"Marianne" en a "ras le bol" des médias qui "adulent" Macron

Partager l'article
Vous lisez:
"Marianne" en a "ras le bol" des médias qui "adulent" Macron
La Une de "Marianne".
La Une de "Marianne".
L'hebdomadaire consacre sa Une au candidat à la présidentielle.

Clin d'oeil. Emmanuel Macron en Une de "L'Obs", Emmanuel Macron avec son épouse Brigitte dans "Paris Match", Emmanuel Macron sollicité sur tous les plateaux télé, Emmanuel Macron adoubé par une ex-journaliste, Laurence Haïm... Le candidat de "En marche" pour la présidentielle est-il le candidat des médias ? Oui, à en croire "Marianne" qui y consacre son dossier cette semaine : "Macron, tête de com. Ras le bol des médias fous qui l'adulent. Et si on parlait enfin des idées". Pour illustrer ce sujet, l'hebdo met en Une... Macron, évidemment, encerclé de journalistes et photographes. Une curieuse façon de dénoncer le phénomène tout en surfant dessus...

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
rockinpenguin

C'était une tentative de justification ça ?
Faire du social tout en voulant libéraliser encore plus l'économie pour la vendre aux marché, on ne peut pas faire plus paradoxal... Le vote macron, c'est l'ultime tentative pour les merdias de masse de montrer au pouvoir politique qu'ils ont encore de l'emprise sur le peuple... Le peuple de France doit à présent faire preuve du plus grand discernement possible et chasser cet intrus, ce parasite, et l'écarter le plus que possible du pouvoir.



regenere

Entièrement d'accord avec Marianne...
Puis la dernière phrase de l'article est ridicule, si on veut dénoncer "le phénomène Macron", il faut forcément en parler.



agepmi

Il est bon de se souvenir de 2 choses à propos de Macron :

1) Il parle beaucoup et se "médiatise" à merveille, mais à part ça,
et à part les fameuses "lignes d'autobus" : il n'a strictement RIEN accompli en 2 ans.

2) C'est LUI qui a déterminé, les 2 premières années du quinquennat, la politique fiscale de Hollande à savoir ce matraquage fiscal aussi délirant que
dévastateur pour le pays. Son "parcours" est donc très loin d'être "remarquable" .. Et là, par exemple, après s'être médiatisé au ministère en critiquant les 35 H : tout à coup les 35 H on n'y touche surtout plus !! Et le reste sera à l'avenant ..



agepmi

Mais enfin c'est incroyable ! Quelque soient les idées ou les qualités de Macron et
c'est à vérifier, s'il était par hasard élu, avec qui gouvernerait-il ? Quelle majorité parlementaire surgirait de nulle part ? Quelques députés de gauche, du centre et même de droite ne seraient qu'une cinquantaine, au mieux une centaine. Avec des
défections au fil des mois. C'est le retour à la 4ème et l'instabilité permanente. Enfin, ce qui me fait marrer c'est le concept de "l'intelligence" collective. Démago

Le problème posé par Macron est là. Sa manière d'agir, d'abord en refusant de participer à la primaire de la gauche, ensuite en faisant croire que des personnalités de gauche et de droite vont se rallier à un programme qui n'existe pas encore et constituer sa majorité à l'assemblée est une escroquerie intellectuelle et démocratique. Comme celles du Front national et de Mélenchon. Il est incroyable que tant d'électeurs potentiels se laissent berner par cette illusion.



yanamare

Vivement que Marianne disparaissent des kiosques



Les flaques du Connemara

Oui, mais c'est peut être tout simplement que Macron est en accord avec le positionnement politique de la plupart des journalistes, à gauche sur les questions sociales et régaliennes et libéral (les journalistes le sont de plus en plus) sur les questions économiques. Et puis voyant l'état du PS, beaucoup de ses sympathisants dans les médias préfèrent jouer la carte Macron pour garder la main.



Saguilar

Faudrait vous faire des dons de neurones



Saguilar

Oui c'est du c
foutage de G...



vincetv

L'hôpital, la charité toussa toussa ...



lili

Ils auraient dû dénoncer le phénomène sans le mettre en une ? A l'intérieur du journal simplement avec moins d'impact ? Ou comment autrement ?



Julius3527

Même si Marianne a raison sur le fond, sur la forme, l'hebdo fait comme les confrère qu'il dénonce en le mettant en une... Il n'y aurait pas comme un problème de cohérence quelque part ?



darklinux

Un bon politique ne roule que pour lui , les alliances sont circonstanciels . Le problème est que Macron est un louveteau parmi des lions , il n 'est pas de la race des Mitterrand , Chirac, voir Sarkozy , il à des dents de laits la ou il faut avoir une mâchoire de tueur .



Marco23

Le journal n'a pas tout à fait tort.
Ils oublient que Macron a appliqué la politique économique du PR actuel.
Il roule pour qui au fait ?



pupuce

Pas mieux !



walter

Non, la une ne dit pas qu'il est omniprésent mais que les medias l'adulent et le soutiennent de façon tout à fait anormale et Marianne fait clairement comprendre que ce n'est pas son cas.



Sechery_K

Critiquer son omniprésence en en faisant sa une, car bon il fait vendre le Macron. Hypocrisie quand tu nous tiens.



walter

Non, contrairement à ce qu'en pense Ozap, je ne trouve pas que Marianne a "une curieuse façon de dénoncer le phénomène tout en surfant dessus".
Cette une courageuse, lucide et pertinente exprime une saturation de nombreux français dont je fais partie de l'incontournable, l'omniprésent Macron, le candidat ultra soutenu par une bonne partie des médias. Ils sont désormais à 2 doigts de titrer "Votez Macron" ou de le proclamer à la télé ou à la radio (il suffit d'écouter les GG sur RMC ou 2 chroniqueurs/animateurs sur 3 nous vendent du Macron jusqu'à la nausée).
Et s'ils arrivent à faire élire Manu Macron en mai et que son action à la tête de l'état s'avère rapidement en dessous des espérances, on nous dira que les Français sont déçus et se sont trompés en omettant bien sûr de rappeler à quel point les médias ont influencé un vote massif et suspect en sa faveur.



Docteur Folamour

Macron est le candidat des médias, et ça...sans programme !



Yaya

Ils sont encore vivants Marianne ?



Yaya

" - Y'en a marre des médias qui adulent Macron !
- Oui mais Macron ça fait vendre chef ...
- OK. On met Macron en Une les gars !"



pupuce

Bravo Marianne ... enfin une réalité à la Une



jonathan06

Tant mieux. Qu'ils continuent.



Jonas!

Sur Le Pen, c'est pas si grave.....



Devine

Je te rassure Puremédias est bien parti pour continuer!



valflut

Au moins, les médias qui adulent Macron, ils ont de quoi payer leurs fournisseurs ! (ohohoh)



comments powered by Disqus
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
MiKL récupère les soirées de NRJ
Radio
MiKL récupère les soirées de NRJ
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12 septembre sur C8
Programme TV
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12...
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Séries
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
Politique
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
"Good Doctor" : La saison 2 reprend le 11 septembre sur TF1
Programme TV
"Good Doctor" : La saison 2 reprend le 11 septembre sur TF1
Vidéos Puremedias