César 2018 : Manu Payet se prend pour Orelsan dans la bande-annonce

Partager l'article
Vous lisez:
César 2018 : Manu Payet se prend pour Orelsan dans la bande-annonce
Bande-annonce des César 2018 © Canal+
La 43e cérémonie des Cesar se déroulera le 2 mars prochain sur Canal+.

Un clip simple et basique. Le 2 mars prochain, se déroulera, à la Salle Pleyel (Paris), la 43e cérémonie des César, retransmise - comme chaque année - en direct sur Canal+. Après Florence Foresti et Jérôme Commandeur, c'est Manu Payet qui récupère les commandes de la cérémonie la plus prestigieuses du cinéma français, où "120 battements par minute" et "Au revoir là-haut" font cette année figures de favoris. À un peu moins d'un mois de la diffusion de celle-ci, la chaîne cryptée vient de dévoiler la bande-annonce officielle de l'événement.

À lire aussi
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures magiques"
Cinéma
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures...
Box-office France : "Spider-Man" toujours en tête, "Nightmare Alley" 3e, début encourageant pour Claude Lelouch
Cinéma
Box-office France : "Spider-Man" toujours en tête, "Nightmare Alley" 3e, début...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...

Et, dans ce court clip d'une minute trente, c'est un Manu Payet complètement métamorphosé qui apparaît dans une parodie poussée du clip "Basique" du rappeur Orelsan. Vêtu d'un smoking, l'animateur reprend le phrasé et la démarche de celui qui est l'un des grands favoris de la 33e cérémonie des Victoires de la Musique, diffusée ce soir sur France 2. En introduction, le futur maître de cérémonie annonce une bande-annonce "simple" mais "basique" avant de s'amuser de la confusion fréquente entre "nommés" et "nominés".

Clin d'oeil à #BalanceTonPorc

Évidemment, l'animateur ne manque pas de glisser un mot sur le contexte particulier de libération de la parole des femmes dans l'industrie cinématographique. "Une actrice qui passe des essais n'est pas obligée de se 'désaper', les producteurs de ciné ne sont pas tous des porcs hashtagués", lance-t-il, accompagné par deux femmes vêtues du costume d'Uma Thurman dans "Kill Bill". Entouré par Vincent Elbaz, l'animateur finit par donner rendez-vous aux téléspectateurs le 2 mars prochain sur la chaîne cryptée. puremedias.com vous propose de visionner cette bande-annonce.

Manu Payet
Manu Payet
Manu Payet (Virgin) : "Je ne pouvais pas partir après une seule saison"
"Le Show de Noël Must Go On" : Manu Payet fait la fête avec Juju Fitcats et Dominique Farrugia le 21 décembre sur Canal+
Virgin Radio : Manu Payet fait sa rentrée 48 heures avant la date prévue !
Manu Payet à la tête de la matinale de Virgin Radio la saison prochaine
Voir toute l'actualité sur Manu Payet
Autour de Manu Payet
  • Minuit à Paris
  • Philibert
  • Bruno Guillon
  • Ary Abittan
  • Leïla Bekhti
  • Audrey Lamy
l'info en continu
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous protection avant diffusion
TV
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous...
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Presse
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur CNews "chaîne d'opinion"
Politique
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté ses engagements
TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté...
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
SVOD
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera finalement pas le match sur TF1
Sport
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera...