#JeSuisProf

"La Vérité si je mens 3" : Une plainte après des propos antisémites

Partager l'article
Vous lisez:
"La Vérité si je mens 3" : Une plainte après des propos antisémites
"La Vérité si je mens ! 3"
"La Vérité si je mens ! 3" © DR
Une plainte a été déposée par le Bureau National de Vigilance contre l'Antisémitisme suite à des propos antisémites de la part de spectateurs de "La Vérité si je mens 3" au début du mois.

Le 4 février dernier, au cinéma le Studio 66 de Champigny-sur-Marne dans le Val-de-Marne, la police a dû intervenir lors d'une séance de "La Vérité si je mens ! 3". La raison ? Des spectateurs se sont mis à proférer des propos antisémites en pleine séance, obligeant le cinéma à suspendre la projection du film de Thomas Gilou. Néanmoins, après un simple contrôle d'identité, la police a décidé de relâcher les individus.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Aujourd'hui, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a déposé une plainte pour provocation à la haine raciale devant le parquet de Créteil, visant à retrouver les perturbateurs. "Il y a eu une émeute et la séance a été interrompue. Le responsable de l'établissement a aussitôt contacté la police" explique le BNVCA, ajoutant que "la haine antijuive persiste en dépit des mesures prises par l'Etat et les institutions". Le BNVCA souligne également une "banalisation des propos antisémites".

Sorti le 1er février dernier, le troisième volet de "La Vérité si je mens !" avec Richard Anconina, José Garcia, Bruno Solo, Gilbert Melki et Vincent Elbaz met en scène cinq commerçants parisiens de confession juive qui font face à une percée du marché chinois en France. Le film de Thomas Gilou s'est installé directement en tête du box-office français et en trois semaines, il a déjà réuni 3,7 millions de spectateurs. Ce très bon score reste cependant bien en-dessous des scores du deuxième volet qui, à la même période, avait déjà attiré près de 5,9 millions de spectateurs.

Sur le même thème
l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias