"J'en ai pris plein la gueule" : Robert Pirès revient sur son expérience de commentateur de l'Euro sur M6

Partager l'article
Vous lisez:
"J'en ai pris plein la gueule" : Robert Pirès revient sur son expérience de commentateur de l'Euro sur M6
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision grâce à la « Star Academy ». Intrigué par l’envers du décor, il a décidé d’en faire son métier. 20 ans plus tard, s’il ne rate (presque) jamais un prime de « The Voice », il peut vibrer devant une compétition sportive, se passionner pour un documentaire ou dévorer une série en un week-end.
Robert Pirès affronte Martin Fourcade dans "Face à Face" sur Canal+ © Augustin Detienne/CANAL+
À l'occasion de la diffusion du documentaire "Face à Face" ce dimanche 19 mars sur Canal+, l'ancien champion du monde 98 accorde un entretien à puremedias.com. Robert Pirès revient notamment sur son expérience de commentateur sur M6 durant l'Euro 2020.

"Je remercie M6 d'être venue me chercher, ça a été une bonne expérience. J'ai pu prendre part à l'Euro 2020 grâce à eux", résume Robert Pirès, grand seigneur. À l'occasion de la diffusion du documentaire "Face à Face" ce dimanche 19 mars à 21h sur Canal+, l'ancien champion du monde 98 et champion d'Europe 2000 accorde un entretien - à paraître ce week-end - à puremedias.com. Dans cette interview, l'actuel consultant de la Premier League et la Champion's League sur la chaîne cryptée accepte de revenir sur sa collaboration éphémère avec M6.

À lire aussi
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...

"Je me suis fait allumer dans la presse"

En 2021 - l'Euro 2020 ayant été décalé d'un an en raison de la crise sanitaire -, celui qui avait été plusieurs fois champion d'Angleterre avec Arsenal avait été engagé par la chaîne privée de Nicolas de Tavernost pour commenter en direct, aux côtés de Xavier Domergue, les matchs de l'Euro de football. Une expérience émaillée de critiques où beaucoup lui avaient reproché sa discrétion. Une expérience qui "ne s'est pas très bien passée", concède-t-il avant d'ajouter : "Je me suis fait allumer dans la presse".

Selon lui, sa proximité avec l'équipe de France a été une des raisons de cette déception. "Je n'étais peut-être pas assez préparé pour cet exercice. Peut-être aussi parce que ça concernait l'équipe de France. Je connaissais la plupart des joueurs et Didier (Deschamps). Pour moi, ça a été compliqué de critiquer. De toute façon, je n'aime pas la critique. Je ne suis pas dans cette nature-là. Je suis plus à l'aise en plateau pour analyser les matchs et commenter les actions et les buts", explique Robert Pirès, regrettant que les téléspectateurs "n'attendent que ça (les critiques) d'un commentateur de match de football". "C'est pour ça que j'en ai pris plein la gueule. Mais ce n'est pas grave, quand j'étais joueur, on m'a critiqué aussi. Ça ne me dérange pas, ça fait partie du jeu", analyse avec philosophie celui qui fêtera ses 50 ans cette année.

Sur M6, Robert Pirès avoue aussi avoir découvert qu'il s'adressait à un public qui ne "comprenait pas le football", "qui ne regarde le foot que lorsqu'il y a des grands événements internationaux". "C'est plus précis sur Canal+. Les abonnés sont vraiment spécialisés dans le sport. Ils connaissent parfaitement le football, le rugby, la formule 1, etc", conclut-il.

Face à Martin Fourcade sur Canal+

Dans le documentaire "Face à face : Une histoire de champions", Robert Pirès est parti en immersion aux Saisies, une station française, avec Martin Fourcade. Pendant une semaine, le footballeur qui n'avait jamais mis les pieds au ski a découvert le biathlon, s'est entraîné à skier et a tiré à la carabine mais a aussi partagé une aventure humaine unique avec le sportif le plus titré aux Jeux Olympiques.

Robert Pires
Robert Pires
Robert Pirès affronte Martin Fourcade sur Canal+ : "Face à un autre sportif, on est plus à l'aise que face à la presse"
Football : M6 veut miser sur Robert Pirès pour remplacer Jean-Marc Ferreri
Autour de Robert Pires
  • Antoine Griezmann
l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...