Affaire des quotas dans le football : Le CRAN porte plainte

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire des quotas dans le football : Le CRAN porte plainte
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

DR
DR © Le Monde, édition du 13 mai 2011.
L'association accuse la ministre des sports, Chantal Jouanno, d’avoir enterré l’affaire au terme d’une "procédure opaque".

N'en déplaise à Chantal Jouanno, l'affaire des quotas dans le football français ira en justice. Dans une tribune au Monde daté du 13 mai (lire, lien payant), Louis-Georges Tin, porte-parole du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) annonce porter plainte contre la Fédération Française de Football (FFF).

Soutien à Laurent Blanc



« A l'évidence, tout a été fait pour enterrer l'affaire. La ministre des sports avait promis une enquête indépendante dont les conclusions devaient être rendues ce 10 mai. Or, si elle a livré ses impressions, Mme Jouanno a affirmé que le rapport serait "rendu public dans cinq à six semaines". Cette formulation est tout à fait étonnante. Pourquoi un tel délai ? Qu'attend donc la ministre ? Que la pression retombe ? » s'interroge le CRAN dans sa tribune.

Le soutien à Laurent Blanc de la ministre avant même la fin de l'enquête a confirmé les soupçons de l'association. « Est-ce une enquête véritable, ou un simulacre, un écran de fumée destiné à faire illusion ou à cacher la vérité ? Ces interrogations légitimes suffisent à justifier à nos yeux un dépôt de plainte. Car nous voulons faire la lumière et, à ce jour, seule une enquête judiciaire nous permettrait d'y voir plus clair, quand tout est fait pour jeter un voile d'ombre sur l'affaire » explique Louis-Georges Tin.

Le Cran s'insurge aussi sur le fond de l'affaire, l'esquisse d'un projet de quotas à la FFF : « Si l'on en croit le verbatim, certes, le tri se fonde sur une base nationale, mais l'objectif, lui, a clairement une visée raciale. Le problème, c'est les "Blacks". Les Espagnols n'ont pas de Blacks, les Espagnols n'ont donc pas de problèmes. A ce stade, on le voit, si le verbatim est véridique, les personnes mises en cause seraient à la fois xénophobes et racistes ».

Front National


Si l'association se garde d'accuser les dirigeants de la FFF de racisme, elle note que « les idées du Front national sont aujourd'hui si banalisées qu'elles se sont installées dans l'esprit de personnes, au plus haut niveau, que l'on aurait pu croire à l'opposé des valeurs de ce parti ». « Quand Mme Jouanno affirme qu'"il n'y a pas lieu de saisir la justice", nous croyons, bien au contraire, qu'il y a lieu de le faire. Et de le faire sans délai » conclut Louis-Georges Tin.

Chantal Jouanno
Chantal Jouanno
Chantal Jouanno, chroniqueuse bricolage d'un soir au "Petit Journal"
Raymond Domenech aime un peu trop l'argent selon Chantal Jouanno
Zapping : Chantal Jouanno sèche - encore - sur une question de football
Voir toute l'actualité sur Chantal Jouanno
l'info en continu
"C'est un message envoyé au monde" : France 2 diffuse ce soir la série "In her car", tournée en Ukraine pendant la guerre
TV
"C'est un message envoyé au monde" : France 2 diffuse ce soir la série "In her...
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes dans "Ça commence aujourd'hui" sur France 2
TV
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes...
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire engueuler" : Hugo Clément décrypte le succès de son émission sur France 5
Interview
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire...
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé "avortement" et "mortalité", l'Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux critiques sur sa présence dans "Danse avec les stars"
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l'information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...