"L'Humanité" : De "nouvelles formules plus incisives" pour le journal communiste dès le 20 janvier

Partager l'article
Vous lisez:
"L'Humanité" : De "nouvelles formules plus incisives" pour le journal communiste dès le 20 janvier
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Les premiers jours de "L'humanité", par France Culture. © Abaca
Le directeur, le sénateur communiste de Seine-Saint-Denis Fabien Gay, espère ainsi "élargir l'audience" du journal fondé par Jean Jaurès en 1904.

"L'Humanité" fait "peau neuve". Fabien Gay, sénateur communiste de Seine-Saint-Denis et dirigeant du quotidien, annonce une nouvelle version de ses différentes publications. "Les 20, 24 et 26 janvier, 'L'Humanité', 'L'Humanité Dimanche', rebaptisé 'L'Humanité Magazine', ainsi que notre plateforme internet feront peau neuve", a-il écrit en ce début d'année 2022 sur le site internet du journal diffusé en 2020-2021 à un peu moins de 38.000 exemplaires, selon l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM).

À lire aussi
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par deux médecins mis en cause dans un article du magazine
Presse
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par...
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des journalistes de la station appellent l'Arcom à "préserver l'indépendance des antennes"
Presse
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des...
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien gratuit parue aujourd'hui
Presse
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien...
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son potentiel racheteur Pierre-Édouard Stérin inquiète certains salariés
Presse
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son...

"Féroce bataille idéologique en cours"

Dans un long éditorial de présentation, Fabien Gay promet "de nouvelles formules, plus incisives, mieux séquencées, plus aérées, plus complémentaires entre elles", qui "auront vocation à élargir (leur) audience" et permettre au journal "d'être à l'offensive dans la féroce bataille idéologique en cours". "Ce travail qui a mobilisé l'ensemble des équipes de 'L'Humanité' pendant plusieurs mois vise à renforcer l'utilité de nos titres dans un contexte rendu toujours plus difficile pour la presse d'information politique et générale, et particulièrement pour un groupe indépendant des puissances de l'argent comme le nôtre", poursuit-il.

Le directeur du journal créé par Jean Jaurès en 1904 voit en effet "de nouvelles difficultés" poindre à l'horizon, à l'image de "l'augmentation du prix de l'impression de près de 12% pour 'L'Humanité Dimanche' ; le prix du papier pour le premier semestre sera 100.000 euros plus élevé que l'an dernier". Une augmentation qui a entraîné une hausse de tarif de 10 centimes (2,50 euros au lieu de 2,40 euros) pour "L'Humanité" et de 20 centimes pour "L'Humanité Dimanche". Pour rester à flots, d'autres journaux, comme "Le Monde" (3,20 euros au lieu de 3 euros), "Le Figaro" (3,20 euros au lieu de 3 euros), "Les Echos" (3,20 euros au lieu de 3 euros) ou "Le journal du dimanche" (2,20 euros au lieu de 2 euros) ont eu recours à une décision similaire.

Un PSE en 2019

"Dans ce contexte difficile pour la presse, la seule issue viable est de continuer à se développer, poursuit Fabien Gay, qui annonce d'autres projets en cours "comme la modernisation de notre application mobile, l'outil vidéo sur notre plateforme numérique et la création d'espaces de débats réguliers avec (les lecteurs), autour de nos valeurs et des combats communs pour l'émancipation humaine et pour la paix". En difficulté financière depuis de nombreuses années, "L'Humanité" avait été contraint en 2019 de se séparer via un plan de sauvegarde de l'emploi d'une quarantaine de salariés, soit plus du quart de ses effectifs de l'époque, après avoir été placé en redressement judiciaire. "L'effort doit encore être prolongé pour que nous puissions remplir nos objectifs et affronter plus sereinement cette nouvelle année, constate encore Fabien Gay. C'est pourquoi nous lançons une nouvelle souscription autour des étrennes pour L'Humanité." Le journal pourra aussi compter sur les revenus générés par sa célèbre "Fête" organisée, pour la première fois en septembre 2022, au Plessis-Pâté (Essonne).

l'info en continu
Laurence Ferrari, Benjamin Castaldi, Nikos Aliagas... Pluie d'hommages après la mort de Nonce Paolini, ancien patron de TF1
Personnalités
Laurence Ferrari, Benjamin Castaldi, Nikos Aliagas... Pluie d'hommages après la...
"Rien que d'en parler, j'en ai encore des frissons" : Philippe Gougler raconte la scène qui l'a "marqué à vie" dans "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"Rien que d'en parler, j'en ai encore des frissons" : Philippe Gougler raconte la...
Audiences access : le "20 Heures" de Karine Baste sur France 2 réduit l'écart avec celui de Julien Arnaud sur TF1
Audiences
Audiences access : le "20 Heures" de Karine Baste sur France 2 réduit l'écart avec...
Audiences : "La 7e compagnie" sur TF1, vainqueur dans un fauteuil, catastrophe pour "Des racines et des ailes" sur France 3
Audiences
Audiences : "La 7e compagnie" sur TF1, vainqueur dans un fauteuil, catastrophe...
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans
Personnalités
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans
"R.I.P" : Après son lancement réussi en prime time, la fiction avec Claudia Tagbo aura-t-elle une suite sur TF1 ?
TV
"R.I.P" : Après son lancement réussi en prime time, la fiction avec Claudia Tagbo...