Donald Trump défend Bill O'Reilly (Fox News), accusé de harcèlement sexuel

Partager l'article
Vous lisez:
Donald Trump défend Bill O'Reilly (Fox News), accusé de harcèlement sexuel
Donald Trump, président des Etats-Unis.
Donald Trump, président des Etats-Unis.
Le président des Etats-Unis a assuré que "c'était quelqu'un de bien".

Donald Trump a un avis sur tout. Mercredi, il a pris la défense de Bill O'Reilly, présentateur vedette de Fox News, empêtré dans plusieurs affaires de harcèlement sexuel. "Je ne crois pas que Bill ait fait quoi que ce soit de mal, a-t-il déclaré au New York Times. C'est quelqu'un que je connais bien, c'est quelqu'un de bien". Récemment, le quotidien américain a révélé trois nouveaux cas de harcèlement sexuel présumés visant le présentateur, qui s'ajoutent à deux affaires déjà connues. La polémique est telle aux Etats-Unis que beaucoup d'annonceurs ont boycotté les écrans publicitaires dans "The O'Reilly Factor", l'émission très populaire de l'animateur.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

13 millions d'euros

"Personnellement, je pense qu'il n'aurait pas dû conclure d'accords", a poursuivi Donald Trump, faisant référence aux arrangements négociés avec les victimes. Selon le NYT, Bill O'Reilly et Fox News auraient versé au total 13 millions de dollars à ces cinq femmes en échange de leur silence et du renoncement à mener des poursuites judiciaires. Ce n'est pas la première fois que Donald Trump vole aux secours d'animateurs controversés. Pendant sa campagne, il avait défendu Roger Ailes, PDG de Fox News à cette époque, lui aussi accusé de harcèlement sexuel. Le nouveau président des Etats-Unis connaît bien ce sujet : en pleine campagne, la diffusion d'une vidéo de 2005 dans laquelle il tenait des propos vulgaires et dégradants envers les femmes, avait choqué l'opinion publique américaine. Une dizaine de femmes avaient alors accusé publiquement le candidat républicain de comportements déplacés.

Donald Trump
Donald Trump
Donald Trump veut interdire TikTok aux Etats-Unis
Twitter retire une vidéo de campagne de Donald Trump
Donald Trump corrigé par Twitter pour la première fois !
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
Voir toute l'actualité sur Donald Trump
Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias