"Une bande d'abrutis congénitaux" : Sophia Aram démolit Cyril Hanouna et "TPMP" après le dérapage sur l'adrénochrome

Partager l'article
Vous lisez:
"Une bande d'abrutis congénitaux" : Sophia Aram démolit Cyril Hanouna et "TPMP" après le dérapage sur l'adrénochrome
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
L'humoriste Sophia Aram étrille Cyril Hanouna dans son billet "Le complot de trop" (France Inter)
Dans son billet "Le complot de trop" l'humoriste revient sur la séquence polémique de Gérard Fauré dans "Touche pas à mon poste" diffusée jeudi soir. Elle n'y va pas de main morte.

Elle s'est lâchée. Ce lundi 13 mars, l'humoriste Sophia Aram s'est livrée sur la séquence polémique de "Touche pas à mon poste" diffusée jeudi dernier avec pour invité Gérard Fauré. Dans son billet "Le complot de trop" sur France Inter, elle a complètement démolit Cyril Hanouna et le plateau d'invités présent ce soir-là.

À lire aussi
"On se voit dans les couloirs et on se dit bonjour" : Inès Reg revient sur son altercation avec Natasha St-Pier dans "DALS" sur Europe 1
Radio
"On se voit dans les couloirs et on se dit bonjour" : Inès Reg revient sur son...
RMC : Deux champions de handball rejoignent la radio pour les Jeux Olympiques de Paris 2024
Radio
RMC : Deux champions de handball rejoignent la radio pour les Jeux Olympiques de...
"On est dans la team Inès" : Laurent Ruquier clame son soutien à Inès Reg dans "Les Grosses Têtes"
Radio
"On est dans la team Inès" : Laurent Ruquier clame son soutien à Inès Reg dans...
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien Courbet sur Europe 1
Radio
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien...

"Un décérébré qui régule un autre décérébré"

Pour rappel, l'ancien dealer avait accusé Pierre Palmade, Céline Dion et Emmanuel Macron d'avoir consommé de l'adrénochrome, ce qu'il estime être une drogue de synthèse faite à partir de sang d'enfants. Un choix d'invité vivement critiqué par la chroniqueuse. "Aussi probable qu'allumer ses flatulences avec un briquet peut conduire à se brûler les poils des fesses, inviter dans l'émission d'Hanouna un ancien dealer reconverti dans les théories complotistes, peut conduire à ça", a-t-elle dénoncé, avant de qualifier Gérard Fauré comme quelqu'un de "visiblement timbré".

Par la suite, elle a ciblé particulièrement Cyril Hanouna et son rôle de modérateur. Elle lui reproche d'avoir confirmé à l'antenne les théories de Gérard Fauré. "C'est d'ailleurs un peu le problème quand on attend d'un décérébré qu'il régule un autre décérébré, c'est un peu comme nettoyer du vomi avec du vomi, ça marche moyen moins. Bien sûr je pourrais faire une énième chronique sur les dangers d'une bande d'abrutis congénitaux ricanant sur commande aux injonctions d'un beauf étalant son inculture sur l'autoroute de son autosatisfaction replète... Quand ceux-ci finissent par nourrir ces fléaux que représentent le populisme et le complotisme". Une séquence dont la chaîne s'est depuis désolidarisée.

A lire aussi : "Occupe-toi de ta maman" : Attaqué par Sofia Aram, Cyril Hanouna s'en prend à la mère de l'humoriste dans "TPMP"

"Depuis le temps qu'il promeut le sale et popularise le pire"

Après quelques longues tirades sur les différentes séquences controversées de "Touche pas à mon poste", elle a (faussement) pris la défense de Cyril Hanouna : "Si personne ne l'arrête, à un moment ce n'est plus de sa faute. Depuis le temps qu'il promeut le sale et popularise le pire, s'il y a encore des artistes, des auteurs, des journalistes, ou des annonceurs pour aller vendre leur soupe dans ce cloaque ce n'est plus de sa faute", a dénoncé l'humoriste. Elle a ensuite critiqué la position de l'Arcom - qui a annoncé avoir été saisie : "Enfin si l'Arcom et les pouvoirs publics en général ne se donnent pas les moyens de faire respecter le cahier des charges qui accompagne la concession d'une fréquence par l'État à C8, ce n'est pas non plus de sa faute". Puremedias.com vous propose de réécouter la séquence.

L'animateur de C8 et France Inter entretiennent une relation pour le moins tumultueuse. C'est à l'antenne de cette station que la ministre de la Culture Rima-Abdul Malak avait proféré des menaces voilées envers les chaînes du groupe Canal+, rappelant que les autorisations de diffusion sur la TNT peuvent être retirées en cas de manquements. Plus tôt, elle avait tenu des propos de même nature auprès du "Monde", le visage de "TPMP" avait ensuite rétorqué en plaidant pour une privatisation de l'audiovisuel public, ciblant surtout le pôle radio et France Inter. En ce qui concerne plus particulièrement Sophia Aram, en février 2022, il l'avait déjà qualifié en plateau de "pas drôle" et "gênante". Reste à savoir comment C8 lui rendra la pareille ce soir.

l'info en continu
"Danse avec les stars" : Keiona éliminée, Inès Reg sauvée... Qui sont les 3 couples finalistes de la saison 2024 ?
TV
"Danse avec les stars" : Keiona éliminée, Inès Reg sauvée... Qui sont les 3...
"Si j'avais pu pousser pour qu'il n'y ait que des femmes" : Redouane Bougheraba regrette qu'il y ait peu de femmes dans "Au Micro"
TV
"Si j'avais pu pousser pour qu'il n'y ait que des femmes" : Redouane Bougheraba...
"Têtu" : Le groupe SOS et la fondation Le Refuge annoncent la reprise du magazine dédié aux questions LGBTQIA+
Presse
"Têtu" : Le groupe SOS et la fondation Le Refuge annoncent la reprise du magazine...
Netflix dépasse à nouveau les attentes et atteint les 270 millions d'abonnés dans le monde
Audiences
Netflix dépasse à nouveau les attentes et atteint les 270 millions d'abonnés dans...
Face aux audiences décevantes, TF1 déprogramme en urgence la série "Dr Bash" dès mercredi prochain
TV
Face aux audiences décevantes, TF1 déprogramme en urgence la série "Dr Bash" dès...
"New-York unité spéciale" : Confondue avec son personnage d'Olivia Benson, Mariska Hargitay interrompt le tournage de la série pour venir en aide à une petite fille
TV
"New-York unité spéciale" : Confondue avec son personnage d'Olivia Benson, Mariska...