"Ils ont échangé mon enfant" : Julie de Bona brille dans un téléfilm sans aspérité

Partager l'article
Vous lisez:
"Ils ont échangé mon enfant" : Julie de Bona brille dans un téléfilm sans aspérité
"Ils ont échangé mon enfant"
"Ils ont échangé mon enfant" © PHILIPPE WARRIN/TF1
Cet unitaire en 2x52 minutes est proposé ce soir sur TF1.

Critique. TF1 poursuit sa stratégie de fictions unitaires sur des sujets sociétaux. Ce lundi, la chaîne diffuse "Ils ont échangé mon enfant", nouveau téléfilm en 2x52 minutes. A l'affiche, un binôme inédit entre Julie de Bona ("Le Secret d'Elise", "Le Tueur du Lac") et Agustin Galiana, le gagnant de la saison 8 de "Danse avec les stars" et comédien dans "Clem". A leurs côtés, Sonia Rolland, Stephan Guérin-Tillié, Anne Le Ny mais aussi les jeunes actrices Charline Balu-Emane et Maïa Quesemand. Evidemment, le titre du téléfilm résume très bien le pitch : deux enfants ont été échangées à la naissance.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

"Ils ont échangé mon enfant" s'ouvre sur Julie de Bona, effondrée, au volant de sa voiture, pour se rendre à la gendarmerie et signaler l'échange des bébés à la maternité. S'en suit un flashback sur les quelques heures précédant la découverte des événements. Une construction très rythmée pour un début de téléfilm qui va parfois trop vite. Car de quelques mois avant l'arrivée à la gendarmerie, on passe rapidement à quelques semaines. Résultat, le personnage d'Agustin Galiana change de rôle en quelques instants, passant de simple ouvrier qui aurait pu être cantonné à un second rôle à un personnage plus important.

Une histoire cousue de fil blanc

Néanmoins, si Julie de Bona et la petite Charline Balu-Emane offrent de très belles prestations, très justes lors de la révélation de l'échange des bébés, la première partie du téléfilm efface Agustin Galiana, dont les principaux faits d'arme sont d'être torse nu et de jouer l'amoureux transi. Heureusement, la suite du téléfilm laisse plus de place au comédien-chanteur, qui offre une prestation remarquable lors des scènes de tension, tout comme aux autres comédiens. Car le twist de la fiction réside en la rencontre avec l'autre couple dont le bébé a été échangé avec celui de Julie de Bona. Un couple joué par Sonia Rolland et Stephan Guérin-Tillié, également très justes.

Reste que le scénario n'est pas à la hauteur. Tout est cousu de fil blanc, du début à la fin de cette adaptation du livre de Sophie Serrano. Aucun élément de surprise n'est à noter tout au long de cette fiction, qui peut parfois faire penser à un téléfilm d'après-midi. Reste toutefois à souligner l'excellente prestation de Julie de Bona, qui illumine "Ils ont échangé mon enfant" par son talent. Agustin Galiana confirme lui qu'il est le comédien parfait pour ces histoires d'amour très grand public. Mais malgré les prestations réussies, "Ils ont échangé mon enfant" ne devrait pas marquer l'histoire de la fiction...

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

il y a forcement un scénario pour une fiction, sinon ca s'appelle un documentaire



Seb Astien

Je comprends pas qu'on puisse dire "le scénario n'est pas à la hauteur". il n'y a pas de scénario, c'est une histoire vraie, le scénario c'est l'histoire réellement vécue par Sophie Serrano, dont la dramaturgie se suffit très largement à elle meme.



Vanessa Ritchi

C'était ironique vu que toutes les semaine y a soit disant un truc evènement sur tf1 ...



Nonos

C'est vrai. En même temps, même Clint Eastwood a appelé le sien "L'échange"



LeMoi

Je n'ai pas de réponse, pas de formulation sans ambiguïté... difficile de formuler correctement, peut être changer en "mon enfant n'est pas le mien" ou quelque chose comme ça ...



max

ah désolée je ne savais pas que vous aviez déjà vu ce téléfilm. je ne sais pas ce que je ferai ce soir mais si je regarde eh bien je me ferai mon propre avis de toute façon je n'ai pas besoin de sensationnalisme pour apprécier une histoire vraie qui se suffit à elle-même.



Nonos

Je citais l'article, d'où les guillemets.
Je sais que cette fiction est tirée d'une histoire vraie. Merci, je lis les articles en général ;)
Pour moi cela signifie :
1- réalisation banale (histoire cousue de fil blanc)
2- scénario bancale (le scénario n'est pas à la hauteur)



max

Kevin Boucher voulait du sensationnalisme à une histoire vraie https://www.linternaute.com...



max

histoire vraie https://www.linternaute.com...



max

https://www.linternaute.com...



max

pourquoi vouloir une aspérité à tout prix. ce téléfilm est tiré du livre de l'histoire vraie de Sophie Serrano que je ne n'ai pas lu mais peut être que son histoire n'a pas non plus d'aspérité.

voilà ce qu'elle dit ""Ce film et ce qui l’entoure m’aide à compenser ce qui est encore
compliqué. S’il pouvait faire du bien à toutes les personnes concernées, j’aurais tout gagné ! Je veux vraiment remercier l’ensemble des acteurs de ce film car il est magnifique. On ressent toute la bienveillance et le cœur dont il a été l’objet. J’ai déjà eu une reconnaissance juridiquemais cette fois, il s’agit pour moi d’une vraie reconnaissance populaire. C’est une belle revanche !"

extrait de https://www.linternaute.com...

à Kevin Boucher @kevboucher : pourquoi vouloir adapter une histoire vraie et la dénaturer pour en faire du sensationnalisme ? étrange.....



Nonos

"Une histoire cousue de fil blanc"
"le scénario n'est pas à la hauteur"
Euh... idem !



Nonos

Vous auriez préféré quoi, "ils se sont trompés d'enfants à 'hôpital" ?
Ah mais non, vous n'avez pas tort au final.
C'est vrai que le titre fait plutôt penser à l'émission "on a échangé nos mamans" ou un truc dans le genre. Je ne suis pas certaine du vrai titre de l'émission



LeMoi

Le titre laisse à penser que ce serait fait exprès, mais il me semble que c'est bien une erreur, a l'origine, non ?
Rien à voir avec l'excellent "L'échange" de C Eastwood ^^



chanelet

Merci pour la correction.



Declan528

Ca m'étonne qu'ils fassent huit millons comme avec "Jacqueline Sauvage" l'autre fois.



puremedias.com

Exactement. Une petite coquille corrigée. Merci de votre vigilance !



Super Power

"Ouvrier", peut-être .



Joséphine

Laetitia Milot n'était pas dispo pour le rôle ? Elle a accouché pourtant.



chanelet

"Résultat, le personnage d'Agustin Galiana change de rôle en quelques instants, passant de simple ouvrir"

Euh pas compris.



poupinae

En lisant l'article, ça ne me donne pas du tout envie de le regarder...



Vanessa Ritchi

Télefilm évenement ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
TV
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
Interview
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent l'émission de Bruce Toussaint
TV
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent...
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès aujourd'hui sur TF1
Programme TV
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès...
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne peut rendre la victoire que plus belle"
Interview
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne...
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza aujourd'hui
TV
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza...
Vidéos Puremedias