"L'Emission politique" : Michel Onfray se retire à quinze jours du retour de l'émission

Partager l'article
Vous lisez:
"L'Emission politique" : Michel Onfray se retire à quinze jours du retour de l'émission
Michel Onfray ne participera pas à "L'Emission politique"
Michel Onfray ne participera pas à "L'Emission politique" © Abaca
Le philosophe affirme qu'on ne lui a proposé ni contrat, ni rémunération.

Une nouveauté en moins pour la saison 2. Le 28 septembre prochain, "L'Emission politique" fera son retour sur France 2 dans une nouvelle formule. Le magazine, lancé l'an dernier en pleine année présidentielle, va en effet évoluer pour sa deuxième saison, et sera désormais animé par Léa Salamé, seule aux commandes suite au départ de David Pujadas.

À lire aussi
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
TV
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses déclarations à "C dans l'air"
TV
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses...
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
TV
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident
TV
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident

Autour de la journaliste, François Lenglet sera de retour pour aborder les questions économiques tandis que Nathalie Saint-Cricq proposera un "Droit de relance" en fin d'émission. Jean-Baptiste Marteau, nouveau venu dans l'émission, prendra quant à lui le pouls des réseaux sociaux. Il décryptera aussi la perception de la performance de l'invité en s'appuyant sur le sondage réalisé pendant l'émission auprès d'un panel de Français.

"Ni contrat, ni rémunération"

Mais "L'Emission politique" va aussi s'enrichir d'un "after", diffusé immédiatement après le numéro du jour et baptisé "L'Émission politique, la suite". Dans cette nouvelle émission, Léa Salamé recevra ainsi des acteurs de la société civile ou des représentants de la nouvelle génération d'élus afin de débattre de ce qui a été dit en première partie d'émission. Il y a quelques jours, France 2 annonçait par ailleurs la participation du philosophe Michel Onfray à chaque numéro de l'émission.

Mais le principal intéressé annonce finalement qu'il ne sera pas de la partie. Dans un mail envoyé à nos confrères de "TV Mag", Michel Onfray indique qu'il n'a finalement "pas donné suite à cette aventure". En cause, le traitement que prévoyait de lui réserver la production, qui n'avait "prévu ni contrat ni rémunération". Si les participations ponctuelles d'invités ou d'auteurs en promotion sont généralement bénévoles, le philosophe estime que le rôle récurrent qu'il devait jouer dans l'émission ne rentrait pas dans ce cadre.

Michel Onfray
Michel Onfray
Michel Onfray dénonce "le climat de terreur intellectuelle" à France Inter
Michel Onfray défend "Valeurs actuelles" : "On a le droit à la fiction !"
Michel Onfray répond aux critiques d'Emmanuel Macron sur les intellectuels
Voir toute l'actualité sur Michel Onfray
l'info en continu
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une relance de Sonia Mabrouk
Radio
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
SVOD
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...