"Têtu" relance une version papier dès demain

Partager l'article
Vous lisez:
"Têtu" relance une version papier dès demain
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
La couverture du nouveau "Têtu"
La couverture du nouveau "Têtu" © Têtu
Absent des kiosques pendant plus d'un an après sa liquidation judiciaire, le titre LGBTI revient dans une nouvelle version.

"Têtu" is back ! Après sa reprise en main par la start-up française Idyls en novembre 2015, le magazine LGBTI est de retour en kiosques plus d'un an après sa disparition. Au menu : une nouvelle formule et la disparition du fameux "cover boy" ayant fait la réputation du titre de presse.

À lire aussi
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par deux médecins mis en cause dans un article du magazine
Presse
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par...
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des journalistes de la station appellent l'Arcom à "préserver l'indépendance des antennes"
Presse
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des...
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien gratuit parue aujourd'hui
Presse
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien...
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son potentiel racheteur Pierre-Édouard Stérin inquiète certains salariés
Presse
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son...

Sur la première Une au ton bleu, trois jeunes personnes vêtues posent ensemble et surplombent un nouveau slogan : "A nous ! Vers de nouveaux horizons militants". Dans le numéro 1 de cette nouvelle version, les lecteurs pourront notamment découvrir une interview exclusive d'Emmanuel Macron accordée avant ses récents propos sur la Manif pour tous.

Une première renaissance sur le web

Déficitaire depuis sa création en juillet 1995 par des militants de la lutte anti-sida, Pierre Bergé, l'ancien propriétaire de la revue avait épongé des pertes de plusieurs millions d'euros pendant 18 ans, avant de le revendre pour un euro symbolique à Jean-Jacques Augier en 2013. Ce dernier avait alors vu le titre plonger avec des pertes de plus de trois millions d'euros entre 2013 et 2015.

En juillet 2015, le mensuel avait finalement été placé en liquidation judiciaire faute de repreneur. "Têtu" avait vu sa diffusion baisser de 12,5% depuis 2010, à 28.275 exemplaires par mois. Finalement repris par la start-up Idyls, "Têtu" avait reparu dans une nouvelle version exclusivement web en décembre 2015. Désormais, le titre vise une diffusion papier de 50.000 exemplaires par mois.

l'info en continu
Netflix : Ce drame inspiré d'une histoire vraie se hisse dès sa sortie sur la plateforme dans le Top 10 des contenus les plus vus
SVOD
Netflix : Ce drame inspiré d'une histoire vraie se hisse dès sa sortie sur la...
Laurence Ferrari, Benjamin Castaldi, Nikos Aliagas... Pluie d'hommages après la mort de Nonce Paolini, ancien patron de TF1
Personnalités
Laurence Ferrari, Benjamin Castaldi, Nikos Aliagas... Pluie d'hommages après la...
"Rien que d'en parler, j'en ai encore des frissons" : Philippe Gougler raconte la scène qui l'a "marqué à vie" dans "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"Rien que d'en parler, j'en ai encore des frissons" : Philippe Gougler raconte la...
Audiences access : le "20 Heures" de Karine Baste sur France 2 réduit l'écart avec celui de Julien Arnaud sur TF1
Audiences
Audiences access : le "20 Heures" de Karine Baste sur France 2 réduit l'écart avec...
Audiences : "La 7e compagnie" sur TF1, vainqueur dans un fauteuil, catastrophe pour "Des racines et des ailes" sur France 3
Audiences
Audiences : "La 7e compagnie" sur TF1, vainqueur dans un fauteuil, catastrophe...
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans
Personnalités
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans