"La Rue des allocs" : M6 plonge dans la précarité ce soir en prime

Partager l'article
Vous lisez:
"La Rue des allocs" : M6 plonge dans la précarité ce soir en prime
Bande-annonce de "La Rue des allocs" © M6
La chaîne propose un docu-réalité inspiré de l'émission britannique "Benefits Street".

Focus sur la précarité. M6 lance ce soir son nouveau docu-réalité intitulé "La Rue des allocs". La chaîne propose ainsi une immersion dans le quotidien de Français en situation de précarité grâce à deux épisodes diffusés à 21h et 22h30, produits par Troisième Oeil et adaptés de l'émission britannique "Benefits Street".

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Controverse outre-Manche

Pendant six mois, les caméras de la Troisième Oeil ont suivi le quotidien de plusieurs habitants de la ville d'Amiens. Au programme : portraits des résidents du quartier ouvrier de Saint-Leu entre bénévoles et familles dans le besoin. "Presque tous vivent avec moins de mille euros par mois, le seuil légal de pauvreté" annonce la chaîne dans un communiqué.

Outre-Manche, la série a d'ores et déjà connu deux saisons diffusées sur Channel 4, la première dans un quartier de Birmingham et la suivante à Stockton-on-Tees dans le Nord de l'Angleterre. Attirant jusqu'à 6,5 millions de téléspectateurs britanniques en janvier 2014, l'émission a aussi dû faire face à de nombreuses controverses.

En effet, la diffusion de la première saison a été accompagnée de plusieurs polémiques, certains participants assurant notamment avoir été bernés et dénonçant de nombreuses mises en scène. "Benefits Street" a de plus fait réagir de nombreux Anglais, outrés par les propos et les actions de leur concitoyens, et a été largement commentée par la classe politique britannique au moment du vote de la réforme du système d'aide sociale britannique.

En France, l'annonce de la diffusion du programme a provoqué la réaction de la FNARS, la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale. Celle-ci a demandé plus tôt cet après-midi au CSA de suspendre la diffusion du docu-réalité, regrettant que les "règles de décence et de respect de la dignité humaine (soient) bafouées à travers une émission guidée par un voyeurisme malsain et l'exploitation de la misère humaine à des fins d'audimat".

Sur le même thème
l'info en continu
"Le moins pire pâtissier", "Bientôt mamans"... : 6play mise sur des spin-offs des marques du groupe M6
Internet
"Le moins pire pâtissier", "Bientôt mamans"... : 6play mise sur des spin-offs des...
Mort d'Ennio Morricone : Les chaînes bouleversent leur programmation (MAJ)
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : Les chaînes bouleversent leur programmation (MAJ)
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
TV
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
Justice
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
Programme TV
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
"Clique" : L'émission de Mouloud Achour repasse en hebdo et mise sur Catherine Ceylac la saison prochaine
TV
"Clique" : L'émission de Mouloud Achour repasse en hebdo et mise sur Catherine...
Vidéos Puremedias