20 Heures de France 2 : 13 secondes pour 200 morts à Bagdad

Partager l'article
Vous lisez:
20 Heures de France 2 : 13 secondes pour 200 morts à Bagdad
David Pujadas, dans le "20 Heures" de France 2.
De nombreux téléspectateurs ont été choqués par la couverture de l'attentat à Bagdad par le 20 Heures de France 2.

"Un bloc de joie. Le bonheur est parfois aussi simple qu'un ballon rond". C'est par ces mots que David Pujadas a ouvert lundi soir le journal de 20 Heures de France 2. Le journaliste de la chaîne publique est revenu d'entrée sur la large victoire des Bleus contre l'équipe d'Islande (5-2) la veille au soir en quart de finale de l'Euro (rencontre suivie par 17,2 millions de personnes sur M6). La rédaction avait préparé deux sujets : un sur la joie des Français durant cette folle soirée et un autre sur la rivalité footballistique entre la France et l'Allemagne qui s'affronteront jeudi en demi-finale. Temps du traitement de cette actualité sportive : 2 minutes 30 secondes.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

David Pujadas a ensuite déroulé les sujets : la privatisation des aéroports de Nice et Lyon (3 minutes), la hausse du nombre d'offres d'emploi (3 minutes), l'annulation de l'université d'été du PS, les violences en marge des protestations contre la loi travail (3 minutes), le déplacement de Manuel Valls en Corse et la polémique sur les conditions de détention de Salah Abdeslam. Quand arrive la page internationale, David Pujadas lance deux sujets sur le Brexit, un sur l'assouplissement des impôts sur les sociétés et l'autre sur la démission surprise de Nigel Farage. Il évoque ensuite pendant 13 petites secondes l'attentat à Bagdad revendiqué par Daesh qui a fait dimanche matin plus de 213 morts dans un quartier commerçant, avant de lancer un sujet sur la façon originale dont la ville de Rotterdam lutte contre les embouteillages...

"Honte journalistique"

L'attentat de Bagdad a été traité de la même façon dans le journal de 13 Heures, Marie-Sophie Lacarrau y a consacré 25 secondes sur des images en off après 10 minutes sur le foot. Dimanche soir, après 16 minutes sur les disparitions de Michel Rocard et Elie Wiesel, Laurent Delahousse a lui parlé pendant 30 secondes de cette attaque avant de diffuser un sujet sur la façon dont l'armée américaine lutte contre l'Etat Islamique en Irak. Dans les grandes éditions, seul un sujet dans le 13 Heures de dimanche s'est intéressé à cette attaque très meurtrière. Un traitement éditorial a minima, étonnant de la part de la chaîne publique qui consacre habituellement beaucoup de place à l'actualité internationale dans ses éditions. Le lundi 13 juin, au lendemain de la fusillade dans la boîte de nuit gay d'Orlando qui a couté la vie à 49 personnes, David Pujadas revenait pendant 14 minutes sur cet attentat.

TF1 a traité un peu différemment l'attaque de Daesh à Bagdad. Pas un mot dans le 13 Heures de dimanche (quasiment intégralement consacré à Michel Rocard, à Elie Wiesel, à l'Euro et à une visite du Louvre). Mais un sujet a été diffusé dans le 20 Heures dimanche soir (avec des témoignages) ainsi que dans le 13 Heures de lundi (après 22 minutes sur le foot !). Lundi soir, Gilles Bouleau a informé les téléspectateurs du nouveau lourd bilan humain avec un off suivi d'un sujet sur l'armée de l'air française engagée en Irak et en Syrie contre l'Etat Islamique.

Contactée par puremedias.com, la direction de la rédaction de France 2 n'a pas souhaité commenté ce choix éditorial qui a ému de nombreux téléspectateurs, choqués de voir cette actualité très importante du week-end balayée en quelques secondes. Françoise Laborde, ancienne présentatrice de France 2 et ex-membre du CSA a dénoncé une "honte journalistique".

David Pujadas
David Pujadas
"Vous ne pouvez pas comprendre" : Le professeur Raoult recadre David Pujadas sur LCI (MAJ)
David Pujadas présente ses excuses pour... son maquillage !
David Pujadas : "Les propos de Julie Graziani ne sont pas un dérapage. Ils constituent une opinion"
David Pujadas (TV Notes 2019) : "La télé d'aujourd'hui est beaucoup plus indépendante"
Voir toute l'actualité sur David Pujadas
Autour de David Pujadas
  • Christophe Hondelatte
  • Claire Chazal
  • Sophie Davant
  • Guy Lagache
  • Laurent Delahousse
  • Harry Roselmack
  • Guillaume Durand
  • Anne Roumanoff
  • Christine Ockrent
  • Béatrice Schonberg
Sur le même thème
l'info en continu
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais on va régler tout ça"
TV
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais...
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
TV
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Radio
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à lécher le cul des gouvernants"
TV
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à...
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans "A prendre ou à laisser" et "TPMP"
TV
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans...
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici 2022
TV
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici...
Vidéos Puremedias