Audiences radio : RTL leader, France Inter remonte, Europe 1 à son plus bas historique, Fun Radio et RTL2 chutent

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences radio : RTL leader, France Inter remonte, Europe 1 à son plus bas historique, Fun Radio et RTL2 chutent
Les audiences radio
Les audiences radio © Abaca
RTL conserve son leadership tandis que les radios musicales sont en difficulté.

Ce jeudi, Médiamétrie publie son étude concernant les audiences du média radio sur la période novembre/décembre 2017. Une vague marquée par une baisse du nombre d'auditeurs avec 42,9 millions de Français, soit 482.000 de moins qu'il y a un an (-92.000 sur une vague). Dans le détail, presque aucune catégorie ne s'en sort la tête haute. Les musicales tombent à 20,6 millions (-400.000 sur un an), les généralistes suivent à 20,1 millions (-900.000) tout comme les thématiques à 7,4 millions (-100.000). En revanche, les locales sont en hausse avec 10,4 millions d'auditeurs (+400.000).

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

France Inter en forme, NRJ chute encore

Et après avoir réalisé une rentrée en hausse, RTL continue sur sa bonne lancée. La station de la rue Bayard gagne un peu plus de 50.000 auditeurs sur une vague pour toucher 6,5 millions de Français en moyenne. Néanmoins, sur un an, après une vague novembre-décembre 2016 qui l'avait hissée à son plus haut niveau depuis six ans, la tendance est à la baisse avec 275.000 auditeurs perdus. En PDA, RTL conserve sans aucune surprise la première place du classement à 13,1%.

Deuxième, France Inter se relève de sa rentrée en baisse. La station de Laurence Bloch est à la hausse tant sur un an (+95.000) que sur une vague (+110.000) avec 6,1 millions de paires d'oreilles, s'offrant son meilleur score historique sur la période novembre-décembre. Elle devance ainsi largement NRJ dont les indicateurs sont à nouveau dans le rouge avec moins de 5,7 millions de fans. Sur un an, ce sont 65.000 auditeurs qui se font la malle tandis qu'ils sont 110.000 à avoir zappé sur une vague. NRJ signe ainsi sa pire session de novembre-décembre depuis sept ans.

Au pied du podium, franceinfo: recule sensiblement sur un an (-180.000) mais est stable sur une vague avec 4,6 millions d'auditeurs. Juste derrière, RMC tombe elle à 4,0 millions d'habitués, égarant 215.000 personnes sur un an (et 345.000 après une rentrée pourtant en hausse). La station du groupe NextRadio TV signe ainsi sa plus faible vague - hors été - depuis avril-juin 2016 et n'a pas été si bas sur une fin d'année depuis six ans. Elle réussit néanmoins à conserver son titre de cinquième radio de France, avec désormais un nouveau challenger au sixième rang.

France Bleu double Europe 1, France Culture au plus haut

En effet, malgré une baisse sur une vague (-55.000), France Bleu grimpe au sixième étage. La radio des régions est écoutée chaque jour par 3,8 millions de personnes (+25.000 sur un an). Elle devance ainsi Europe 1 qui s'enfonce de plus en plus. Ainsi, après sa pire rentrée historique - qui lui permettait tout de même de remonter légèrement sur une vague -, la station de la rue François Ier tombe à moins de 3,6 millions d'auditeurs. Jamais Europe 1 n'a connu une audience si faible ! Elle affiche une chute vertigineuse de 780.000 paires d'oreilles sur un an et de 325.000 sur une vague. Du jamais vu !

Europe 1 se rapproche ainsi de... Skyrock. La station rap poursuit sa remontée avec 3,5 millions d'auditeurs (+295.000). Cette vague novembre-décembre 2017 voit par ailleurs les musicales du groupe RTL s'effondrer. Ainsi, Fun Radio tombe à son plus bas niveau depuis avril-juin 2005 avec 3,0 millions de fans (-460.000 sur un an) tandis que RTL2 n'a elle pas connu pire vague depuis... avril-juin 2004 ! La station pop-rock est écoutée par 2,1 millions d'auditeurs (-310.000 sur un an).

Enfin, tandis que Chérie tombe à son plus bas depuis trois ans avec 2,0 millions d'habitués, France Culture sort tout sourire de cette vague. La thématique de Radio France signe son record historique avec 1,4 million d'auditeurs, soit 120.000 fans de plus sur un an.

Les audiences de la vague novembre/décembre 2017

l'info en continu
"Why Women Kill" : M6 passe à un seul inédit dès jeudi
Séries
"Why Women Kill" : M6 passe à un seul inédit dès jeudi
Le confinement vu par... Pascale de La Tour du Pin
Confinement
Le confinement vu par... Pascale de La Tour du Pin
Audiences : BFMTV leader national pendant la conférence de presse d'Edouard Philippe sur le coronavirus
Audiences
Audiences : BFMTV leader national pendant la conférence de presse d'Edouard...
"Quotidien" en pause la semaine prochaine sur TMC
TV
"Quotidien" en pause la semaine prochaine sur TMC
Le confinement vu par... Hervé Mathoux
Confinement
Le confinement vu par... Hervé Mathoux
Audiences samedi : L'info toujours très suivie, record historique pour Nagui et "C l'hebdo'
TV
Audiences samedi : L'info toujours très suivie, record historique pour Nagui et "C...
Vidéos Puremedias