"Victor Hugo, Ennemi d'État" : France 2 dégaine sa fiction historique événement le 5 novembre

Partager l'article
Vous lisez:
"Victor Hugo, Ennemi d'État" : France 2 dégaine sa fiction historique événement le 5 novembre
"Victor Hugo, Ennemi d'État"
"Victor Hugo, Ennemi d'État" © Denis Manin / Quad Télévision / FTV
Cette mini-série en 4x52 minutes sera diffusée en prime le lundi 5 et le mardi 6 novembre prochain.

Victor Hugo à l'honneur sur le service public. Le lundi 5 novembre prochain, à 21h10, France 2 proposera à ses téléspectateurs de découvrir les deux premiers épisodes de "Victor Hugo, Ennemi d'État", sa mini-série historique événement en 4x52 minutes. Les deux épisodes suivants seront proposés le lendemain, également en prime. Au cast de cette mini-série produite par Quad Télévision et Point du Jour, les téléspectateurs de la Deux retrouveront Yannick Choirat dans le rôle de Victor Hugo ainsi qu'Isabelle Carré dans celui de Juliette Drouet, maîtresse de l'écrivain.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

Initialement commandée par la direction des documentaires de France Télévisions, "Victor Hugo, Ennemi d'État" a été construite sur la base des conseils de nombreux historiens et ne se détache pas du strict récit historique. Parmi les historiens qui ont collaboré avec la production, se trouvent notamment des spécialistes de la vie quotidienne au XIXème siècle, de la presse, des barricades et de Victor Hugo lui-même. Tournée au printemps dernier, la fiction ne raconte qu'une courte tranche de la vie de l'auteur des "Misérables" et de "Notre-Dame de Paris" et se focalise plus particulièrement sur son statut d'homme politique.

Semaine spéciale Victor Hugo sur le service public

L'intrigue de "Victor Hugo, Ennemi d'État" se concentre ainsi sur la période 1848-1851, soit celle de la Deuxième République. À cette époque, Victor Hugo est député au sein du Parti de l'Ordre. La fiction raconte son glissement progressif dans l'opposition à Louis-Napoléon Bonaparte, élu président de la République en 1848, qu'il ira jusqu'à appeler "Napoléon le petit". C'est donc l'histoire de Victor Hugo, notable respecté en 1848, déclaré ennemi d'État trois ans plus tard lors du coup d'État du futur empereur, qui est racontée. La fiction, construite autour des nombreux écrits de l'époque de l'écrivain - essentiellement des discours et des lettres - propose une plongée dans sa vie de famille, notamment son rapport avec ses fils Charles et François-Victor, mais aussi ses relations avec ses maîtresses.

La diffusion de "Victor Hugo, Ennemi d'État" intervient dans un cadre spécifique. Cette semaine-là, le service public mobilisera en effet ses antennes et ses ondes pour rendre hommage au plus grand écrivain français du XIXe siècle. Prolongement direct de la mini-série de France 2, le documentaire "Victor Hugo, un siècle en révolutions" sera proposé sur France 5. Côté Radio France, un week-end spécial Victor Hugo sera proposé sur France Culture du 2 au 4 novembre.

Victor Hugo
Victor Hugo
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

mais quelle programmation merdique !!!! c’est pas possible, qu'est ce qu'ils ont dans la tête ???????



Steph3333

Contrairement à l'autre niaiserie que C8 programmera début novembre (autre article), j'ai hâte de voir cette fiction.



Starlight

Ça m'étonnerait que le public de TF1 soit très friand de Victor Hugo en même temps. Concernant la programmation les lundi et mardi, ça me rappelle ce qui se faisait couramment il y a encore quelques années pour les fictions en deux parties.



imperialpop_

Incompréhensible stratégie. Mettre une fiction française sur deux soirées d'affiliés sachant qu'en plus le lundi il devront affronter la fiction évènement de tf1.. Impossible que le public de tf1 rattrape en replay en 24h 2x52min pour pouvoir ensuite regarder la suite le lendemain..



tikeum75

La métaphore 20 fois de suite chaque semaine pour le même mot, elle s'émousse :) Surtout si tu prends la métaphore pour le verbe "dégainer, il n'y a plus alors d'effet de surprise. En général, tu dégaines pas 36 fois d'affilée :) Tu risques de voir "36 Chandelles".



Lisbeth Salander

La métaphore tu connais ?



tikeum75

Dégainer : 1- Tirer une épée du fourreau, un revolver de son étui pour se battre, pour tirer. 2- Enlever la gaine d'un câble électrique.

D'où une légère rectification du titre :

"France 2 programme sa fiction historique évènement le 5 novembre".

D'autres possibilités sont néanmoins possible et même souhaitable si l'on veut renforcer le titre et lui donner un ton accrocheur, mais sans "dégainer" !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
TV
Coronavirus : France 2 proposera une soirée spéciale avec Michel Cymes mardi
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
Programme TV
La saison 5 de "Vintage Mecanic" démarre ce soir sur RMC Découverte
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 6 de "Vikings" arrive ce soir sur Canal+
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la bande-annonce de Canal+
Cinéma
César 2020 : La (très) discrète présence de "J'accuse" de Roman Polanski dans la...
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France Télévisions
TV
Mort de Hervé Bourges : France 5 rendra hommage samedi à l'ancien PDG de France...
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Politique
Donald Trump porte plainte contre le "New York Times" pour diffamation
Vidéos Puremedias