"On n'est pas couché" : Marine Le Pen impose ses conditions pour aller chez Laurent Ruquier

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'est pas couché" : Marine Le Pen impose ses conditions pour aller chez Laurent Ruquier
Marine Le Pen
Marine Le Pen © Abaca
La candidate du Front Nationale à l'élection présidentielle, Marine Le Pen, a imposé certaines conditions pour se rendre sur le plateau de "On n'est pas couché" sur France 2, notamment choisir une partie du public.

Le feuilleton entre Marine Le Pen et France Télévisions se poursuit. Après avoir rappelé à l'ordre France 2 au sujet du temps de parole des candidats à l'élection présidentielle, le Front National souhaite maintenant imposer ses conditions à la production de "On n'est pas couché", où Marine Le Pen doit se rendre le 18 février prochain. Selon le JDD, le parti d'extrême droite souhaite ainsi que l'enregistrement se déroule dans les conditions du direct : "Nous voulons éviter les montages. Il faut des critères pour couper ce que dit Marine Le Pen, quels sont-ils?" explique Bruno Bilde, directeur du cabinet de la candidate frontiste.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Le FN veut choisir une partie du public

Le FN a également réclamé de choisir une partie du public afin d'éviter les éventuelles huées : "Nous ne voulons pas que le public soit trié, qu'il soit composé uniquement de gens hostiles à Marine Le Pen" se justifie-t-il, demandant un quota de places encore indéterminé, réservé à son parti. Si ces requêtes sont plutôt rares, Bruno Bilde assure cependant que "Marine Le Pen veut être traitée comme tous les autres candidats".

Une des raisons à toutes ces réclamations porte un nom : Laurent Ruquier, l'animateur du talk show de France 2. "Aucun candidat n'a été traité comme Laurent Ruquier traite Marine Le Pen. Monsieur Ruquier revendique son hostilité envers Marine Le Pen. C'est lui qui a instauré ce climat" explique le directeur de cabinet de la leader frontiste. Le FN se méfie en effet énormément de France Télévisions et en particulier de Laurent Ruquier, avec lesquels le parti est en conflit depuis de nombreux mois.

Un climat extrêmement tendu entre le FN et France 2

Avant d'avoir fait part de son mécontentement concernant la répartition du temps de parole des candidats à la présidentielle sur France 2, le FN s'était déjà indigné à plusieurs reprises contre les propos de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché". Dans un courrier adressé à France 2, le parti accusait l'animateur d'avoir comparé "Marine Le Pen à une merde" lors de son talk show il y a quelques semaines, et menaçait de porter plainte pour la deuxième fois en quelques mois.

En effet, le FN avait déjà annoncé vouloir poursuivre Laurent Ruquier en justice pour avoir représenté l'arbre généalogique de Marine Le Pen en forme de croix gammée dans "On n'est pas couché". Des relations glaciales entre les deux parties qui ne datent pas d'hier, Laurent Ruquier ayant toujours refusé de recevoir Marine Le Pen sur son plateau, avant que le CSA ne l'y oblige, et que Marine Le Pen accepte finalement après un long feuilleton médiatique.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Top Chef" : M6 lance la saison 11 le 19 février
Programme TV
"Top Chef" : M6 lance la saison 11 le 19 février
"Koh-Lanta : L'île des héros" : TF1 lance la saison 21 de son jeu d'aventure le 21 février
Programme TV
"Koh-Lanta : L'île des héros" : TF1 lance la saison 21 de son jeu d'aventure le 21...
Public Sénat lance le 18 février un nouveau magazine avec Sonia Chironi
TV
Public Sénat lance le 18 février un nouveau magazine avec Sonia Chironi
Une journaliste du "Washington Post" suspendue après des tweets sur Kobe Bryant
International
Une journaliste du "Washington Post" suspendue après des tweets sur Kobe Bryant
Annonce prématurée de la mort d'un policier : Castaner en "colère profonde" contre BFMTV qui s'est excusée
TV
Annonce prématurée de la mort d'un policier : Castaner en "colère profonde" contre...
"C à vous" : La profonde colère de Robert Badinter face aux appels à la violence contre Emmanuel Macron
TV
"C à vous" : La profonde colère de Robert Badinter face aux appels à la violence...
Vidéos Puremedias