Durex s'excuse après une blague douteuse sur Twitter

Partager l'article
Vous lisez:
Durex s'excuse après une blague douteuse sur Twitter
Durex.
Durex. © DR
La célèbre marque de préservatifs s'est excusée après avoir dérapé sur Twitter.

"Pourquoi Dieu a-t-il donné un pénis aux hommes ? Pour qu'ils aient au moins un moyen de faire taire les femmes #DurexJoke" Voilà ce qu'on pouvait lire jeudi dernier sur le compte Twitter sud-africain du fabricant de préservatifs. Selon le Parisien, le tweet crée alors une vague d'indignation et la "blague" est dénoncée par des associations féministes locales. Feminist SA s'indigne notamment contre le caractère "violent" et "sexiste" de tels propos.

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi
TV
Les JT de France 2 dotés d'un nouvel habillage dès ce lundi

"Nous sommes vraiment désolés"

L'association met également en avant un récent sondage effectué par le Conseil de Recherche en médecine indiquant que plus d'un homme sur quatre a déjà violé une femme en Afrique du Sud. La célébre marque de préservatifs a alors dû présenter des excuses pour cette tentative de "buzz" manquée : "Nous sommes vraiment désolés d'avoir offensé les femmes, ce n'était pas intentionnel. Nous croyons au droit des femmes. En tant que marque respectée par des millions de consommateurs, nous souhaitons saisir l'opportunité de nous excuser pour la blague postée hier. #DurexApology."

Durex a pousuivi en remerciant également l'association : "Nos excuses vont à @FeministsSA, que nous tenons à remercier. Vous nous avez rappelé que le viol et les violences faites aux femmes restent des problèmes majeurs en Afrique du Sud". Cette blague douteuse s'inscrit dans le cadre d'une campagne "humoristique" lancée par la marque en Afrique du Sud, qui publie des "DurexJoke" sur le réseau social. Depuis, même si la marque a effacé ce tweet polémique, l'association Feminist SA a appelé au boycott de ses produits.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa quatrième rentrée
TV
Nouveaux visages, nouvelles tranches : franceinfo remanie sa grille avant sa...
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
TV
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
Francis Letellier fait ses adieux au "Soir 3" de France 3
TV
Francis Letellier fait ses adieux au "Soir 3" de France 3
Europe 1 : Emotion pour la dernière "Libre antenne" de Sabrina Philippe (MAJ)
Radio
Europe 1 : Emotion pour la dernière "Libre antenne" de Sabrina Philippe (MAJ)
Audiences : Nouveau record historique pour "Bourdin Direct" sur RMC Découverte, "Affaire conclue" au top sur France 2
Audiences
Audiences : Nouveau record historique pour "Bourdin Direct" sur RMC Découverte,...
Vidéos Puremedias