"On n'est pas couché" : Marine Le Pen impose ses conditions pour aller chez Laurent Ruquier

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'est pas couché" : Marine Le Pen impose ses conditions pour aller chez Laurent Ruquier
Marine Le Pen
Marine Le Pen © Abaca
La candidate du Front Nationale à l'élection présidentielle, Marine Le Pen, a imposé certaines conditions pour se rendre sur le plateau de "On n'est pas couché" sur France 2, notamment choisir une partie du public.

Le feuilleton entre Marine Le Pen et France Télévisions se poursuit. Après avoir rappelé à l'ordre France 2 au sujet du temps de parole des candidats à l'élection présidentielle, le Front National souhaite maintenant imposer ses conditions à la production de "On n'est pas couché", où Marine Le Pen doit se rendre le 18 février prochain. Selon le JDD, le parti d'extrême droite souhaite ainsi que l'enregistrement se déroule dans les conditions du direct : "Nous voulons éviter les montages. Il faut des critères pour couper ce que dit Marine Le Pen, quels sont-ils?" explique Bruno Bilde, directeur du cabinet de la candidate frontiste.

À lire aussi
"Des attaques personnelles d'une violence inouïe" : Chloé Morin dénonce le traitement médiatique contre son compagnon Jean-François Achilli
Politique
"Des attaques personnelles d'une violence inouïe" : Chloé Morin dénonce le...
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune contre le projet de Rachida Dati sur l'audiovisuel public
Politique
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune...
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry Ardisson
Politique
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry...
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi agricole et s'adresse au gouvernement
Politique
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi...

Le FN veut choisir une partie du public

Le FN a également réclamé de choisir une partie du public afin d'éviter les éventuelles huées : "Nous ne voulons pas que le public soit trié, qu'il soit composé uniquement de gens hostiles à Marine Le Pen" se justifie-t-il, demandant un quota de places encore indéterminé, réservé à son parti. Si ces requêtes sont plutôt rares, Bruno Bilde assure cependant que "Marine Le Pen veut être traitée comme tous les autres candidats".

Une des raisons à toutes ces réclamations porte un nom : Laurent Ruquier, l'animateur du talk show de France 2. "Aucun candidat n'a été traité comme Laurent Ruquier traite Marine Le Pen. Monsieur Ruquier revendique son hostilité envers Marine Le Pen. C'est lui qui a instauré ce climat" explique le directeur de cabinet de la leader frontiste. Le FN se méfie en effet énormément de France Télévisions et en particulier de Laurent Ruquier, avec lesquels le parti est en conflit depuis de nombreux mois.

Un climat extrêmement tendu entre le FN et France 2

Avant d'avoir fait part de son mécontentement concernant la répartition du temps de parole des candidats à la présidentielle sur France 2, le FN s'était déjà indigné à plusieurs reprises contre les propos de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché". Dans un courrier adressé à France 2, le parti accusait l'animateur d'avoir comparé "Marine Le Pen à une merde" lors de son talk show il y a quelques semaines, et menaçait de porter plainte pour la deuxième fois en quelques mois.

En effet, le FN avait déjà annoncé vouloir poursuivre Laurent Ruquier en justice pour avoir représenté l'arbre généalogique de Marine Le Pen en forme de croix gammée dans "On n'est pas couché". Des relations glaciales entre les deux parties qui ne datent pas d'hier, Laurent Ruquier ayant toujours refusé de recevoir Marine Le Pen sur son plateau, avant que le CSA ne l'y oblige, et que Marine Le Pen accepte finalement après un long feuilleton médiatique.

l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...