"Flash" : Une star de la série virée pour des tweets racistes et misogynes

Partager l'article
Vous lisez:
"Flash" : Une star de la série virée pour des tweets racistes et misogynes
Jesse L. Martin, Carlos Valdes et Hartley Sawyer dans "Flash"
Jesse L. Martin, Carlos Valdes et Hartley Sawyer dans "Flash" © Warner
Des tweets datant de plusieurs années ont refait surface.

Un héros de moins aux côtés de Flash. Quand la série "Flash" reviendra à l'antenne début 2021 pour sa septième saison, ce retour se fera sans Hartley Sawyer, qui incarnait depuis la quatrième saison le détective privé Ralph Dibny, alias Elongated Man. Des tweets publiés entre 2011 et 2014 ont en effet été déterrés et les propos racistes et misogynes tenus par le comédien américain ont poussé la chaîne The CW à mettre un terme à son contrat, a annoncé le "Hollywood Reporter".

À lire aussi
"Il faut savoir terminer une série" : France 2 arrête "Les petits meurtres d'Agatha Christie" après 15 ans d'existence
Séries
"Il faut savoir terminer une série" : France 2 arrête "Les petits meurtres...
"Enterrement de vie de garçon" : Panayotis Pascot héros d'une mini-série dès ce soir sur Canal+
Séries
"Enterrement de vie de garçon" : Panayotis Pascot héros d'une mini-série dès ce...
"De grâce" : Pourquoi la production de la série d'Arte avec Olivier Gourmet et Panayotis Pascot n'a pas eu le droit de tourner au Havre
Séries
"De grâce" : Pourquoi la production de la série d'Arte avec Olivier Gourmet et...
"Mr. & Mrs. Smith" : À quoi s'attendre de la série inspirée du film culte avec Brad Pitt et Angelina Jolie qui débarque aujourd'hui sur Prime Video ?
Séries
"Mr. & Mrs. Smith" : À quoi s'attendre de la série inspirée du film culte avec...

"Aux antipodes de nos valeurs"

"Nous ne tolérons aucune remarque dénigrante au sujet de l'ethnicité, des originales, du genre ou de l'orientation sexuelle. Ces remarques sont aux antipodes de nos valeurs et de nos pratiques, qui visent à promouvoir un environnement sûr, inclusif et productif pour nos équipes", a expliqué la chaîne dans un communiqué co-signé par les studios Warner Bros TV et Berlanti Productions, ainsi que par le showrunner de la série Eric Wallace.

"Si j'avais une femme, je la battrais violemment tous les soirs lol", a-t-il publié début 2012, avant de poster quelques mois plus tard : "La seule chose qui m'empêche de publier des tweets racistes, c'est de savoir qu'Al Sharpton (militant pour les droits civiques, ndlr) s'en prendrait sans cesse à moi". Rebelote en novembre 2014 : "Je suis sorti dîner et je viens encore de révéler que j'étais raciste" et dans la foulée, un tweet indiquant que les femmes ne devraient pas avoir le droit de vote.

"Je vous dois à tous des excuses"

Le comédien a évidemment publié un long message, expliquant qu'il ne tentait pas de se trouver des excuses et que, peu importaient ses intentions, ses mots avaient un sens et des conséquences. "Mes propos ont fait du mal aux fans, aux acteurs de la série, à l'équipe, à mes collègues et amis. Je leur dois des excuses. Je vous dois à tous des excuses (...) Je veux être extrêmement clair : ces tweets ne reflètent pas qui je suis ou ce que je pense aujourd'hui. Il y a des années, grâce à des amis et à des expériences personnelles, j'ai ouvert les yeux. J'ai commencé un travail pour devenir un adulte plus responsable (...) et j'ai encore beaucoup de travail à faire", a-t-il publié.

Flash
Flash
"Flash" : La saison 4 dès ce soir sur TF1
Le showrunner de "Flash" et "Arrow" suspendu pour harcèlement sexuel
"Flash" va corriger le tir après une saison 3 trop sombre
Voir toute l'actualité sur Flash
l'info en continu
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024 sur M6, Flavie et Jérémy réintègrent le jeu
TV
"C'est le choc" : Un binôme déclare forfait sur blessure dans "Pékin Express" 2024...
"Le combat des restos" : Norbert Tarayre animateur d'une nouvelle émission de cuisine sur M6
TV
"Le combat des restos" : Norbert Tarayre animateur d'une nouvelle émission de...
"Les Français sont de grandes personnes" : Interviewé par Laurence Ferrari dans "Paris Match", Gérald Darmanin défend CNews après la décision du Conseil d'État
TV
"Les Français sont de grandes personnes" : Interviewé par Laurence Ferrari dans...
Box-office : "Bob Marley : One love" signe le meilleur démarrage de l'année, "Chien et chat" rate le podium, "Sans jamais nous connaître" dans le top 10
Box-office
Box-office : "Bob Marley : One love" signe le meilleur démarrage de l'année,...
"Koh-Lanta" 2024 : Après ses critiques contre William, Amri se dit victime d'une vague de "commentaires haineux et racistes" sur les réseaux sociaux
TV
"Koh-Lanta" 2024 : Après ses critiques contre William, Amri se dit victime d'une...
"L'univers BFMTV ne se limite plus à la chaîne" : Pourquoi la chaîne info n'a pas diffusé la panthéonisation de Missak Manouchian
TV
"L'univers BFMTV ne se limite plus à la chaîne" : Pourquoi la chaîne info n'a pas...