Europe 1/Denis Olivennes : "Dire que ces audiences me satisfont serait mentir"

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1/Denis Olivennes : "Dire que ces audiences me satisfont serait mentir"
Crédits : Abaca
Crédits : Abaca © Denis Olivennes
Le nouveau patron d'Europe 1 et l'ancienne direction de la station tentent d'expliquer les mauvaises audiences de la station enregistrées fin 2010.

Infos Pure Médias. Les rumeurs de ces derniers jours se sont confirmées : Europe 1 est la grande perdante de cette vague de résultats d'audiences radio. La station a perdu plus d'un demi million d'auditeurs sur un an et cumule dorénavant 4,6 millions d'auditeurs. Depuis la rentrée 2009, sur six vagues de résultats, c'est la deuxième fois que la station passe sous la barre des 5 millions.

« Je prends acte de ces résultats. Dire qu'ils me satisfont serait mentir » a réagi Denis Olivennes, le nouveau patron d'Europe 1, dans un courriel transmis aux salariés de la station. « Mais en tirer des conclusions générales me semble prématuré : ces résultats sont atypiques par rapport à nos précédentes audiences ; la vague de la rentrée montrait, par exemple, des performances record sur cette période », a-t-il ajouté.

Interrogée par Pure Médias, la précédente direction menée par Alexandre Bompard avance un contexte particulier. Comme au printemps dernier, lorsque le jeune PDG de la station était candidat à la présidence de France Télévisions, la radio chute sévèrement alors que Alexandre Bompard a quitté Europe 1 pour rejoindre la Fnac, l'enseigne culturelle du groupe PPR. Ainsi, ces dernières semaines, la radio a fait l'objet de nombreux commentaires dans la presse.

Autres facteurs avancés par la précédente direction : Europe 1 n'a pas fait l'objet de publicités en novembre et décembre derniers et l'animateur phare de la station, Marc-Olivier Fogiel, s'est absenté de l'antenne durant 12 jours. « Sur 36 jours étudiés par Médiamétrie, ça fait beaucoup », nous indique-t-on. Il est vrai que la matinale de l'animateur est en baisse sur cette enquête.

A l'heure où de nombreuses rumeurs font état des départs prochains de plusieurs animateurs de la station, Denis Olivennes indique à ses collaborateurs souhaiter qu'ensemble, ils « travaillent d'arrache-pied sur la grille actuelle pour reprendre les progressions auxquelles la station a été habituée ». « Parallèlement, nous devons préparer septembre, sereinement, afin de consolider les acquis des derniers mois et de reprendre la marche en avant », ajoute le nouveau patron d'Europe 1.

l'info en continu
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais on va régler tout ça"
TV
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais...
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
TV
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Radio
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à lécher le cul des gouvernants"
TV
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à...
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans "A prendre ou à laisser" et "TPMP"
TV
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans...
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici 2022
TV
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici...
Vidéos Puremedias