Canalplay : Free entre au capital du service de SVOD de Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Canalplay : Free entre au capital du service de SVOD de Canal+
Logo de Canalplay
Logo de Canalplay © DR
L'opérateur de télécommunications dirigé par Xavier Niel a exercé son option d'achat pour acquérir 20% du capital de Canalplay.

Free remet un pied dans le marché de la SVOD. Selon une information révélée par nos confrères de L'Express, l'opérateur français de télécommunications a exercé l'année dernière ses options d'achat pour grimper à 20% du capital de Canalplay, le service de vidéo à la demande par abonnement du groupe Canal+. Free bénéficiait en fait de cette possibilité depuis la cession de son service FHV (Free Home Video) au groupe Canal+.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
TV
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex

En 2011, alors que le marché français de la SVOD, qui anticipait encore l'arrivée de Netflix, était relativement embryonnaire, l'opérateur de télécommunications avait cédé FHV à la chaîne cryptée. Les abonnés du service avaient alors été automatiquement basculés vers le tout nouveau Canalplay Infinity, lancé quelques mois plus tôt. Selon Solveig Godeluck et Emmanuel Paquette*, le groupe Iliad avait à l'époque pris une option d'achat de 20% sur Canalplay, valorisé à moins de 20 millions d'euros d'euros, pour entretenir de bonnes relations avec Canal+.

Nouveau mouvement de capital en 2018 ?

Plus de cinq plus tard, Free fait donc son retour dans le marché de la SVOD alors que la bataille des contenus fait rage. SFR a retiré CanalPlay de certains de ses forfaits 4G depuis le lancement de son service SFR Play. Comme le souligne Emmanuel Paquette dans L'Express, l'arrivée de Free, qui pourrait être suivie d'un possible renforcement l'année prochaine, au capital de Canalplay, pourrait dégrader les relations avec les autres distributeurs du service de SVOD du groupe Canal+ parmi lesquels... Orange et Bouygues Telecom - une offre commune vient d'ailleurs d'être lancé avec ce dernier -.

L'opération n'est pas non plus de nature à améliorer les relations ombrageuses entre Free et Netflix, le géant du secteur de la SVOD qui compte plus de 1,6 million d'abonnés en France alors que Canalplay est en délicatesse. En juin dernier, l'opérateur français avait attaqué Netflix devant le tribunal de commercial de Paris, lui reprochant de le léser dans le calcul de ses débits moyens mensuels.

* "Xavier Niel, la voie du pirate" (éditions First)

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
vincetv

Ça rage par ici ?



Furious Angel

Sauf que justement, pour concurrencer Netflix, il faudra du contenu inédit. Or, ce contenu inédit est inimaginable temps que la chaîne Canal+ existe… Donc j'ai du mal à voir de l'avenir dans le groupe et dans ce service



DansTonTube

Dans le groupe, c'est peut-être ce qui a le plus d'avenir. On ne peut pas dire à la fois que l'avenir est dans Netflix et penser que CanalPlay c'est forcément le passé. Ils sont fondés sur le même modèle.
Pour peu qu'il soir un boosté par des "créations originales", une bonne promotion et une nouvelle chronologie des media, CanalPlay a toutes les chances de durer.



Skips

AB il y a quelques mois, maintenant CanalPlay, ils ont vraiment bon goût chez Free ...



Lucas

Puisque c'est Xavier Niel là va t-il y avoir les RAGEURS venir hurler au moindre changement désormais ?

>> " rageux " ce mot n'existe pas !



Marmotin666

Je ne sais pas si ça ne le fait que chez moi, mais logo de CanalPlay est rogné pour entrer dans le cadre carré d'illustration de l'article, et ça donne un "anal pla" du plus bel effet...



Pfff

Ben ptet parce que tu te plantes et qu'au contraire, Canal a de l'avenir. je crois pas un instant à la disparition de Canal qui fait encore de gros cartons grace à la Ligue 1 et qui saura se reinventer pour le reste. L'arrivee de Niel et d'Orange contre le seul SFR surendetté montre que les jeux sont loin d'etre faits

Y a une surenchere jusqu'à l'explosion de la bulle et Canal et ses alliés ont largement les moyens de faire exploser SFR, surtout si ils ont le bon ptit appui politique qui va bien (et Ernotte, ex-Orange, est la pote de Macron)



Furious Angel

Quel intérêt de rafler un truc s'il est totalement fini ?



vincetv

Puisque c'est Xavier Niel là va t-il y avoir les rageux venir hurler au moindre changement désormais ?



DansTonTube

Raison de plus pour en avaler un morceau tout de suite avant de pouvoir peut-être rafler le reste un peu plus tard.



blt

la pub Free on voit la chaine Elle girl en complément et My Canal sur les différents écrans ,rappel c'est aujourd’hui que Sfr/numericable lance Altice Studio en changeant la numérotation des chaines (et encore des personnes pas au courant!)



Furious Angel

Etonnant parce que Canal a peu d’avenir.



Marcel Bouchu

Si seulement Free pouvait racheter TOUT Canal, ils pourraient peut-être lui redonner un peu de lustre.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio Notes 2019 : Votez pour vos voix féminines et masculines préférées !
Radio
Radio Notes 2019 : Votez pour vos voix féminines et masculines préférées !
Premières séances : "Une vie cachée" démarre bien, "Les Envoûtés" déçoit
Cinéma
Premières séances : "Une vie cachée" démarre bien, "Les Envoûtés" déçoit
Greta Thunberg désignée "personnalité de l'année" par le "Time"
Presse
Greta Thunberg désignée "personnalité de l'année" par le "Time"
L'année médias 2019 vue par... Salhia Brakhlia
Interview
L'année médias 2019 vue par... Salhia Brakhlia
CNews : Un syndicaliste quitte le plateau après un échange musclé dans "Punchline"
TV
CNews : Un syndicaliste quitte le plateau après un échange musclé dans "Punchline"
Réforme des retraites : Edouard Philippe ce soir sur TF1, Laurent Berger sur France 2
Politique
Réforme des retraites : Edouard Philippe ce soir sur TF1, Laurent Berger sur...
Vidéos Puremedias