Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour... : Un plaisir kitsch et farfelu

Partager l'article
Vous lisez:
Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour... : Un plaisir kitsch et farfelu
Cette comédie complètement loufoque joue avec le second degré et n'est surtout pas à prendre au sérieux. Elle pourrait en agacer certains, mais son originalité, ses situations cocasses, et son couple crédible en font un film à découvrir.

Pascal Thomas nous livre un film zéro défaut parce qu'il s'assume complètement, dès l'entrée de jeu, comme un film de second degré. Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour... est une sorte de Rocky Horror Picture Show de la campagne, qui décolle dès les premières minutes et s'envole vers des horizons lointains.

Si le kitch rose bonbon ne vous exaspère pas, ce film vous fera rêver pour son histoire d'amour idéale à la Amélie Poulain : l'esthétique ressemble à s'y méprendre à celle des œuvres de Jean-Pierre Jeunet, qui recrée un univers à sa manière un univers mignon où tout est possible. Cette sorte d'univers de conte de fées semble spécial parce qu'une chose essentielle l'anime : l'amour, sujet intemporel.

Un rôle secondaire plus amusant et réussi que le couple principal



Au couple formé par Dorothée (Marina Hands) et Nicolas (Julien Doré), on ne trouve rien à redire. Marina Hands, si elle n'est pas la femme fatale, est tout de même la femme parfaite, quoiqu'on sente une certaine retenue, pendant que Julien Doré, vaguement amusant, joue l'amoureux transi et désespéré. La véritable grande interprétation de ce film est en fait signée Guillaume Gallienne, en couturier sourd-muet. Il enchante par sa drôlerie et illumine le film.

Chez Pascal Thomas, on trouve comme dans les films inspirés des livres de Marc Levy un intérêt pour le couple au centre de tout : il s'en était plutôt bien tiré en nous présentant un couple hors du commun dans Le crime est notre affaire avec Catherine Frot et André Dussollier. Ce couple charmant présenté ici semble tout à fait crédible, même si les circonstances qui l'entourent ne le sont pas du tout.

On a un peu poussé mémé dans les orties, mais le scénario téléphoné ne manque toutefois pas de charme, de leur coup de foudre à leurs nombreuses péripéties, et les situations cocasses, originales, montrent qu'on a cherché à divertir le plus blasé des spectateurs. Car ce film nous parle d'amour, mais aussi de liberté, et il s'autorise de grandes libertés en s'éloignant des conventions, comme si on se trouvait en train de tourner les pages d'un livre. Complètement farfelu, l'oeuvre de Thomas ne fait pas l'effet des montagnes russes, mais celui d'un train qui file à une assez bonne allure – avec un rythme parfait – lors d'une promenade du dimanche, facilement accessible à tous.

Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour...
Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour...
l'info en continu
"Je suis très en colère" : Michel Cymes désapprouve le choix de France Télévisions d'arrêter "Le magazine de la santé"
TV
"Je suis très en colère" : Michel Cymes désapprouve le choix de France Télévisions...
"J'ai pris la décision de me retirer du relais de la flamme" : Accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera pas la flamme olympique
Sport
"J'ai pris la décision de me retirer du relais de la flamme" : Accusé de...
"Fun Radio, on s'en fout, ça végète" : Cyril Hanouna commente les audiences radio
TV
"Fun Radio, on s'en fout, ça végète" : Cyril Hanouna commente les audiences radio
"C'est un peu truqué ?" : Éliminé de "Danse avec les stars", Black M émet des doutes sur les votes de l'émission de TF1
TV
"C'est un peu truqué ?" : Éliminé de "Danse avec les stars", Black M émet des...
Rachat par Rodolphe Saadé : Altice va garder RMC Sport...pour ne pas perdre ses clients SFR
Affaires
Rachat par Rodolphe Saadé : Altice va garder RMC Sport...pour ne pas perdre ses...
"Il ne faut pas en faire toute une histoire" : Lola Dewaere se confie sur les ressemblances entre "Mademoiselle Holmes" et "HPI"
Séries
"Il ne faut pas en faire toute une histoire" : Lola Dewaere se confie sur les...