"Shorts" : Youtube veut concurrencer TikTok avec une nouvelle fonctionnalité

Partager l'article
Vous lisez:
"Shorts" : Youtube veut concurrencer TikTok avec une nouvelle fonctionnalité
Publicité tournée avec plusieurs youtubeurs © ABACA
La popularité exponentielle des formats de vidéos courtes sur internet pousse les plateformes à devoir se réinventer, pour le meilleur ou pour le pire.

Une nouveauté pas si nouvelle. À travers un communiqué ce lundi, Youtube a annoncé lancer dès ce mercredi 14 juillet une nouvelle fonctionnalité baptisée "Shorts". Comme son nom l'indique, cette nouveauté va permettre aux utilisateurs de créer des vidéos de 60 secondes maximum avec la possibilité de rajouter de la musique. Le format n'est pas révolutionnaire mais a pour vocation de concurrencer l'application chinoise TikTok.

À lire aussi
Karl Zéro, Aude Lancelin, Jean-Sébastien Ferjou... : Les visages de la web-télé de Didier Maïsto
Internet
Karl Zéro, Aude Lancelin, Jean-Sébastien Ferjou... : Les visages de la web-télé de...
Un quart des influenceurs cachent leurs placements de produit
Internet
Un quart des influenceurs cachent leurs placements de produit
Covid-19 : Youtube a supprimé plus d'un million de vidéos problématiques depuis le début de la crise
Internet
Covid-19 : Youtube a supprimé plus d'un million de vidéos problématiques depuis le...
Supprimé "par erreur", le compte d'Eric Zemmour de retour sur Instagram
Internet
Supprimé "par erreur", le compte d'Eric Zemmour de retour sur Instagram

Déjà annoncé depuis l'année dernière, le nouveau format était disponible en version bêta (phase de test avant la version finale, ndlr) dans certains pays comme l'Inde ou les États-Unis. Il était déjà possible de consulter des vidéos de ce type mais l'outil de création, lui, n'était pas encore accessible. "Shorts" proposera par exemple la possibilité d'accoler plusieurs vidéos à la suite et d'ajouter de la musique parmi le catalogue de Youtube. Il disposera d'un contrôle de vitesse pour créer différents effets et d'un compte à rebours permettant de filmer les mains libres. "Shorts" arrivera en France dès ce mercredi, toujours en version bêta.

En guerre contre TikTok

Si la filiale de Google déclare que la création de cette nouvelle fonctionnalité est un développement naturel de leur offre qui survient avec l'avancée technologique des smartphones, la similitude avec le concept des vidéos de TikTok laisse penser que Youtube souhaite concurrencer l'application chinoise. Cumulant déjà 6,5 milliards de vues quotidiennes selon la plateforme, YouTube se donne les moyens, à travers "Shorts", de conquérir le monde impitoyable de la vidéo courte et virale. En plus de fournir un catalogue musicale très riche, voire le plus riche toutes plateformes confondues, le site de vidéo "lancera prochainement dans le reste du monde" son programme de fonds de soutiens aux créateurs de vidéos courtes, d'un montant de 100 millions de dollars, aujourd'hui déployé uniquement en Inde et aux États-Unis.

Mais ce n'est pas le seul membre des Gafa à vouloir entrer en guerre avec TikTok. Instagram, appartenant à Facebook, a lui aussi pris les armes pour terrasser l'application chinoise. À travers une vidéo publiée sur son compte Twitter le 30 juin dernier, Adam Mosseli, patron d'Instagram, a dévoilé ses projets et ses ambitions pour la plateforme. Celle qui a basé sa réputation et construit sa popularité autour du partage de photos va changer sa stratégie.

"Nous ne sommes plus une application de partage de photo", lance Adam. Il avoue que la concurrence est rude : "Soyons honnêtes, il y a vraiment une sérieuse concurrence aujourd'hui (dans le secteur de la vidéo, ndlr)". L'application qui proposait déjà de multiples formes à ses vidéos ("stories", réels, IGTV) souhaite aller encore plus loin. Adam Mosseli pose la question : "Comment adopter la vidéo de façon plus générale ? Avec du plein écran, de l'immersion mais surtout des vidéos d'abord pensées pour le smartphone". En plus de changer ses formats, Instagram va également modifier ses algorithmes afin de mettre en avant les vidéos et identifier le mieux possible les centres d'intérêts et les envies de chaque utilisateur. Ce changement drastique de stratégie risque de voir naître une crise migratoire virtuelle sans précédent. Tous les artistes n'utilisant pas la vidéo pourraient alors chercher une nouvelle plateforme pour exposer leurs travaux.

l'info en continu
Covid-19 : 29,5 millions d'euros d'aides pour les journalistes pigistes
Politique
Covid-19 : 29,5 millions d'euros d'aides pour les journalistes pigistes
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 octobre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 9 au 15 octobre 2021
"Validé" : La saison 2 de la série de Franck Gastambide arrive le lundi 11 octobre sur Canal+
Programme TV
"Validé" : La saison 2 de la série de Franck Gastambide arrive le lundi 11 octobre...
France Bleu Pays Basque : Cinq journalistes suspendus dans le cadre d'une enquête pour des faits de sexisme
Radio
France Bleu Pays Basque : Cinq journalistes suspendus dans le cadre d'une enquête...
"Alex Hugo" débarque sur France 3 ce soir
Programme TV
"Alex Hugo" débarque sur France 3 ce soir
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images des incidents
Sport
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images...