Audiences : Rentrée ratée pour France 2 et France 3

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : Rentrée ratée pour France 2 et France 3
FTV
FTV © FTV
La semaine dernière, les deux chaînes ont affiché des niveaux particulièrement faibles, contrairement à TF1 et M6.

La semaine dernière, France Télévisions effectuait sa rentrée. De nouvelles émissions ont fait leur arrivée tandis que d'autres ont fait leur retour. Mais les scores se sont révélés faibles voire très faibles pour bon nombre d'entre elles...

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures

Les nouveautés boudées

Après un été au-dessus des 10%, une première depuis janvier dernier, France 3 a littéralement plongé la semaine dernière. Du 5 au 11 septembre, la chaîne n'a réuni que 8,8% des téléspectateurs (contre 9,7% au deuxième trimestre)... L'access s'est affaibli (notamment le 19/20 et "Plus belle la vie"), les matinées sont très faibles ("Midi en France" n'a même pas atteint une moyenne de 5% de parts d'audience pour son retour) et plusieurs soirées se sont révélées catastrophiques : le divertissement "50 ans de télé" et le retour de "Thalassa" n'ont pas atteint les 8% de parts d'audience. Enfin, le nouveau talk-show du vendredi soir, "Vendredi sur un plateau", a enregistré un échec retentissant avec 4% de parts de marché.

Ruquier valeur sûre de France 2

Du côté de France 2, la chaîne a mobilisé en moyenne seulement 13,9% des téléspectateurs du 5 au 11 septembre (contre 15,1% au deuxième trimestre). En début d'après-midi, les rentrées de "Toute une histoire" (13,5% de PDA de lundi à vendredi) et de la quotidienne de Stéphane Bern (9,7%) ont déçu tandis que le nouveau jeu de Julien Courbet peine au démarrage (8,2%). Laurent Ruquier, qui bénéficie de commentaires négatifs depuis quelques jours, a réalisé pourtant une bonne rentrée : sa quotidienne a tout de suite permis à France 2 de se relever à 18h, passant d'amblée la case de 3% à 10% de PDA, et son talk-show réalise plus de 20% de PDA le samedi. C'est la deuxième partie de soirée la plus puissante de la chaîne. A la même heure, la chaîne a réalisé une audience catastrophique mercredi avec sa nouvelle émission culturelle (moins de 3% de PDA). Jean-Luc Delarue a lui aussi déçu avec "Réunion de famille" (9%).

TF1 et M6 à de hauts niveaux

A l'inverse, les chaînes privées ont réussi leur rentrée. Du 5 au 11 septembre, TF1 a réuni 24,8% des téléspectateurs tandis que M6 en a fédéré 11,1%. A titre de comparaison, ces deux chaînes affichaient, respectivement, 23,4% et 10,4% de parts de marché au deuxième trimestre 2011.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
BFM Paris et BFM Lyon font peau neuve dès le 22 janvier
TV
BFM Paris et BFM Lyon font peau neuve dès le 22 janvier
Pierre-Antoine Capton va devenir l'actionnaire majoritaire de "Paris-Normandie"
Presse
Pierre-Antoine Capton va devenir l'actionnaire majoritaire de "Paris-Normandie"
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...
"Demain nous appartient" : Vers un spin-off dans une école hôtelière
Séries
"Demain nous appartient" : Vers un spin-off dans une école hôtelière
Elisabeth Lévy traite Raquel Garrido de "clown de la révolution"
TV
Elisabeth Lévy traite Raquel Garrido de "clown de la révolution"
"Qui veut être mon associé ?" aura une saison 2, a déjà annoncé Nicolas de Tavernost
TV
"Qui veut être mon associé ?" aura une saison 2, a déjà annoncé Nicolas de...
Vidéos Puremedias