"Les Guignols de l'info" : La Fédération espagnole de tennis va porter plainte contre Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Guignols de l'info" : La Fédération espagnole de tennis va porter plainte contre Canal+
Les Guignols de l'info © Canal+
La Fédération espagnole de tennis a annoncé mercredi qu'elle allait porter plainte contre Canal + après une séquence diffusée dans "Les Guignols de l'info" où la marionnette de Rafael Nadal se dopait ouvertement.

"Les Guignols de l'info" ne font pas rire tout le monde ! Après le clash de Nadine Morano sur Twitter, la Fédération espagnole de tennis n'a pas apprécié une séquence diffusée lundi soir sur Canal+. Quelques heures après la suspension pour deux ans d'Alberto Contador pour dopage, l'émission satirique de la chaîne cryptée revenait, à sa manière, sur cette affaire.

À lire aussi
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
TV
Arnaud de Courcelles va devenir directeur général de BFM Business
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses déclarations à "C dans l'air"
TV
"Taupe" russe au cabinet de Le Drian : L'ex-patron de la DGSE revient sur ses...
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
TV
"C politique" brusquement interrompue par un "incident technique" sur France 5
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident
TV
"America's Got Talent" : L'émission interrompue après un grave accident

Dans la fameuse séquence, la marionnette de PPDA annonce que "Contador a discrédité une nouvelle fois les sportifs espagnols. Heureusement, il leur reste Rafael Nadal" avant de lancer une vidéo où le champion de tennis fait le plein de sa voiture avec son urine avant d'être flashé par la police française à 280 km/h. La parodie se termine alors sur "Les sportifs espagnols ne gagnent pas par hasard", entouré de plusieurs logos de la fédération espagnole de tennis.

Dans un communiqué, la Fédération espagnole de tennis annonce qu'elle va "porter plainte contre Canal Plus France pour la diffusion d'une vidéo dans laquelle, en plus d'insinuations inadmissibles et injurieuses, la chaîne se permet l'utilisation du logo de la fédération". Sur son compte Twitter, José Luis Escanuela, le Président de la Fédération espagnole de tennis n'a pas caché sa colère contre "Les Guignols de l'info". "La Fédération va attaquer Canal Plus France pour utilisation non-autorisée de notre logo dans une "vidéo humoristique". Ca suffit" a-t-il publié sur le site de micro-blogging.

puremedias.com vous propose de découvrir la séquence polémique ci-dessus.

Les Guignols de l'info
Les Guignols de l'info
"Les Guignols" : L'imitatrice Sandrine Alexi révèle son important salaire
Canal+ dévoile le nouveau générique des "Guignols"
"Les Guignols" : Jacques Chirac en Louis XIV dans la première bande-annonce
Canal+ : "Les Guignols" (enfin) de retour le 14 décembre
Voir toute l'actualité sur Les Guignols de l'info
Autour de Les Guignols de l'info
l'info en continu
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une relance de Sonia Mabrouk
Radio
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
SVOD
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...