe au cirque comme tout le monde" : Vincent Cassel donne sa vision du...
"Un souci d'agenda" : Youri Djorkaeff ne commentera finalement pas l'Euro 2024 sur TF1
TV
"Un souci d'agenda" : Youri Djorkaeff ne commentera finalement pas l'Euro 2024 sur...
"Un événement national" : Jean-Luc Reichmann annonce des émissions exceptionnelles pour la la 5.000e des "12 coups de midi"
TV
"Un événement national" : Jean-Luc Reichmann annonce des émissions exceptionnelles...
"C'est pour demain" : Guy Lagache débarque en prime-time sur TMC ce soir
TV
"C'est pour demain" : Guy Lagache débarque en prime-time sur TMC ce soir

Marine Le Pen jugée pour détournement de fonds publics

Déjà tête de liste du RN en 2019, Jordan Bardella veut conserver son siège d'Eurodéputé au Parlement Européen, où il siège au sein du groupe Identité et démocratie. Élu en novembre 2022 à la tête du parti de Marine Le Pen, l'homme politique de 28 ans fait la course en tête dans les sondages, et est donc quasiment assuré de rempiler pour cinq années supplémentaires à Bruxelles. Le jeune représentant de l'extrême droite est également vu comme le possible remplaçant de Marine Le Pen pour la course à l'Élysée. En septembre prochain, la ténor du parti doit être jugée pour détournement de fonds publics dans l'affaire des assistants parlementaires du Parlement européen. La présidente du groupe RN à l'Assemblée risque jusqu'à 10 ans d'inéligibilité et ainsi de pas pouvoir se présenter à la présidentielle de 2027.

À LIRE AUSSI : "J'adore Jordan Bardella" : Après avoir soutenu Marine Le Pen, Delphine Wespiser fait l'éloge du président du Rassemblement national sur Sud Radio

Mi-janvier, dans un portrait consacré à Jordan Bardella, "Complément d'enquête" a révélé comment le jeune politicien ultra conservateur a été transformé en "bête médiatique" notamment à l'aide d'un spécialiste du media training, Pascal Humeau, qui a confié face caméra ses techniques pour forger son identité politique. Le reportage du magazine de France 2 avait également révélé que le député européen se cachait derrière un compte X (Twitter) anonyme entre 2015 et 2017 pour diffuser des messages haineux et racistes. Une information contestée par Jordan Bardella et son équipe.

l'info en continu
"Je participe au cirque comme tout le monde" : Vincent Cassel donne sa vision du Festival de Cannes
TV
"Je participe au cirque comme tout le monde" : Vincent Cassel donne sa vision du...
"Un souci d'agenda" : Youri Djorkaeff ne commentera finalement pas l'Euro 2024 sur TF1
TV
"Un souci d'agenda" : Youri Djorkaeff ne commentera finalement pas l'Euro 2024 sur...
Euro 2024, "Star Academy", Mohamed Bouhafsi... Les temps forts à la télévision du 8 au 14 juin 2024
Programme TV
Euro 2024, "Star Academy", Mohamed Bouhafsi... Les temps forts à la télévision du...
"Un événement national" : Jean-Luc Reichmann annonce des émissions exceptionnelles pour la la 5.000e des "12 coups de midi"
TV
"Un événement national" : Jean-Luc Reichmann annonce des émissions exceptionnelles...
"C'est pour demain" : Guy Lagache débarque en prime-time sur TMC ce soir
TV
"C'est pour demain" : Guy Lagache débarque en prime-time sur TMC ce soir
C8 lance (enfin) "Enquête complémentaire" avec Jacques Cardoze... mais ce ne sera pas sur France Télévisions
Programme TV
C8 lance (enfin) "Enquête complémentaire" avec Jacques Cardoze... mais ce ne sera...