Audiences : Mauvais bilan pour les championnats du monde d'athlétisme de Doha

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : Mauvais bilan pour les championnats du monde d'athlétisme de Doha
Kevin Mayer à Doha le 3 octobre 2019
Kevin Mayer à Doha le 3 octobre 2019 © Abaca
Jamais la compétition n'avait été diffusée aussi tardivement dans l'année.

Une édition qui ne fera pas date. Hier, sur France Télévisions, étaient retransmises les ultimes épreuves des championnats du monde d'athlétisme de Doha. Sans surprise, aucun engouement n'a été observé pour ce dernier jour de compétition. Entre 18h et 19h55 sur France 2, l'athlétisme a passionné 1,72 million de Français, selon Médiamétrie, soit 10,7% du public. Puis, de 20h à 21h, ce sont 2,22 millions de personnes (9,5% de PDA) qui ont suivi la spéciale de "Stade 2" sur France 3, au plus haut sur les deux indicateurs cette saison.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Des scores modestes, à l'image d'une compétition qui, pour sa 17e édition, n'a globalement pas passionné le public français. Il faut dire que les championnats du monde d'athlétisme de Doha ont été particuliers à plus d'un titre. Le principal changement, et pas des moindres, c'est la période de diffusion. Jamais des Mondiaux d'athlétisme n'avaient été diffusés aussi tard et en dehors de la période estivale. Habituellement, la période traditionnelle de diffusion des mondiaux se situe entre début août et début septembre.

Absence de ferveur

Mais l'organisation des Mondiaux dans la capitale qatarie a changé la donne. En raison de la chaleur extrême dans le pays, les championnats du monde ont été décalés à fin septembre. D'autres éléments n'ont pas aidé à encourager la ferveur populaire. Pour certains, ces Mondiaux sont associés à un potentiel scandale de corruption et n'auraient jamais dû être attribués au Qatar. D'autres n'ont eu de cesse de dénoncer le désastre écologique représenté par le système de climatisation à ciel ouvert mis en place dans le Khalifa International Stadium.

Dès les premiers jours de la compétition, les images des travées vides du Khalifa International Stadium n'ont pas non plus encouragé un quelconque engouement, pas plus que les critiques des marcheurs et marathoniens qui, à l'instar de Yohann Diniz, ont été nombreux à abandonner en raison de la chaleur extrême. Par ailleurs, pour les athlètes français, cette édition ratée ne restera pas dans les annales. Les Bleus ne ramènent que deux médailles, héritant d'une décevante 24e position au classement des nations, loin des cinq médailles, dont trois en or, glanées à Londres en 2017.

Cruel comparatif avec Londres 2017

Côté audiences, le comparatif avec Londres est tout aussi cruel. Les Mondiaux de Doha affichent un niveau très inférieur à ceux de l'édition 2017, lorsqu'en plein mois d'août, Pierre-Ambroise Bosse avait par exemple remporté la finale du 800m devant plus de 4,4 millions de téléspectateurs. Au global, du 4 au 13 août 2017, la compétition avait rassemblé en prime, sur France 2 et France 3, une moyenne de 3,0 millions de téléspectateurs (17,2% de PDA). Cette année, excepté le soir de l'abandon de Kevin Mayer au décathlon, aucune soirée n'a dépassé la barre des 2 millions de téléspectateurs. Au total, les huit primes dédiés à la compétition ont réuni en moyenne sur France 2 et France 3 près de 1,5 million de fans de sport, soit 8,6% de l'ensemble du public (-1,5 million de téléspectateurs, -8,6 points de part d'audience).

France Télévisions, qui se félicite d'une audience cumulée de 30,7 millions de Français*, peut se rassurer. Doha 2019 ne devrait vite devenir qu'un mauvais souvenir. L'année prochaine, entre les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et les championnats d'Europe d'athlétisme de Paris 2020, les amateurs de la discipline, et plus si affinités, devraient répondre présents à ces deux rendez-vous estivaux.

Le récap des audiences en soirée des championnats du monde d'athlétisme de Doha

Samedi 28/09 sur France 2 (20h55/3h) : 799.000 (8,2%).
Dimanche 29/09 sur France 2 (20h55/00h35) : 1.338.000 (8,6%).
Lundi 30/09 sur France 3 (20h55/22h35) : 1.710.000 (7,6%).
Mardi 01/10 sur France 2 (20h55/22h35) : 1.790.000 (8,4%).
Mercredi 02/10 sur France 3 (20h55/22h45) : 2.239.000 (10,2%).
Jeudi 03/10 sur France 2 (21h/00h10) : 1.678.000 (10,0%).
Vendredi 04/10 sur France 3 (20h55/00h05) : 1.358.000 (7,8%).
Samedi 05/10 sur France 2 (20h55/01h15) : 1.039.000 (8,2%).

* Qui ont regardé au moins une minute

l'info en continu
"Prends ton petit cul de journaliste de gauche !" : Une reporter de "Quotidien" insultée par un supporter de Trump
TV
"Prends ton petit cul de journaliste de gauche !" : Une reporter de "Quotidien"...
Audiences access 20h : Bouleau et Lapix au plus bas, Barthès puissant, Hanouna stable, record pour Quin
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau et Lapix au plus bas, Barthès puissant, Hanouna...
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, "Quotidien" au million, Nagui et Cyril Hanouna en petite forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, "Quotidien" au million, Nagui et Cyril...
Audiences : "Alex Hugo" leader devant le final de "The Resident", retour en force pour "Le Meilleur Pâtissier" sur M6
Audiences
Audiences : "Alex Hugo" leader devant le final de "The Resident", retour en force...
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de censures dans l'espace public"
Radio
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de...
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
TV
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
Vidéos Puremedias