"Sex Education" : Netflix lance aujourd'hui sa série sur la sexualité avec Gillian Anderson

Partager l'article
Vous lisez:
"Sex Education" : Netflix lance aujourd'hui sa série sur la sexualité avec Gillian Anderson
Bande-annonce de "Sex Education" (VOSTFR) © DR
8 épisodes composent cette première saison.

Une série sur le sexe sur Netflix. Ce vendredi, la plate-forme de vidéo à la demande par abonnement a mis en ligne la saison 1 de "Sex Education", sa nouvelle série originale britannique composée de huit épisodes. Côté cast, les abonnés du géant de la SVOD retrouveront Gillian Anderson aux côtés d'un important cast d'adolescents avec notammentAsa Butterfield ("Miss Peregrine et les enfants particuliers"), Ncuti Gatwa ("Stonemouth"), Emma MacKey ou encore Connor Swindells.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

"Sex Education" suit la découverte de la sexualité d'Otis Milburn, un adolescent vierge qui a pour particularité d'être le fils de Jean Milburn, une sexologue ! Ainsi, au sein de son lycée, Otis se retrouve emmené par la rebelle Maeve Wiley au sein d'un groupe clandestin autour de la thérapie sexuelle, qui va l'amener à découvrir à sa façon les différentes facettes de la sexualité. De quoi permettre d'aborder également les relations dans leur globalité entre les adolescents.

Proposée dans le monde entier, cette nouvelle série Netflix bénéficie de critiques globalement positives, le "Financial Times" vantant ainsi le cast de jeunes acteurs tandis que "Vogue" mentionne que la série est "pleine de bons conseils". A l'inverse, "Forbes" estime que "Sex Education" "ne sait pas vraiment quel type de série elle veut être... Et le pire est que tout cela donne l'impression d'être sans but".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Spontex

Là, je teste la série d'Arte d'hier.



tikeum75

"Cette nouvelle série Netflix bénéficie de critiques globalement positives" : traduction : elle est à chier.



wistiti

Pense a prendre du sopalin.



BLoogadees

Le personnage de la rebelle, heu...franchement, on peut pas faire encore plus cliché ?



Spontex

Je testerai.




Netflix+cul=Spontex



walter

"Forbes" estime que "Sex Education" "ne sait pas vraiment quel type de série elle veut être... Et le pire est que tout cela donne l'impression d'être sans but".

Pourtant le but a l'air d'être assez clair : attirer un max de public jeune (et moins jeune) en parlant cul... et en en montrant ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France Télévisions
TV
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France...
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Politique
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
"Léo Mattéï" avec Jean-Luc Reichmann de retour pour une saison 7 ce soir sur TF1
Programme TV
"Léo Mattéï" avec Jean-Luc Reichmann de retour pour une saison 7 ce soir sur TF1
CNews : Fou rire de Pascal Praud après une sortie de Jean-Claude Dassier sur la propreté des Français
TV
CNews : Fou rire de Pascal Praud après une sortie de Jean-Claude Dassier sur la...
Audiences : Record historique pour "Face à l'info", l'émission d'Eric Zemmour sur CNews
Audiences
Audiences : Record historique pour "Face à l'info", l'émission d'Eric Zemmour sur...
"On touche le fond" : Nicolas Demorand démolit "Hunters", la série d'Amazon, sur France Inter
Séries
"On touche le fond" : Nicolas Demorand démolit "Hunters", la série d'Amazon, sur...
Vidéos Puremedias