"Midi Libre" dénonce la campagne d'affichage "haineuse" lancée par Robert Ménard

Partager l'article
Vous lisez:
"Midi Libre" dénonce la campagne d'affichage "haineuse" lancée par Robert Ménard
Par Loïc Gugenheim Stagiaire
Robert Ménard
Robert Ménard © Abaca
Le maire de Béziers a fait placarder plusieurs affiches dans la ville contre le quotidien régional.

Une rédaction en colère. Le quotidien "Midi Libre" publie ce mardi, par le biais de sa société des journalistes, un communiqué dénonçant les affiches placardées par Robert Ménard, maire de Béziers, contre le quotidien du sud. "Tous les jours l'info en laisse" est le slogan rattaché à "Midi Libre" qu'ont pu dernièrement découvrir les habitants de Béziers. Loin d'être une campagne publicitaire, cette affiche dévoile en effet un doberman en train de mordre le journal, la provocation de trop pour le quotidien.

À lire aussi
Un mafieux en cavale arrêté grâce à une photo dans la presse locale
Presse
Un mafieux en cavale arrêté grâce à une photo dans la presse locale
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people depuis l'arrivée de Vincent Bolloré
Presse
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people...
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Presse
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne publicitaire de CNews
Presse
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne...

"La Société des Journalistes de "Midi Libre" a pris connaissance avec colère de la campagne municipale d'affichage lancée par M. le maire de Béziers, qui met en cause de façon primaire l'indépendance de la rédaction du journal "Midi Libre". La Sojomil n'est pas forcément surprise par cette nouvelle attaque lancée par le maire de Béziers, ce dernier s'en prenant régulièrement depuis son élection aux journalistes de notre titre" dénoncent-ils dans un communiqué.

"Le petit caprice de M. le maire de Béziers"

Cette campagne d'affichage "haineuse" ferait, selon "Midi Libre", écho au traitement de l'actualité survenu après l'attentat du 14 juillet dernier : "La Sojomil rappelle que le traitement et la hiérarchisation de l'information à "Midi Libre" dépendant de la seule rédaction et non de l'actionnaire majoritaire. Qu'a ce titre, le petit caprice de M. le maire de Béziers parait bien dérisoire face à la gravité du drame qui a frappé Nice et la République le jour de la fête nationale. Elle rappelle également à M. le maire de Béziers que le rôle d'un quotidien d'information régional n'est pas de reproduire le discours des élus locaux, et qu'en refusant de jouer ce rôle, "Midi Libre" fait la preuve du respect qu'il doit à ses lecteurs, tout en se montrant aussi charitable, vue l'éloquence de certains de ces mêmes élus."

La société des journalistes du quotidien du sud dénonce un acharnement "quasi quotidien" et "constate - sans surprise, mais avec désolation - que le narcissisme et le nombrilisme de M. le maire de Béziers passent visiblement chez lui bien avant l'intérêt général", suggérant au passage que les fonds utilisés pour cette campagne d'affichage auraient sans doute pu être utilisés à meilleur escient. "Au risque de provoquer chez lui de nouvelles blessures narcissiques, la Sojomil tient à assurer M. le maire de Béziers que la rédaction de "Midi Libre" continuera à informer ses lecteurs, en toute indépendance, sur ce qui aujourd'hui, comme hier et comme demain, fait la vie de la région", assure le quotidien, qui ne mentionne pas une seule fois le nom de Robert Ménard dans son communiqué.

Robert Menard
Robert Menard
Robert Ménard rejoint LCI
"Salut les Terriens !" : Robert Ménard raccroche au nez de Tom Villa
Robert Ménard envoie deux journalistes "se faire foutre"
Voir toute l'actualité sur Robert Menard
Autour de Robert Menard
l'info en continu
Un mafieux en cavale arrêté grâce à une photo dans la presse locale
Presse
Un mafieux en cavale arrêté grâce à une photo dans la presse locale
Netflix : Cette comédie déconseillée aux mineurs va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Cette comédie déconseillée aux mineurs va bientôt quitter la plateforme
"Nouvelle Star" : Julien Doré et Virginie Efira rejouent l'audition culte du chanteur... 16 ans après.
TV
"Nouvelle Star" : Julien Doré et Virginie Efira rejouent l'audition culte du...
Mazarine Pingeot-Mitterrand arrive sur LCP : "Le débat est en berne aujourd'hui à la télévision"
Interview
Mazarine Pingeot-Mitterrand arrive sur LCP : "Le débat est en berne aujourd'hui à...
"Popstars" : Le télécrochet pourrait faire son come-back, cette fois sur Amazon Prime Video
TV
"Popstars" : Le télécrochet pourrait faire son come-back, cette fois sur Amazon...
Audiences samedi : Record pour Catherine Matausch, "Quelle époque" et "Chacun son tour" en forme
TV
Audiences samedi : Record pour Catherine Matausch, "Quelle époque" et "Chacun son...