"Scorpion" sur M6 : Comment la chaîne gère-t-elle ses séries ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Scorpion" sur M6 : Comment la chaîne gère-t-elle ses séries ?
Comment M6 parvient-elle à proposer "Scorpion" si tôt ?
Comment M6 parvient-elle à proposer "Scorpion" si tôt ? © CBS BROADCASTING INC
A l'occasion de l'arrivée de "Scorpion" ce soir sur M6, puremedias.com s'est entretenu avec Christine Bouillet, directrice de la programmation, afin d'évoquer cette diffusion rapide mais également la politique de diffusion de la chaîne.

Cinq mois seulement entre la diffusion du premier épisode aux Etats-Unis et en France. Ce soir, M6 donne le coup d'envoi à 20h50 de "Scorpion", une nouvelle série lancée en septembre dernier outre-Atlantique. A cette occasion, puremedias.com s'est entretenu avec Christine Bouillet, directrice de la programmation de M6, afin d'évoquer les coulisses de cette arrivée rapide en France mais également les choix de programmation de la chaîne sur certaines séries, et notamment les soirées à quatre ou cinq inédits.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

Propos recueillis par Kevin Boucher.

"On essaye de coller au plus près possible de la diffusion US"

puremedias.com : "Scorpion" arrive ce soir sur M6, à peine plus de cinq mois après son lancement aux Etats-Unis. Comment faites-vous pour proposer des séries inédites si rapidement, quand il faut encore parfois attendre un an entre la diffusion américaine et la diffusion française ?
Christine Bouillet : C'est un vrai parcours du combattant. C'est titanesque mais on arrive à se mettre en ordre de bataille parce qu'en s'y prenant à l'avance, on peut réduire les délais de façon assez drastique. Il restera toujours un délai incompressible mais en resserrant les plannings, on arrive à mettre des séries à l'antenne entre quatre et six mois après la diffusion américaine. Avant, il fallait attendre un an mais ça, c'était avant. Maintenant, on essaye de coller au plus près possible de la diffusion américaine pour avoir des séries fraiches à proposer aux téléspectateurs qui n'ont plus envie d'attendre.

C'est une stratégie déjà appliquée sur "NCIS", "Under the Dome" ou "Extant". On se dirige vers une généralisation de la réduction des délais sur M6 ?
Absolument. On a été précurseur là-dessus en plus parce qu'on avait proposé comme ça le premier épisode de la saison 2 de "Prison Break" dans la foulée de la Une en 2006, alors qu'elle était passée aux Etats-Unis deux mois avant. On le fait régulièrement avec "NCIS" chaque année et là, pour "Elementary", on démarre la saison 3 alors qu'elle a commencé en septembre. On essaye de le faire le plus possible et encore plus quand ce sont des séries événementielles comme "Under the Dome" ou "Extant".

"Une série sur M6 doit pouvoir tenir en prime time et donc intéresser un public au-delà de 35 ans"

M6 a annoncé l'acquisition de "Scorpion" et "NCIS : Nouvelle Orléans" mais ne s'est pas prononcée sur "How to Get Away With Murder", que beaucoup voyaient déjà comme la nouvelle série événement de la chaîne...
Je ne peux pas commenter cela mais j'entends ce que vous dites. (Rires)

Mais justement, comment choisissez-vous les séries qui arrivent sur M6 ? Doivent-elles en particulier plaire aux fameuses ménagères de moins de cinquante ans ?
Bien sûr, c'est l'un des critères. En fait, c'est un choix qui se fait sur plusieurs critères de sélection. Il faut que la série puisse tenir en prime time. Pour cela, elle doit réunir un public large donc il faut que ça intéresse un public qui soit au-delà de 35 ans par exemple. Ce n'est pas toujours facile parce qu'aux Etats-Unis, ils peuvent se permettre de faire des séries plus pointues dont ils savent qu'ils peuvent faire le plein sur la cible (les 18-49 ans, ndlr) mais qui ne seront pas forcément pour nous.

Après, il y a des histoires et des intrigues qui sont appréciées aux Etats-Unis et un peu moins chez nous comme par exemple les intrigues juridiques. "The Good Wife", une série absolument fabuleuse et l'une des meilleures de ces dernières années, n'a pas connu chez nous le succès qu'elle mérite. Enfin, pour M6, il faut surtout qu'on puisse regarder la série en famille. Une série comme "NCIS" répond parfaitement à ces critères-là parce que vous avez des intrigues policières hyper solides, pas trop complexes non plus, et des personnages super attachants qui reproduisent un peu le schéma familial.

Quand vous voyez le succès récent d'"Empire", qui a à la fois un côté très familial mais aussi très américain et autour de l'univers du hip hop, vous réfléchissez à l'acquisition de la série ?
Je ne peux pas vous en parler parce que rien n'est encore terminé et donc c'est trop tôt pour dire quoi que ce soit. Je suis vraiment désolée.

"'Devious Maids' n'était pas 'Desperate Housewives'"

Il y a de jolis succès sur M6 comme "NCIS" ou "Elementary" mais il y a aussi eu ces dernières années des échecs comme "Devious Maids" ou "Scandal"...
"Devious Maids", c'est un échec, effectivement. "Scandal", je vous trouve un peu dur. Elle n'a pas si mal marché. Ce n'étaient pas des scores comme "NCIS" ou "Elementary" mais elle a fait des scores corrects. En tout cas bien mieux que "Devious Maids" !

Comment vous expliquez l'échec de "Devious Maids" ? Elle paraissait pourtant être la digne héritière de "Desperate Housewives"...
... mais ce n'était pas "Desperate Housewives", voilà. C'est vrai que c'est Marc Cherry aux commandes mais c'étaient quand même des intrigues plus lights et pas forcément adaptées à une écoute familiale en prime time. C'était très féminin et l'humour n'était pas du même niveau que "Desperate Housewives". Pour autant, elle a fait un énorme score sur Teva, ce qui a aussi encouragé l'essai sur M6, mais il y a aussi un certain public à un certaint moment de la grille et le prime time est un horaire qui nécessite une écoute plus large pour une série comme celle-là qui, je suis sûre, va faire des très bons scores en journée par exemple.

Donc il y a une chance de revoir "Devious Maids" sur M6 ?
Absolument, mais pas en prime.

"Plusieurs facteurs justifient la diffusion par paquets de quatre ou cinq inédits par soirée"

Un reproche a souvent été fait à M6, c'est la programmation par quatre voire cinq inédits par soirée, comme on l'a récemment vu avec "Intelligence".
C'est vraiment le reproche qu'on entend le plus souvent, ça et "Pourquoi vous mettez un inédit et quatre rediffs le vendredi soir ?". J'entends bien, j'entends bien ! Là, on est dans la mécanique de la consommation télévisuelle. Les gens ne se mettent pas à 20h55 pile devant leur télévision. Il y en a qui arrivent plutôt à 21h05, d'autres à 21h15 ou 21h30... Personne n'est là en masse. Et personne ne va regarder les cinq en entier. Donc ceux qui tomberont sur l'épisode à 21h30 vont aller naturellement vers le suivant et ainsi de suite. Et quand vous regardez un épisode à 20h55, il y a un effet d'inertie naturelle ou de confort et l'envie d'aller regarder le suivant et de ne pas zapper sur un autre chaîne. Pour nous, ça nous permet de ne pas offrir une porte de sortie, c'est très fidélisant comme programmation. Et on a fait l'expérience de façon concrète : quand on change de série entre la première et la deuxième partie de soirée, il y a des téléspectateurs qui vont voir ailleurs.

Un autre facteur peut aussi justifier cette décision, bien qu'il ne prévale pas, c'est la mode du binge watching. Donc quand on est devant une série qu'on aime bien, on en regarde plusieurs à la suite, ça devient naturel. Enfin, une dernière explication pour laquelle on ne fait pas comme aux Etats-Unis avec une série par heure, c'est que les Français apprécient le format dit "cinéma", c'est-à-dire au moins 90 minutes. On ne s'installe pas pour 45 minutes dans son canapé.

Pour "Scorpion", vous démarrez à trois inédits. Pour "Intelligence", qui a reçu un accueil très mitigé aux Etats-Unis, c'était cinq épisodes le premier soir. C'est aussi une solution pour la solder, non ?
Vous avez la réponse dans votre question. "Scorpion", comme toutes les séries quand on commence une nouveauté, on n'a pas de rediffusions à mettre derrière ! (Rires) On commence à trois parce qu'on ne va pas laisser les gens désemparés après un seul épisode. C'était le même principe pour "Elementary". Et "Intelligence", la série a été annulée après 13 épisodes donc on a bien conscience qu'on n'est pas dans une série qui va devenir une marque sur plusieurs soirées. On préfère alors faire des soirées qui vont être efficaces tant en prime time qu'en deuxième partie de soirée. La première soirée a été plutôt satisfaisante et la baisse de deuxième soirée (-800.000 téléspectateurs, ndlr) a été une demi-surprise. C'est un score qui reste acceptable, d'autant plus qu'on sait que ce n'est pas "Bones". Après, on essaye de valoriser au mieux nos programmes et on lui trouvait une certaine efficacité, surtout par son cast. C'était rigolo de revoir Josh Holloway de "Lost" avec Marg Helgenberger des "Experts".

"'Marvel, les agents du SHIELD' était vraiment une acquisition pour W9"

M6 a acheté "Marvel, les agents du SHIELD" l'an dernier. Supposée être la série événement de la chaîne, elle arrive finalement sur W9.
Elle a été achetée par le groupe M6, qui fait des acquisitions pour toutes ses chaînes. Mais dès le départ, quand on a vu la série, il était clair qu'elle serait parfaite pour W9. C'était vraiment une acquisition pour W9.

Justement, les séries inédites sur la TNT font difficilement recette. "Sleepy Hollow" sur W9 n'a pas convaincu. Même constat chez la concurrence avec notamment "Homeland" sur D8. Est-ce que les séries en général sont faites pour la TNT ?
On peut se poser la question parce qu'à l'inverse, le raisonnement est totalement inversé pour le cinéma qui est devenu un programme phare pour la TNT quand il l'est de moins en moins pour les chaînes historiques. Après, les séries que la TNT programme ne passeraient pas sur les chaînes hertziennes parce qu'elles sont plus ciblées, plus jeunes et donc, du coup, l'écoute familiale du prime time fait qu'elles passent en second choix. C'est une tentative d'explication. Il y a aussi des séries qui, par leur popularité extrême, sont très consommées par le public par d'autres moyens. Du coup, il ne désire peut-être pas la revoir une deuxième fois.

"'Once Upon a Time' avait beaucoup faibli sur M6, autant avoir un énorme succès sur 6ter"

Il y a aussi une autre surprise : le passage de "Once Upon a Time" - dont la saison 2 avait enregistré des audiences en baisse mais toujours correctes - de M6 à 6ter.
Là, ce sont des choix stratégiques au sein du groupe, autour de la meilleure allocation possible entre les chaînes. "Once Upon a Time" avait beaucoup faibli quand même sur M6. Ca arrivait à des scores qui étaient à peine satisfaisants et en tout cas décevants. On s'est dit : "A défaut de refaire une saison décevante sur M6, pourquoi ne pas transformer ça en énorme machine à succès et avec un positionnement d'image et de puissance pour une chaîne comme 6ter, où l'adéquation en plus entre la chaîne et cette série était maximale ?". Ca a plutôt payé car 6ter s'est vraiment placée en leader avec cette série. Autant avoir un énorme succès avec une série qui correspond à une chaîne plus petite qu'un succès en demi-teinte pour M6.

En 2014, France 2 a connu un succès phénoménal avec "Broadchurch", une série britannique, et a également enregistré de bonnes audiences avec "Secrets & Lies", venue d'Australie. M6 est également tentée par les séries hors Etats-Unis ?
On regarde tout. Toutes les séries qui sont produites sont analysées par nos services. Après, ce sont des questions d'opportunité de programmation et d'adéquation à notre public. "Broadchurch" était parfaite pour France 2, ils ont fait des scores magnifiques et mérités. Nous, on ne s'interdit rien - on l'a déjà fait avec la série espagnole "Un, dos, tres", même si ce n'était pas en prime time. Mais ce sont souvent des séries plus pointues et plus exigeantes comme par exemple "Borgen", qui je trouve est un chef d'oeuvre total, fait appel à un public assez proche de celui de "The Good Wife". Et on sait bien ce que "The Good Wife" donne comme scores sur M6, donc on essaye de faire au mieux avec les attentes de notre public.

"'Breaking Bad' ou 'Better Call Saul' ne sont pas des séries qui auraient été disponibles sur M6"

Netflix a signé son premier gros coup en France avec "Better Call Saul", le spin-off de "Breaking Bad", proposé 24 heures après sa diffusion américaine à la fois en VOST et, pour la première fois, en VF. Netflix est-il en phase de devenir un vrai concurrent pour les chaînes de télévision en France ?
C'est une question qui pourrait nécessiter de longs débats ! (Rires) A partir du moment où les gens passent du temps devant un autre fournisseur, diffuseur ou éditeur que M6, forcément c'est un concurrent. Maintenant, "Better Call Saul" n'est pas une série qui aurait été disponible sur M6. "Breaking Bad" non plus. C'est un chef d'oeuvre, elle marquera son époque mais je ne pense pas qu'elle aurait pu avoir un succès sur M6 ailleurs que dans la case du vendredi, en troisième partie de soirée, où on a notamment "Sons of Anarchy", "Californication" ou "Justified". On n'est donc pas concurrencés par Netflix sur ces produits-là. Ce n'est pas une concurrence pour nous. Mais les gens qui cherchent ce genre de programme, sur Netflix ou ailleurs, ne sont pas des gens qui viendraient sur M6 pour les trouver de toute façon.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
vincetv

Relisez moi ...



Philippe Dessoly

faut les enregistrer, c’est ce que je fais et j'en regarde 1 de temps temps quand j'ai envis et en zappant la pub :) engénéral je continu de les regarder même quand ils passent plus car 3 ou 4 épisode ça va trop cite et ça tue la série on dirait qu'il jette ça pour s'en débarrasser :)



Pfff

Vous etes franchement bizarre. Je dis qq chose de banal du genre "45 min c'est déjà long pour un jeune Français devant la TV, il regarde FB et Twitter pendant le meme temps" et vous me repondez irroniquement "Premiere nouvelle"...

Et depuis vous repondez à coté... Le seul qui fait la morale (si tant est qu'il y en a un) c'est vous

Vous ne m'avez tjrs pas expliqué en quoi mon affirmation etait si ridicule qu'elle meritait un "Premiere nouvelle". Bref



vincetv

Je vous ai déjà répondu, et quel est l'intérêt de vous dire ce que j'étudie ? J'ai aucune prétention de le faire et surtout c'est totalement hors sujet avec cet article. Je vous explique juste que vous me faites la morale pour rien.



Pfff

Plutot que de faire de la sémantique, je serais surtout fort interessé de t'ecouter et que tu me dises ce que t'apprend en études...

Moi j'ai fait un constat, ptet faux, sur la base de mes propres observations mais je n'etudie pas le sujet, alors je suis tout ouie



vincetv

Pourquoi vous vous emballez là ? Relisez moi avant de monter sur vos grands chevaux.



Pfff

Dans ce cas, fais nous partager tes connaissances, comment veux tu que je le devine... Cela m'inquiète un peu sur le contenu de tes études qd meme si ce que je te dis te surprend... Parce que dans mon entourage, je connais AUCUN (et j'insiste sur le terme) 15-35 ans qui regarde la télé sans faire autre chose en meme temps



vincetv

Merci de m'apprendre ce que j'étudie depuis 4ans ;) Vous voulez aussi m'expliquer comment faire cuire des pâtes ?



Pfff

Faut sortir de ta grotte (je dis ça parce que sur un forum on peut chambrer, le prend pas mal) mais oui, c'est une tendance, y a un paquet d'etudes sur le sujet, il suffit de voir Twitter qui n'est jamais aussi fort que lorsque les gens commentent en LIVE qq chose



vincetv

Première nouvelle...



oranik

Pour moi 3 épisodes inédit c'est l'idéal



Maxime C

Raising Hope a eu droit au même traitement oui... ModernFamily en prime en france j'suis pas sûr... les sitcoms n'ont pas bonne réputation.
A l'époque où ils mettaient ces comédies familiales a 20h c'était pas mal, mais ça, c'etait avant... lol



ptitmayo

On peut citer aussi la diffusion de Modern Family à 12h00. Cette série excellente mériterait une diffusion en prime time, c'est un programme familial, drôle, intelligent et accessible. Malheureusement, en France, on n'aime pas diffuser des séries de 20 minutes en prime time.



ptitmayo

M6 est une chaîne qui cherche à faire de l'audience à tout prix et donc diffuse des séries dites populaires, capables de plaire à un public large et familial. Le résultat, c'est une accumulation de séries stéréotypées et calibrées pour plaire à presque tout le monde.
Or, les meilleures séries actuelles sont justement celles qui se créent un univers particulier (les motards de Sons, la violence de Banshee, le sexe et les morts de Game Of THRONES, ...). Ces séries ne plaisent pas à tout le monde car il y a du sexe, de la violence, une réalisation plus cinématographique et une grande attention portée aux personnages mais elles sont faites pour raconter quelque chose d'original.



Oz

L'explication concernant la diffusion des épisodes est ridicule. Il n'y a rien à gagner à diffuser 4 voir 5 épisodes par soirée "Et personne ne va regarder les cinq en entier." dit-elle, alors pourquoi en programmer 5, en sachant que les gens ne vont pas tout regarder? Une série est censée proposer une intrigue sur le long terme, si on loupe 2/3 épisodes par semaine, comment peut-on réellement prendre plaisir à regarder ce genre de programme? Même si les Français ne restent pas 45 minutes sur le canapé, programmer 2 épisodes et largement suffisant.

Que ce soit M6 ou TF1, ils diffusent leurs séries n'importe comment. Dernier exemple en date pour TF1 avec Chicago Police Departement. On peut débattre sur la qualité de la série mais le problème majeur étant qu'elle est le spin off de Chicago Fire (diffusé sur D17 il me semble) et que les personnages passent d'une série à l'autre, et qu'il y a des crossovers.



jarod26

En voulant diffuser les séries trop tôt, le doublage peut être catastrophique comme pour le héros de Elementary :( Il vaut mieux mettre du temps et que la qualité soit au rendez-vous que bacler le travail et obtenir ce résultat.

En tout cas merci à Puremedias pour cette interview très intéressante.



Barry

En fait, elle avoue qu'elle vend de la soupe.
Et qu'elle ne regarde pas la télé qu'elle fabrique.
Elle préfère regarder une télévision plus ambitieuse, plus exigeante, et plus haut de gamme... Et c'est pas sur M6.



bigmen

C'est pas vrai pour les séries engagées, genre breaking bad ou BCS, M6 était une des grandes chaines a proposer des séries a théme : nip/tuck, buffy, sex & the city, brison break, alias ....donc maintenant s'ils passent que des policiers avec le moins possible de storiline ca sera sans moi, et rien que pour ca ils n'achétront pas EMPIRE et cette pépite c'est de la bombe



cyril-362

La direction des programmes d'M6 me fera toujours marrer. Ils programment parfois 4 à 5 inédits par soirées et s'étonnent que leurs séries fassent des audiences moyennes à médiocres en trouvant des excuses funestes...

C'est le seul moyen qu'ils ont trouvé pour garder une pda moyenne honorable ou liquider une saison rapidement mais c'est vraiment prendre les téléspectateurs pour des robots en diffusant des séries de la sorte.



Pfff

Les 15-35 ans zappent tout le temps, ils regardent la télé tout en chattant au telephone....



Pfff

Sauf que moi je dis pas que M6 c'est des cons, je constate des audiences



Maxime C

Rien que le fait qu'elle soit contente de diffuser SonsOfAnarchy, Californication ou Justified en 3é partie de soirée le vendredi est la preuve qu'elle s'en bat les reins des bonnes séries.
Qu'en est-il des Scrubs ou NewGirl qui passent du coup totalement inaperçues !!! Il faut pas s'étonner du téléchargement illégal après, ils n'arrangent pas la situation.



AL

Breaking Bad n'aurait pu être diffusé qu'en troisième partie de soirée,non mais c'est vraiment n'importe quoi !!! il faut savoir que la troisième partie de soirée est a plus d'une heure du matin sur cette chaîne, M6 grille toutes les séries du genre comme les SOA,Justified,Burn Notice et plein d'autres,souvent ce sont des série du câble américain d'ailleurs,je ne suis pas du tout d'accord avec ce qu'elle dit et on a bien compris qu'elle recherche que des série policière grand public,donc d'aucune originalité !!



nick5975

En attendant, dans les autres pays, ça ne fonctionne pas du tout comme ça. Etats-Unis, UK, Allemagne... c'est un épisode d'une série par soirée. Je ne dis pas qu'il faut suivre ce modèle, mais au lieu de rester à 2 épisodes par soirées (bon compromis calqué sur la durée d'un film ou d'un match de foot), on est passé à la soirée du programme unique. Bref, moins de choix pour le téléspectateur sur les chaînes historiques.

Par ailleurs, l'argument du binge-watching n'est pas valable quand on l'impose aux gens (sauf cas exceptionnel comme les marathons sur les chaînes de Canal). C'est du gavage contraint.



Linkinito

Il y a quelques semaines, j'avais écrit un long post concernant la diffusion d'Intelligence par grosses salves de 4-5 épisodes par M6. J'avais, sans pour autant cautionner ce genre de pratique de programmation, compris la stratégie de M6, qui repose sur le binge watching. Beaucoup de gens trouvent ça stupide et considèrent ça comme une "excuse hallucinante" mais Canal+ et Netflix ont fait les mêmes constats. Du moment que l'on peut passer trois-quatre heures avec les mêmes personnages, les gens restent jusqu'à être trop fatigués pour suivre.

Ils en avaient fait l'expérience inverse il y a de nombreuses années avec la Trilogie du Samedi afin de maximiser la visibilité des séries acquies. Et même si elle a marqué les esprits, au niveau audience, elle n'a pas autant fonctionné que prévu puisque la chute des téléspectateurs était assez brutale entre chaque série. Très rapidement la trilogie du samedi a régressé en "bilogie" (je sais, on dit diptyque mais c'est pour faire la comparaison) puis en soirées d'une seule série à 3-4 épisodes.

Après il faut savoir une chose : M6 a de plus en plus misé sur ce genre de soirées lorsqu'ils ont développé leur site de replay (qui a été le précurseur en France dans le domaine). Ils se disent que si jamais les gens sont trop fatigués, bah ils auront toute une semaine pour rattraper les épisodes loupés. Au final, ils y gagnent en audience et les téléspectateurs couche-tôt ne sont plus lésés par les contraintes horaires. Je dirais presque que tout le monde y gagne, mais malheureusement, c'est au détriment de la diversité télévisuelle.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias