"On n'demande qu'à en rire" : Anthony Joubert très malmené par le jury

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'demande qu'à en rire" : Anthony Joubert très malmené par le jury
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Anthony Joubert vivement critiqué par le jury d'"On n'demande qu'à en rire"
Vendredi soir, dans "On n'demande qu'à en rire", Anthony Joubert a connu un 32e passage très compliqué. Le jury n'a pas été tendre avec lui et a reproché un "manque de travail".

La journée de vendredi était difficile pour les humoristes d'"On n'demande qu'à en rire". Les deux premiers candidats ont en effet déçu : le premier ne parvenant pas à obtenir la moyenne, le second étant buzzé avant même la fin de son sketch. Tous les espoirs reposaient donc sur Anthony Joubert, humoriste confirmé et présent depuis octobre 2011, qui interprétait ce soir-là son 32e sketch dans l'émission. Pourtant, le passage de celui qui a co-animé par le passé "La France a un incroyable talent, ça continue" sur M6 a également été compliqué.

À lire aussi
"On s'est fait jeter" : Thierry Lhermitte annonce que son projet de film sur Derrick est mort
Video
"On s'est fait jeter" : Thierry Lhermitte annonce que son projet de film sur...
"Ce putain de gouvernement ne fait rien" : Stouf fond en larmes chez Cauet en parlant du harcèlement scolaire
Video
"Ce putain de gouvernement ne fait rien" : Stouf fond en larmes chez Cauet en...
"TPMP" : Un journaliste de CNews se confie sur son agression par des "Black Blocs"
Video
"TPMP" : Un journaliste de CNews se confie sur son agression par des "Black Blocs"

"Tu vas chaque fois à la facilité"

Après son sketch composé de saynètes sur le permis de conduire, Anthony Joubert a dû faire face à un jury insatisfait. Et c'est Grégoire Furrer, président du Festival de Montreux, qui a ouvert les hostilités. "C'est difficile, Anthony. C'est difficile de juger ce sketch. (...) Je trouve que tu vas chaque fois à la facilité" a-t-il lancé, jugeant que les chutes étaient "à chaque fois" prévisibles. "Chaque fois, je suis toujours un peu sur ma faim. Au début, je t'ai noté un peu mieux et chaque fois, je suis un peu plus déçu" s'est-il justifié, n'attribuant qu'un 12, note moyenne de l'émission.

"C'est pour ça que, tout à l'heure, je voulais souligner le courage d'Anthony et tous les humoristes confirmés d'On n'demande qu'à en rire qui acceptent de venir remettre le titre en jeu comme dans un combat de boxe parce que c'est aussi le risque" a alors déclaré Bruno Guillon, sentant probablement la vague de mauvaises critiques se poursuivre. "Moi, je pense qu'il va falloir qu'on rencontre les jurés précédents parce que t'en es à ton 32e passage et visiblement, on n'est pas du même avis" a pour sa part lancé la metteuse en scène Marie-Pierre Osterrieth.

"Il n'y a pas de travail"

"C'était une enfilade de phrases, c'était systématique donc je me suis fatiguée de ça. J'ai trouvé que l'écriture était un peu paresseuse. Je n'ai pas accroché. Je ne trouve pas que tu es toujours un bon comédien dans certains personnages que tu fais. (...) Ce n'était pas très très bien construit" a ajouté la jurée, soulignant tout de même la sympathie de l'humoriste marseillais. Même son de cloche chez Laurent Thibault, directeur de l'antenne de Rire & Chansons. "Moi aussi, j'ai un petit souci avec ton jeu de comédien. Seul, tu es bien parce que tu as de l'énergie, tu te dépenses beaucoup mais le duo, là, fonctionnait moyennement. Tu n'étais pas très très à l'aise" a-t-il surenchéri, avec aussi un 12.

Enfin, l'humoriste et metteuse en scène Stéphanie Bataille, jamais tendre avec les candidats, a asséné le dernier coup. "Anthony, comment te dire... Il n'y a pas de travail" a-t-elle débuté, face à un humoriste visiblement abattu par ces critiques. "Cet enfilage de personnages, on s'en fout. (...) Au bout du 32e passage, tu devrais acquérir autre chose. Tu devrais avoir autre chose à dire ! C'est vraiment du patronage !" s'est-elle énervée, concluant d'un "On s'ennuie à fond !". Stéphanie Bataille lui a tout de même attribué un 12/20, "pour éviter de me prendre une décharge".

"L'émission s'appelle 'On n'demande qu'à en rire' et les gens ont rigolé"

Invité par Bruno Guillon à réagir à ces critiques, Anthony Joubert a d'abord cherché ses mots avant de revenir sur les propos de Laurent Thibault. "Moi aussi, je vais peut-être vous en demander beaucoup, c'est mon style. On m'a souvent dit que j'étais un animateur mais l'émission, elle s'appelle On n'demande qu'à en rire et les gens ont rigolé" a-t-il lancé, vivement applaudi par le public. "A ce moment-là, il ne faut pas de jury ! A ce moment-là, on prend l'audimètre des rires" s'est indignée Marie-Pierre Osterrieth. "Vous avez de la chance Anthony, on vous a dit que vous étiez animateur. Moi, on ne me l'a jamais dit !" a tenté Bruno Guillon pour détendre l'atmosphère, avant que l'humoriste ne demande des conseils au jury. Anthony Joubert a toutefois pu compter sur le soutien du public qui, avec un 16 pour une note finale de 64, a réussi à se qualifier d'office pour une prochaine émission.

On n'demande qu'à en rire
On n'demande qu'à en rire
"On n'demande qu'à en rire" : L'émission culte de France 2 de retour dans une version confinée
"On n'demande qu'à en rire" : Un ancien candidat dézingue l'ambiance en coulisses
"On demande toujours qu'à en rire" : Pourquoi Bruno Guillon est-il absent du documentaire de France 4 ?
Les adieux de "On n'demande qu'à en rire" sur France 2
Voir toute l'actualité sur On n'demande qu'à en rire
l'info en continu
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France, la finale de la Ligue des Nations féminine 2024
TV
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France,...
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives" avec Lagardère pour racheter "Paris Match"
Presse
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives"...
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec Julie-Anne Roth et Christian Rauth sur France 3 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec...
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn Leroy face à la situation dramatique des Restos du coeur
Interview
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" sur TF1 se rapproche de "N'oubliez pas les paroles" sur France 2
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" sur TF1 se rapproche de "N'oubliez...