Après de nombreux faux pas médiatiques, Brett Ratner laisse tomber les Oscars

Partager l'article
Vous lisez:
Après de nombreux faux pas médiatiques, Brett Ratner laisse tomber les Oscars
Brett Ratner
Brett Ratner © Abaca
Le réalisateur Brett Ratner, qui avait été chargé de produire la prochaine cérémonie des Oscars, a jeté l'éponge après plusieurs commentaires déplacés dans les médias.

Il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, une règle de conduite que Brett Ratner aurait dû appliquer depuis bien longtemps - en particulier ces dernières semaines. Embourbé dans une spirale négative suite à des propos déplacés prononcés à plusieurs reprises ces derniers temps, le réalisateur américain, qui avait été embauché pour mettre en scène la prochaine cérémonie des Oscars, a dû jeter l'éponge.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

"J'ai tenus des propos blessants et stupides"

"Ces derniers jours, de nombreuses personnes que j'admire énormément dans l'industrie m'ont passé un savon, à juste titre, pour exprimer leur choc et leur déception suite aux propos blessants et stupides que j'ai tenus lors de plusieurs apparitions médiatiques. J'aimerais leur présenter mes excuses", explique Brett Ratner dans un communiqué.

"J'agirai dans les semaines et mois à venir afin de faire tout ce qui est en mon pouvoir, personnellement et professionnellement (...) et pour mon premier pas, j'ai appelé Tom Sherak (président de l'Académie, ndlr) et lui ai annoncé ma démission en tant que producteur de la 84ème cérémonie. Aussi difficile que cette décision soit pour moi, il serait pire que mon association à l'événement détourne l'attention du travail de l'Académie et des idéaux qu'elle représente", poursuit le réalisateur.

Lindsay Lohan, les MST, et le mot "fag"

En pleine promotion de son film "Le Casse de Central Park", qui a quelque peu déçu le week-end dernier au box-office, Brett Ratner a en effet multiplié les gaffes, évoquant assez crument - et à plusieurs reprises - ses relations sexuelles avec l'actrice Olivia Munn. Puis, le réalisateur a avoué au micro de l'animateur radio Howard Stern qu'il avait demandé à Lindsay Lohan de passer un test de dépistage pour des maladies sexuellement transmissibles avant d'avoir des rapports sexuels avec elle.

Mais la goutte d'eau est intervenue ce week-end, quand Brett Ratner a utilisé le mot "fags", "tapettes" en français, lors d'une projection du film. "Les répétitions, c'est pour les tapettes", a-t-il ainsi déclaré quand une personne présente dans le public lui a demandé quel type de répétitions avait été mené sur le tournage du film. Une sortie qui a ému le tout-Hollywood et qui avait déjà poussé Brett Ratner à s'excuser dès lundi.

"Il a fait ce qu'il fallait pour l'Académie et pour lui-même", a réagi Tom Sherak dans un communiqué. "Les mots ont un sens et ils ont des conséquences. Brett est quelqu'un de bien mais ses commentaires étaient inacceptables. Nous espérons tous que tout ceci représentera une opportunité pour soulever le problème de la douleur qui peut être causée par des remarques irréfléchies et maladroites, peu importe le contexte".

Eddie Murphy, qui avait accepté de présenter la cérémonie après avoir été convaincu par Brett Ratner, devrait conserver son poste tandis que l'Académie cherche dans l'urgence un nouveau producteur.

Brett Ratner
Brett Ratner
"Le Flic de Beverly Hills 4" a trouvé son réalisateur
Le réalisateur Brett Ratner s'excuse après une blague sur l'épilepsie
Autour de Brett Ratner
  • Kevin Bacon
  • Edward Norton
  • Anthony Hopkins
  • Prison Break
commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias