"Le Big Show" : puremedias.com a vu la première émission de Jarry sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Big Show" : puremedias.com a vu la première émission de Jarry sur France 2
|
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
La bande annonce de la nouvelle émission de Jarry "Le Big Show" sur France 2 © France 2
L'ancien complice d'Arthur sur TF1 présente son premier divertissement sur France 2 ce soir en prime time.

Le transfert se concrétise pour Jarry. L'ex-complice d'Arthur et animateur de jeux sur TF1 ("Game of Talents", "Good Singers") prend le contrôle du "Big Show", une production adaptée d'un format britannique et signée Hervé Hubert, ce soir en prime time sur France 2. puremedias.com a visionné sur grand écran, le lundi 25 avril au Club de l'étoile à Paris (XVIIe), les quarante premières minutes de l'émission, dixit Jarry lui-même, "la plus folle du service public".

À lire aussi
"Les combattantes" : Que vaut la mini-série événement que TF1 lance ce soir ?
Critique
"Les combattantes" : Que vaut la mini-série événement que TF1 lance ce soir ?
"Validé" : Que vaut la saison 2 de la série sur le rap de Franck Gastambide sur Canal+ ?
Critique
"Validé" : Que vaut la saison 2 de la série sur le rap de Franck Gastambide sur...
"Fais pas ci, fais pas ça" : Que vaut le retour des Lepic et des Bouley ce soir sur France 2 ?
Critique
"Fais pas ci, fais pas ça" : Que vaut le retour des Lepic et des Bouley ce soir...

"Comment la télé fait des choses pareilles ?"

Les références de la nouvelle incarnation de France 2 pour présenter le programme sortent pourtant tout droit du catalogue d'émissions de télévision du siècle dernier. Parmi les ingrédients du "Big Show" ? De la spontanéité inhérente à "L'école des fans" de Jacques Martin et des surprises, comme à la grande époque de "Sacrée soirée". Mais à la différence de l'émission de Jean-Pierre Foucault, la star ici "c'est le public, des gens qui étaient juste venus assister à une émission et qui se retrouvent piégés", a assuré Jarry en conférence de presse. "J'avais envie que les gens se réapproprient la télévision. Cette émission est la leur", a ajouté l'animateur que l'on retrouve ici dans un univers aux antipodes des émissions de TF1 qui l'ont popularisé, "Vendredi, tout est permis" ou "Les touristes".

Les spectateurs du théâtre Marigny vont apprendre à leurs dépens que "tout est possible" au travers d'une succession de happenings, de sketches et de caméras cachées menées de main de maître par l'humoriste. Et cela fonctionne, le public ne sait jamais à quoi s'attendre et Jarry sait s'en amuser. "C'est quoi ce bazar ?", s'interroge ainsi au micro de l'humoriste une spectatrice venue de l'Essonne qui découvre, ébahie, sa maison projetée sur grand écran.

Comme il peut le faire en spectacle, Jarry, plus que jamais dans son élément au contact du public, déambule dans la salle tantôt à la recherche de chanteurs de karaoké passionnés - certains, dotés d'un sens développé de l'autodérision, partageront la scène avec un Amir généreux - tantôt en quête de spectateurs dont la famille vit "à l'autre bout de la planète". Impossible de trop en dire mais c'est ainsi que débute la première séquence forte en émotions de l'émission, des retrouvailles familiales déchirantes devant lesquelles il est difficile de rester impassible. "Comment la télé fait des choses pareilles ?", s'étonne en larmes une des protagonistes originaires de Bergerac (Dordogne) piégées par des membres de sa famille et la production.

Un Jarry sensible et piquant

"On a choisi des histoires les plus universelles possibles, qui parlent autant aux habitants de petits villages qu'aux citadins des grandes villes", a déclaré le présentateur. "J'ai envie que les gens se disent que France 2 est une nouvelle chaîne, qu'ils n'aient pas besoin d'aller sur les plateformes ou sur Tik Tok pour trouver des formats modernes, que les jeunes viennent et qu'ils kiffent", a expliqué Jarry à puremedias.com. Et d'ajouter : "Ça faisait longtemps que France Télévisions n'avait pas fait de divertissement aussi populaire".

Sensible, taquin, piquant, Jarry bluffe l'assistance par son sens de la répartie et, ce, quelque soit le registre de la séquence. L'animateur dédramatise ainsi avec humour les scènes les plus larmoyantes. "Ça va mon pote ?", s'adresse-t-il ainsi à un bambin débarquant sur le plateau. "Tu vois la dame là, c'est celle dont tu auras l'héritage quand tu seras grand", a lancé celui qui était proche d'Arthur. L'humoriste se refuse à "tomber dans le pathos" et donne, avec son ton identifiable, du rythme à l'émission dont il n'a rien raté des grandes étapes de la construction. Jary a a ajouté : "Je me suis impliqué dans l'écriture des scénarios, dans le choix du casting, dans le montage, les bandes-annonces...".

On en oublierait presque la présence à l'intérêt relatif sur le plateau de l'actrice Laëtitia Milot ("La vengeance aux yeux clairs", "Olivia", "On se retrouvera"), marraine du programme avec sa mère Sylviane. Et la (trop?) longue séquence de tout début d'émission au cours de laquelle Jarry, téléphone portable de l'ancienne héroïne de "Plus belle la vie" en mains, écrit en temps réel un sms au contenu plus gênant qu'hilarant à l'ensemble du répertoire de la comédienne. Deux numéros du "Big Show", déjà en boîte, ont été commandés par France 2. Les premiers chiffres d'audience décideront de son avenir. Outre-Manche, le programme, intitulé "Michael McIntyre's Big Show", du nom de son animateur, est à l'antenne de la BBC One depuis le 25 décembre 2015. Une belle longévité !

Jarry
Jarry
Jarry quitte TF1 pour France 2
"Quotidien" : Jarry fond en larmes en évoquant son père décédé
"A tes côtés" : Le téléfilm inspiré de la vie de Jarry est diffusé ce soir sur TF1
Voir toute l'actualité sur Jarry
l'info en continu
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la météo
TV
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la...
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
TV
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de s'excuser et en appelle à l'Arcom
TV
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de...
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à partir de données piratées
Justice
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à...
Polémique "Slam" : France 3 fait son mea culpa après la réponse déplacée d'un candidat
TV
Polémique "Slam" : France 3 fait son mea culpa après la réponse déplacée d'un...
Audiences access 20h : Gilles Bouleau et Anne-Sophie Lapix au coude-à-coude
Audiences
Audiences access 20h : Gilles Bouleau et Anne-Sophie Lapix au coude-à-coude