Box-office : "La Mule" et "Green Book" démarrent bien, "Yao" avec Omar Sy déçoit

Partager l'article
Vous lisez:
Box-office : "La Mule" et "Green Book" démarrent bien, "Yao" avec Omar Sy déçoit
Bande-annonce de "La Mule" (VOSTFR) © DR
Clint Eastwood signe avec "La Mule" son 6e meilleur démarrage en tant que réalisateur et le 3e en tant que comédien.

Un très bon démarrage. Pour sa première semaine dans les salles obscures françaises, le drame américain "La Mule" de et avec Clint Eastwood s'est hissé en tête du box-office. Avec 660.000 curieux, il signe le 2e meilleur démarrage de ce début d'année et le 6e plus gros lancement de sa carrière de réalisateur. En tant que comédien, Clint Eastwood n'a connu que deux films plus forts : "Million Dollar Baby" (775.000 en mars 2005) et "Gran Torino" (866.000 en février 2009). Il détrône ainsi le thriller américain "Glass" de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis et Samuel L. Jackson, en baisse de 43% avec 308.000 curieux supplémentaires. Avec 847.000 entrées au total, il reste toutefois moins fort qu'"Incassable" et "Split" au même niveau.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

La médaille de bronze revient elle à la comédie dramatique américaine "Green Book : Sur les routes du sud", signée Peter Farrelly. Ce long métrage porté par Viggo Mortensen et Mahershala Ali a séduit 289.000 personnes, soit le 3ème meilleur démarrage du réalisateur après "Fous d'Irène" (383.000 en juin 2000) et "Mary à tout prix" (620.000 avec avant-premières en novembre 1998). De son côté, Viggo Mortensen n'a pas démarré si haut depuis "Les Promesses de l'ombre" de David Cronenberg (310.000 en novembre 2007) tandis que Mahershala Ali enregistre avec ce film le plus gros lancement de sa carrière.

Plus bas, au sixième étage, la comédie dramatique française "Yao" ne fait pas d'étincelles. Ce film de Philippe Godeau avec Omar Sy et Lionel Basse se contente de 186.000 billets vendus. Pour le réalisateur, c'est mieux que pour "Le Dernier pour la route" (119.000 en septembre 2009) mais moins bien que "11.6" (189.000 en avril 2013). En revanche, Omar Sy n'avait pas connu un si faible lancement depuis "Mais qui a re-tué Pamela Rose ?" de Kad Merad et Olivier Baroux (167.000 avec avant-premières en décembre 2012). Pour sa part, le drame américain "The Hate U Give - La haine qu'on donne" de George Tillman, Jr. démarre dixième avec 98.000 sièges remplis, soit le deuxième meilleur démarrage du réalisateur après "Les Chemins de la dignité" (101.000 en mai 2001).

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Lavashkiri

Quelle carriere internationale ? jurassik, transformers, Xmen .....quelques minutes de passage INOUBLIABLES pour les français. Heureusement qu'il n'a pas de texte....



klobo

Honnêtement, la bande annonce ne faisait pas envie........



klobo

D Boon a d'ailleurs un rôle secondaire dans Joyeux Noël, même si c'est celui qui l'a vraiment fait connaître.....



walter

"Joyeux Noël" est sorti en 2005 alors que Dany Boon n'était pas encore devenu le champion du B.O qu'il est depuis 2008 et les Ch'tis. Et si le film de Christian Carion a en effet été un vrai succès, dépassant les 2 millions d'entrées, je doute que le public se soit précipité en masse à l'époque simplement parce que Dany Boon faisait partie de la distribution. Et même si les quelques films avec lui qui ont précédé "les ch'tis" ont remporté un joli succès, ils sont encore loin des chiffres que Boon a faits après 2008... donc on ne pouvait encore parler de "valeur sûre" au sens où l'entend L'Oeil. D'ailleurs quand Dany se risque à un ton de comédie un peu différent dans l'univers de Julie Delpy, il ne parvient pas à faire le million de spectateurs avec "Lolo", même s'il s'en rapproche. ;)



Yaya

Complètement d'accord.



arno2marcq

Il revient aux scores qu'il aurait dû toujours faire si Les intouchables n'étaient pas passé par là. Faux talent qui joue comme il est dans la vie, comme Djamel. Le showbizz français et les médias l'ont mis à une telle hauteur qu'il ne peut que décevoir de films en films.



caline27 35

joyeux noël



L'Œil

C'est bien, tu as saisi l'allusion...



walter

C'est bien d'avoir précisé "en matière de cinoche". :D



L'Œil

Le film d'épouvante reste mon genre préféré.
Mais je ne suis pas sectaire en matière de cinoche.



walter

Peut-être que Omar Sy n'a pas de souci de ce côté-là ou a besoin de se prouver des choses artistiquement parlant et c'est respectable aussi.



walter

Ah.... j'aurais pensé que les comédies avec Louis de Funès étaient ton premier genre de films préféré.



L'Œil

J'ai jamais placé ce genre au-dessus des autres.
J'ai dit que je respectais les fantaisistes qui y consacraient toute leur vie.



Baudouin

Je suis d'accord avec toi ! Mais certains pourraient mal interpréter ce que tu écris et venir dire que tu l'attaques pour (je cite) des raisons douteuses quand certains arbitres des élégances évoqueront pour leurs propres propos qu'ils ne viennent pas le défendre pour de fausses raisons.

Résumons : ici, certains sont dans le camp du Mal et d'autres parangons de vertu se situent toujours dans le camp du Bien.
Un classique ozapien.



walter

Oui, je sais, tu adores Louis de Funès et je l'aime bien aussi. Maintenant, c'est un genre que tu places au dessus de tout, laisse-moi le droit d'en préférer d'autres. ;)



L'Œil

C'est aussi sécurisant de rester dans un genre qui fonctionne auprès du grand public. Ça permet (entre autres choses) de faire de la bonne optimisation fiscale !



L'Œil

Louis de Funès avait un talent qui n'appartenait qu'à lui : celui de transcender le plus mauvais scénario. Ceux qui connaissent "Sur un arbre perché" comprendront à quoi je fais allusion.
Pour moi, c'est un cas unique dans l'Histoire de la comédie française - j'aime beaucoup Bourvil, Fernandel et Pierre Richard, mais ils n'avaient pas le génie de rendre explosive une mauvaise comédie, en clair, ils étaient quand même pas mal tributaires du scénario.



walter

C'est peut-être pour ça que Dany Boon ne change guère de registre se doutant que ses talents sont limités...



Yaya

Je doute de ses talents d'acteur oui, c'est un fait. On en a beaucoup trop fait avec ce mec.



Baudouin

Attention, tu risques d'être accusé de l'avoir attaqué pour des raisons douteuses...



L'Œil

Il faut énormément de talent pour accrocher le public en le baladant de genre en genre. Et pas sûr qu'Omar Sy ait les épaules pour ça.
Après, un acteur doit aussi savoir faire le tri dans les films qui lui sont proposés. Et certains ne sont pas très doués pour ça !



Baudouin

"...d'autres l'attaquent pour des raisons plus douteuses..."

Ça, c'est ton interprétation mon grand. L'esprit mal tourné ne vient pas nécessairement des autres mais bien de toi qui imagine des choses quand il n'y en a pas.
Mais heureusement que tu ne viens pas "le défendre pour de fausses raisons". Que ferait-on sans ta Sagesse qui dégouline de partout sur ce forum.



walter

Mais je respecte Dany Boon, comme je respecte Louis de Funès (mais pas de là à ce que leurs films me paraissent tous respectables :D ).
Seulement, je pense que quand les gens se déplacent pour aller voir Boon ou Clavier dans des films, ils espèrent (et ce sera la plupart du temps le cas) que Boon ou Clavier leur offriront le même genre de prestation que la fois précédente. De même que quand ils vont voir Les Tuche, c'est Monsieur Tuche qui les fait se déplacer pas Jean-Paul Rouve (dont le dernier film très sympa qu'il a réalisé et dans lequel il jouait est loin d'avoir attiré les foules). Omar Sy, à mon avis n'est pas le même dans Intouchables, Chocolat ou Yao mais je parle sans avoir vu les 2 derniers... donc c'est plus difficile d'accrocher un public inconditionnel.



Yaya

Omar Sy n'accumule-t-il pas les flops depuis un moment maintenant ?



L'Œil

Ah ok, tu parles de prises de risques.
Peut-être qu'Omar Sy prend plus de risques que Dany Boon.
Mais perso, j'avoue avoir un certain respect pour les purs fantaisistes comme De Funès (encore lui, je sais, mais c'était le meilleur), ceux qui ne pensent pas que la comédie est un genre indigne duquel il faut vite s'extirper. Et je trouve Dany Boon plutôt bon dans la comédie.
Peut-être qu'en vieillissant, il éprouvera à son tour le besoin de faire autre chose, j'en sais rien - je n'ai pas vu "Micmacs à tire-larigo", mais il m'a l'air assez différent du reste de sa filmo.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Internet
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre fort
Cinéma
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre...
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash Investigation"
TV
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash...
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie...
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Vidéos Puremedias