"Les Echos" : Une journaliste mise en examen après une plainte de Free Mobile

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Echos" : Une journaliste mise en examen après une plainte de Free Mobile
Par Julien Lalande Journaliste - Directeur de la publication
Julien Lalande est journaliste pour puremedias.com. Passionné par le monde des médias depuis de longues années, il a co-fondé le site en 2002 lorsqu'il était encore étudiant.
Justice
Justice © DR
Après une plainte en diffamation déposée par Free Mobile, une journaliste qui a relayé les propos incriminés a été mise en examen. L'auteur, lui, a été simplement entendu en qualité de témoin assisté.

Hier, une journaliste des Echos a été mise en examen à la suite d'une plainte en diffamation déposée par Free Mobile, révèlent nos confrères du Monde. La procédure vise des propos rapportés dans un article publié le 1er mars 2012 de Didier Casas. Secrétaire général de Bouygues Telecom, M. Casas évoquait une "notion nouvelle de réseau vide qui couvre" à propos du réseau de Free Mobile.

À lire aussi
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1 par satellite (màj)
Justice
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1...
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Justice
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"
Justice
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"
Affaire Nicolas Hulot : L'enquête pour viol et agression sexuelle classée sans suite pour prescription
Justice
Affaire Nicolas Hulot : L'enquête pour viol et agression sexuelle classée sans...

Cet article intervenait dans un climat tendu sur le marché de la téléphonie mobile, quelques semaines après l'arrivée fracassante du quatrième opérateur. De surcroît, une intense polémique sur la qualité du réseau de Free Mobile avait lieu, polémique qui n'est d'ailleurs pas complètement terminée au vu des publicités de SFR. Malgré tout, le groupe de Xavier Niel a assuré à plusieurs reprises que Free Mobile investissait massivement dans son propre réseau, démentant les accusations de trop se reposer sur son accord d'itinérance avec Orange.

L'auteur des propos n'est pour l'heure pas poursuivi

"La plainte n'est pas dirigée contre un journaliste, assure Xavier Niel au Monde, mais contre les propos d'un concurrent. Dans le cas de l'article des Echos, il s'agit de concurrents qui tiennent des propos diffamants et agressifs." Pourtant, une plainte de Free Mobile a bien été déposée contre la journaliste... L'auteur des propos, Didier Casas, a lui été entendu par la justice sans être mis en examen.

En 2008, une plainte de Free avait déjà fait beaucoup parler. L'entreprise avait assigné Libération en justice, s'estimant diffamé à la lecture de certains commentaires d'internautes publiés sur le site internet du quotidien. L'éditeur du quotidien de l'époque, Vittorio de Fillipis, avait été brutalement arrêté par les forces de police à son domicile peu avant 7h du matin. Les conditions de cette interpellation avaient provoqué de nombreuses indignations.

l'info en continu
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
TV
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte bientôt la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte...
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de l'information
Radio
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de...
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"
Presse
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa...
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...