35 heures d'Hanouna sur C8 : Jean-Michel Maire dérape

Partager l'article
Vous lisez:
35 heures d'Hanouna sur C8 : Jean-Michel Maire dérape
Jean-Michel Maire dérape dans "TPMP : les paris sont lancés !" © DR
Le chroniqueur a embrassé une femme sur les seins alors qu'elle avait plusieurs fois dit non.

Le harcèlement et les agressions sexuelles sont au coeur de la campagne présidentielle américaine depuis une semaine. Les témoignages de femmes racontant les avances, les paroles ou les gestes déplacés de Donald Trump se multiplient. Mais cette nuit, pas besoin d'aller aussi loin pour en trouver un exemple. Sur C8, vers 1h15 du matin, Jean-Michel Maire a donné un exemple parfait de ce qui constitue un comportement inapproprié envers les femmes.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Il faut qu'elle soit d'accord !"

Tout commence lors d'une séquence où une femme, Soraya, joue le rôle de Kim Kardashian dans un décor de salle de bain. L'idée est de reproduire la situation rencontrée il y a quelques jours par la star de télé-réalité américaine à Paris, où elle a été volée et agressée dans un hôtel de la capitale. Cyril Hanouna invite l'un de ses chroniqueurs à tenter de libérer la jeune femme, et Jean-Michel Maire y parvient.

En cadeau pour l'avoir sauvée, Cyril Hanouna demande à son chroniqueur s'il souhaite "faire un bisou un peu long, genre vraiment, ça se pécho" à Soraya. "On est à la limite de la galoche", ajoute-t-il. "Il faut qu'elle soit d'accord", interrompt Valérie Benaïm. Cyril Hanouna se tourne alors vers la figurante. "Soraya, est-ce que ça vous dirait d'embrasser Jean-Michel Maire", interroge l'animateur. Soraya fait non de la tête. Cyril Hanouna répond "Si". Soraya prend la parole et dit clairement "non".

"J'ai dit non !"

Réponse de Jean-Michel Maire ? "Elle a dit oui !". "J'ai dit non !", rétorque Soraya, qui explique à Cyril Hanouna qu'"une personne (la) regarde". L'animateur propose alors de cacher la figurante et son chroniqueur, avant que Jean-Michel Maire ne revienne à la charge. "Bon on y va maintenant, un petit smack, juste un smack", lance-t-il à Soraya. La jeune femme tourne la tête pour lui offrir la joue. Et c'est à ce moment que Jean-Michel Maire décide de l'embrasser... sur le sein !

"Merci Soraya ! C'est déplacé... Franchement, ça ne se fait pas du tout, excusez-le", réagit Cyril Hanouna. "Vous êtes un goujat de première", lance-t-il ensuite à son chroniqueur, invitant le public à le huer et réclamant des excuses. "Je m'excuse, je ne recommencerai plus", affirme alors Jean-Michel Maire, avant de faire la bise à Soraya. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias