BFMTV va organiser un grand débat avec les principaux chefs de parti

Partager l'article
Vous lisez:
BFMTV va organiser un grand débat avec les principaux chefs de parti
Ruth Elkrief (BFMTV)
Ruth Elkrief (BFMTV) © YANN AUDIC
Ruth Elkrief sera aux commandes de cette grande soirée politique.

Info puremedias.com. Grande soirée politique en vue sur BFMTV. Selon nos informations, la chaîne d'information du canal 15 organisera, mercredi prochain, un grand débat en prime-time et en public entre les six principaux chefs de parti. François Bayrou (MoDem), Olivier Faure (PS), Stanislas Guerini (LREM), Marine Le Pen (RN), Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Laurent Wauquiez (LR) seront tous réunis autour de Ruth Elkrief le temps d'une émission intitulée "La crise, et après ?". Ensemble, ils tenteront de débattre - le temps de parole de chacun sera mesuré - autour de trois grandes thématiques.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Attentat de Nice : L'étonnant échange entre Apolline de Malherbe et un auditeur "fiché S" sur RMC
TV
Attentat de Nice : L'étonnant échange entre Apolline de Malherbe et un auditeur...

Les responsables politiques pourront ainsi proposer leur solution pour "Une France plus juste", donner leur "Réponse aux oubliés" et à la question "Comment se réconcilier ?". Dans le détail, l'émission sera aussi composée de reportages et autres infographies, présentés par Aurélie Casse, titulaire de la matinale week-end de la chaîne. À noter qu'en prélude à cette grande soirée, Alain Marschall prendra les commandes d'un before spécial et que Bruce Toussaint animera, lui, un débrief après le débat.

Ruth Elkrief, experte des grands débats

Il s'agit d'un très joli coup pour BFMTV qui, avant d'entrer dans la séquence des Européennes - qui ne sera pas au programme de cette soirée, contrairement à celle prévue sur France 2 le 3 avril et celle sur CNews le 10 avril - riposte ainsi aux récentes initiatives de LCI. Le 14 février dernier, la chaîne du canal 26 avait réuni un panel de 10 Français face au Premier ministre Edouard Philippe dans le cadre de son émission événementielle "La Grande Explication". Cette soirée avait permis à la chaîne info du groupe TF1 de griller la politesse à sa principale concurrente et surtout de signer une forte audience.

Avec Ruth Elkrief, c'est à une valeur sûre que BFMTV confie les clés de ce débat. La journaliste est habituée à l'exercice. En 2016, elle avait co-animé avec Laurence Ferrari des débats dans le cadre des primaires de droite et de gauche. Quelques mois plus tard, toujours avec sa consoeur de CNews, elle avait co-animé un débat opposant les onze candidats à l'élection présidentielle. En décembre dernier, associée à Bruce Toussaint, elle avait animé l'émission spéciale "Gilets jaunes, sortir de la crise". Cette dernière avait été un franc succès d'audience.

Sur le même thème
l'info en continu
Accusé d'agression sexuelle, Darius Rochebin décide de se "libérer quelques jours" de LCI
TV
Accusé d'agression sexuelle, Darius Rochebin décide de se "libérer quelques jours"...
Sean Connery est mort
Personnalités
Sean Connery est mort
"Les gens qui tuent mes enfants, je les combats !" : Echange houleux sur le plateau de "28 minutes"'
TV
"Les gens qui tuent mes enfants, je les combats !" : Echange houleux sur le...
"La bataille des couples" : Inès ("Koh-Lanta") annule en "urgence" sa participation à l'émission
TV
"La bataille des couples" : Inès ("Koh-Lanta") annule en "urgence" sa...
Audiences : Records pour Jacques Legros, Sophie Davant et Cyril Féraud
Audiences
Audiences : Records pour Jacques Legros, Sophie Davant et Cyril Féraud
Darius Rochebin (LCI) accusé de "gestes déplacés" et de "propos salaces" à la RTS
TV
Darius Rochebin (LCI) accusé de "gestes déplacés" et de "propos salaces" à la RTS
Vidéos Puremedias