La Conquête : Les tontons flingueurs à l’Elysée

Partager l'article
Vous lisez:
La Conquête : Les tontons flingueurs à l’Elysée
Bien que "La Conquête" n'apporte rien de plus sur l'ascension de Sarkozy au pouvoir, il reste un bon film, très plaisant et très bien documenté.

Un film sur Sarko ? Voilà un pari risqué de la part de Xavier Durringer, réalisateur de Chok Dee. Il fallait surtout que le film ne soit ni un pamphlet anti-sarko, ni un film pro-UMP. De ce point de vue, le pari est gagné. Le film nous montre la prise du pouvoir de Nicolas Sarkozy de 2002 à 2007, dans la douleur, alternant coups bas, mensonges, hypocrisies et déceptions sentimentales.

Ce qui rend le film plaisant, c'est son coté "tonton flingueurs à l'Elysée". Les répliques fusent, la méchanceté est de mise. « Ce nain va nous faire une France à sa taille », « J'aurais dû l'écraser, avec le pied gauche, ça m'aurait porté chance », « Raffarin ? Raffarien, oui ! ». Etc. Ceci dit , on aurait aimé que le film soit plus mordant, plus méchant. En effet, malgré les nombreux coups bas et autres jalousies, Sarkozy avait la majorité de la droite derrière lui. Durringer, en choisissant l’actuel président, s'est peut-être trompé de cible.

Acteurs en état de grâce



La campagne des socialistes en 2007 aurait été un sujet en or massif : le traumatisme de 2002, la tentation Bayrou, le volte-face Besson, les nombreuses gaffes... Il y avait peut-être plus d’inconnues. Ici, on n'est jamais surpris. Tout le monde sait à peu de choses près ce qui s'est passé pendant cette ascension : la relation (difficile et ambiguë) avec les journalistes, ses problèmes avec Cecilia, son arrivisme, le dîner au Fouquet's, etc.

Ceci dit, La Conquête reste un bon film plaisant car il est bien écrit et bien documenté. Les acteurs sont parfaits, tous en état de grâce. Bernard Le Coq est jubilatoire en Chirac, tout comme Samuel Labarthe en Villepin. Mais le clou du spectacle reste sans conteste Denis Podalydès, délicieux, hautement césarisable, qui compose un Sarkozy plus vrai que nature. La Conquête reste un moment de détente plus qu’une grande analyse politique.

Xavier Durringer
Xavier Durringer
Premières photos du film évènement sur Nicolas Sarkozy
l'info en continu
"Les traîtres" : L'émission événement présentée par Eric Antoine arrive ce soir sur M6
Programme TV
"Les traîtres" : L'émission événement présentée par Eric Antoine arrive ce soir...
"Interdire le rayon alcool aux bénéficiaires de l'ARS" : RTL réagit après les propos polémiques d'un auditeur
Radio
"Interdire le rayon alcool aux bénéficiaires de l'ARS" : RTL réagit après les...
"Les cinquante" : La nouvelle télé-réalité de W9 débarque en access le lundi 5 septembre
Programme TV
"Les cinquante" : La nouvelle télé-réalité de W9 débarque en access le lundi 5...
Rachel Khan rejoint Radio Classique
Exclusivité
Rachel Khan rejoint Radio Classique
Ce soir à la télé : Le seul téléfilm de l'histoire en compétition officielle au Festival de Cannes
Programme TV
Ce soir à la télé : Le seul téléfilm de l'histoire en compétition officielle au...
Audiences access 20h : Statu quo entre les "20 Heures" de TF1 et France 2
Audiences
Audiences access 20h : Statu quo entre les "20 Heures" de TF1 et France 2