"The End of the F***ing World" : Netflix lance aujourd'hui sa nouvelle série

Partager l'article
Vous lisez:
"The End of the F***ing World" : Netflix lance aujourd'hui sa nouvelle série
Une nouvelle série Netflix à l'humour noir © Dailymotion
Le service de SVOD a mis en ligne ce vendredi les 8 épisodes de la saison 1 de cette série qui fait la part belle à l'humour noir.

Une adaptation prometteuse. "The End of the F**king World", nouvelle série originale de Netflix, co-produite avec la chaîne britannique E4, est disponible à partir d'aujourd'hui. Diffusée l'automne dernier sur E4, cette série est adaptée du roman graphique de Charles Forsman. L'histoire de deux adolescents paumés, incarnés par Alex Lawther (vu dans "Black Mirror") et Jessica Barden (Penny Dreadful), que tout semble opposer. James est un psychopathe auto-proclamé tandis qu'Alyssa est une rebelle, grossière de surcroît et lassée par sa vie de tous les jours.

À lire aussi
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en repli devant "Koh-Lanta", "NCIS" en hausse, Arte au million
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en repli devant "Koh-Lanta", "NCIS" en...

"Elle me paraissait intéressante à tuer"

La bande-annonce pose les bases de la série. "L'école ne m'intéressait pas, explique le héros. Hormis pour l'observation et la sélection. Car j'avais un plan. J'allais tuer quelqu'un". Et ce quelqu'un s'avère être la jeune Alyssa, qui devient... sa petite amie. "Elle me paraissait intéressante à tuer. Alors j'ai fait semblant de tomber amoureux d'elle", prévient James, focalisé sur son objectif. Tous deux couvent cependant la même crainte, celle du passage à l'âge adulte. Aussi décident-ils d'embarquer pour un road-movie initiatique à bord de la voiture du père de James, empruntée de force. Mais les galères vont s'enchaîner pour les deux protagonistes, ce qui va fortement compromettre leurs chances de revenir chez eux.

Le slogan de cette nouvelle série politiquement incorrecte, adaptée en 8 épisodes par Charlie Covell, donne le ton : "Certaines histoires d'amour commencent parfois par la fin". Au générique de "The End of the F**king World", on retrouve également l'actrice britannique Gemma Whelan, alias Yara Greyjoy dans la série "Game of Thrones" et Wunmi Mosaku, aperçue dans un épisode de "Black Mirror". puremedias.com vous propose de découvrir la bande-annonce de la nouvelle série de Netflix.

l'info en continu
Obsèques du prince Philip : Plus de 13 millions de téléspectateurs au Royaume-Uni
Audiences
Obsèques du prince Philip : Plus de 13 millions de téléspectateurs au Royaume-Uni
Affaire Darius Rochebin : LCI annonce la date du retour de son journaliste à l'antenne
TV
Affaire Darius Rochebin : LCI annonce la date du retour de son journaliste à...
César 2021 : Gérard Lanvin a trouvé la cérémonie "lamentable"
Cinéma
César 2021 : Gérard Lanvin a trouvé la cérémonie "lamentable"
"Bienvenue aux mariés" : Le programme produit par Coyote revient sur TF1 aujourd'hui... à 15h35
Programme TV
"Bienvenue aux mariés" : Le programme produit par Coyote revient sur TF1...
"Clem" : Lucie Lucas de retour pour une saison 11 dès ce soir sur TF1
Programme TV
"Clem" : Lucie Lucas de retour pour une saison 11 dès ce soir sur TF1
Mort de Helen McCrory: Les stars de "Harry Potter" lui rendent hommage
Cinéma
Mort de Helen McCrory: Les stars de "Harry Potter" lui rendent hommage
Vidéos Puremedias