"On n'demande qu'à en rire" : Vif accrochage entre le jury, Bruno Guillon et Noman Hosni

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'demande qu'à en rire" : Vif accrochage entre le jury, Bruno Guillon et Noman Hosni
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Ambiance tendue dans "On n'demande qu'à en rire"
Hier soir, le passage de Noman Hosni dans "On n'demande qu'à en rire" a provoqué des échanges tendus entre l'humoriste, les membres du jury et même Bruno Guillon.

L'ambiance était très tendue hier dans "On n'demande qu'à en rire" sur France 2. Les téléspectateurs ont pu assister au cinquième passage de Noman Hosni, repêché avant Roland Garros par Donel Jack'sman suite à de mauvaises notes du jury. Pour sauver sa place, l'humoriste s'est entouré de Donel Jack'sman, avec qui il devait travailler, mais aussi d'Artus - qui l'avait déjà repêché - et de deux chanteurs, dans un sketch où s'enchaînaient les cascades et pas forcément en rapport avec le thème imposé : "Il échappe au pire grâce au gospel".

À lire aussi
"On s'est fait jeter" : Thierry Lhermitte annonce que son projet de film sur Derrick est mort
Video
"On s'est fait jeter" : Thierry Lhermitte annonce que son projet de film sur...
"Ce putain de gouvernement ne fait rien" : Stouf fond en larmes chez Cauet en parlant du harcèlement scolaire
Video
"Ce putain de gouvernement ne fait rien" : Stouf fond en larmes chez Cauet en...
"TPMP" : Un journaliste de CNews se confie sur son agression par des "Black Blocs"
Video
"TPMP" : Un journaliste de CNews se confie sur son agression par des "Black Blocs"
"Les fact checkers sont les crottes de la démocratie" : André Bercoff dérape lors d'une conférence covidosceptique
Video
"Les fact checkers sont les crottes de la démocratie" : André Bercoff dérape lors...

"Ton arrogance me chavire"

Sauf que le sketch n'a pas vraiment plu au sein du jury. Et c'est Stéphanie Bataille qui a ouvert les hostilités. "Je n'ai rien compris. Je trouve que c'est un happening. Il n'y a absolument pas d'écriture. Je trouve ça assez désobligeant pour les autres qui écrivent et qui se donnent du mal pour présenter quelque chose" a commencé la jurée, s'interrompant de manière soudaine, visiblement suite à une remarque de Noman Hosni. "'C'est normal, elle aime pas', c'est ce que t'as dit ?" a-t-elle lancé à destination de l'humoriste, qui a rectifié la fin de la phrase par "...que tu ne comprennes pas". S'en est suivi un moment de flottement et de tensions, interrompu par un "Norman, ferme ta gueule un peu" de Donel Jack'sman.

"C'est très prétentieux par rapport à ceux qui se donnent du mal et je trouve que tu n'as pas du tout pris le contre-pied de ce que tu devais faire par rapport au sujet qu'on t'a donné. Et ton arrogance me chavire" a poursuivi Stéphanie Bataille, agacée, ne donnant qu'un 10 à Noman Hosni. Moins virulente dans ses critiques, Marie-Pascale Osterrieth a aussi affirmé avoir été "très perplexe", offrant un 13, "peut-être un peu trop" selon elle. Même son de cloche du côté de Laurent Thibault. "C'est un OVNI, on ne sait pas ce que c'est. (...) Il n'y a pas d'écriture" a-t-il reproché, pointant du doigt un manque de construction. Noman Hosni a toutefois pu compter sur Grégoire Furrer, qui connaissait déjà le travail de l'humoriste. Le juré a notamment souligné le "courage" de Noman Hosni. Des remarques et une bonne note (un 15) qui n'ont pas plu à Stéphanie Bataille et Laurent Thibault, les deux jurés ne cachant pas leur exaspération.

"Ne me parlez pas de courage, il n'a pas sauvé une vie !"

Face à cette ambiance tendue, Bruno Guillon a pris la défense de l'humoriste. "Ce que vous, parfois, devant votre télé ou que le jury peut prendre comme de la condescendance, ce n'est pas du tout le comportement de Noman. Je pense que c'est une façon de masquer une certaine timidité et plus une image. Il n'est vraiment pas comme ça dans la vie" a-t-il expliqué. Très agacée, Stéphanie Bataille n'a pas pu s'empêcher de répondre à l'animateur. "Je trouve ça très injuste que tout le monde dise 'c'est mon ami, c'est mon ami'. Il y en a d'autres dont ce n'est pas l'ami et pour lesquels on ne fait pas de cadeaux, c'est tout ! Et alors ne me parlez pas de courage, il n'a pas éteint un feu, il n'a pas sauvé une vie ! Il n'y a pas de courage là, il faut arrêter ! Je rêve là !" s'est-elle énervée, n'approuvant pas les explications de Bruno Guillon.

"Ce n'est pas du copinage. Simplement, c'est un gars que je connais très bien et ce n'est pas quelqu'un de prétentieux, ce n'est pas quelqu'un d'imbu de lui-même, c'est quelqu'un de très généreux dans la vie" s'est pour sa part défendu Grégoire Furrer, également visé par la diatribe de Stéphanie Bataille, qui n'a pas masqué un sourire particulièrement ironique. Muet lors des commentaires des autres jurés, Noman Hosni a pris la parole pour s'expliquer et s'excuser lors de l'annonce des notes du public. "Je fais mon mea culpa si mon attitude a été mal interprétée. J'ai l'impression que tout ce que je peux dire à la télé donne l'impression que je suis un ultra-prétentieux. Merci en tout cas pour ceux qui ont pris ma défense et malheureusement, ce sont ceux qui me connaissent qui parlent pour moi. Moi, j'ai eu les notes, j'ai eu l'impression d'être à l'école, de donner mon carnet de correspondance. En tout cas, voilà, je fais mon mea culpa si l'attitude a pu heurter Stéphanie, Laurent Thibault ou Marie-Pascale" a-t-il déclaré, avant d'être sauvé de justesse par les spectateurs.

puremedias.com vous propose de découvrir le sketch de Noman Hosni :

On n'demande qu'à en rire
On n'demande qu'à en rire
"On n'demande qu'à en rire" : L'émission culte de France 2 de retour dans une version confinée
"On n'demande qu'à en rire" : Un ancien candidat dézingue l'ambiance en coulisses
"On demande toujours qu'à en rire" : Pourquoi Bruno Guillon est-il absent du documentaire de France 4 ?
Les adieux de "On n'demande qu'à en rire" sur France 2
Voir toute l'actualité sur On n'demande qu'à en rire
l'info en continu
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France, la finale de la Ligue des Nations féminine 2024
TV
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France,...
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives" avec Lagardère pour racheter "Paris Match"
Presse
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives"...
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec Julie-Anne Roth et Christian Rauth sur France 3 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec...
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn Leroy face à la situation dramatique des Restos du coeur
Interview
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" sur TF1 se rapproche de "N'oubliez pas les paroles" sur France 2
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" sur TF1 se rapproche de "N'oubliez...
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix décroche, Gilles Bouleau grimpe, 1,5 million de téléspectateurs d'écart les "20Heures" de TF1 et France 2
Audiences
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix décroche, Gilles Bouleau grimpe, 1,5...