"Intime conviction" : La Justice ordonne à Arte de retirer sa fiction

Partager l'article
Vous lisez:
"Intime conviction" : La Justice ordonne à Arte de retirer sa fiction
Arte
Arte
Le juge des référés du tribunal de grande instance vient d'ordonner à Arte de mettre un terme à "Intime conviction".

Le 14 février dernier, 1,4 million de téléspectateurs (5,6% du public) ont regardé sur Arte le téléfilm inédit "Intime conviction" avec Philippe Torreton et Camille Japy. Un succès pour cette fiction qui était au coeur d'un dispositif bi-média, permettant aux internautes de suivre jusqu'au 2 mars le procès du suspect. Ce jour-là, le verdict des internautes et du jury devait être révélé. Mais, depuis sa diffusion, "Intime conviction" est au coeur d'une bataille d'avocats.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

En effet, le docteur Jean-Louis Muller, dont l'histoire personnelle est très proche de celle racontée dans la fiction, a fait un recours en justice pour "atteinte à la vie privée". En octobre dernier, la Cour d'assises de Nancy a définitivement acquitté ce médecin du meurtre de sa femme qui a eu lieu en 1999 et pour lequel il avait été condamné à deux reprises à 20 ans de prison.

30.000 euros de dommages et intérêts

Les avocats de Jean-Louis Muller estiment que le scénario de "Intime conviction" est très proche de la réalité. Pire, ils estiment que la fiction prend "le risque de remettre en cause, ne fut-ce que dans une partie de l'opinion publique" l'innocence "judiciairement consacrée" de leur client. Jugeant que cette fiction lui causait "un préjudice considérable", ils ont demandé à la Justice de condamner la chaîne franco-allemande à retirer sa fiction.

Cet après-midi, le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris a demandé à la chaîne et à la société de production Maha Productions d'arrêter immédiatement la diffusion d'"Intime conviction". Les deux sociétés ont été condamnées à verser 30.000 euros de dommages et intérêts. Dénonçant une "censure", Maha Productions a indiqué qu'elle allait faire appel de cette décision. Arte a, quant à elle, "pris acte" du jugement et a fait savoir, dans un communiqué, qu'elle "regrettait de mettre fin de manière anticipée à cette expérience inédite de découverte du fonctionnement de la justice".

Philippe Torreton
Philippe Torreton
Après Depardieu, Philippe Torreton s'en prend avec virulence à Jérôme Cahuzac dans Libé
Philippe Torreton revient sur la polémique Depardieu : "Franchement, je m'en fous"
Torreton répond à Depardieu : "Ferme-la, prends ton oseille et tire-toi !"
Autour de Philippe Torreton
Sur le même thème
l'info en continu
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Radio
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
Séries
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
Séries
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
Programme TV
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
Programme TV
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Programme TV
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Vidéos Puremedias