Européennes : 19 médias, dont 5 rédactions françaises, lancent une plateforme de fact-checking

Partager l'article
Vous lisez:
Européennes : 19 médias, dont 5 rédactions françaises, lancent une plateforme de fact-checking
Européennes : Une plateforme pour lutter contre les fake news
Européennes : Une plateforme pour lutter contre les fake news © DR
Celle-ci sera en ligne jusqu'aux élections de mai prochain.

Les médias européens à l'heure du fact-checking. 19 d'entre eux se sont associés pour le lancement d'une plateforme européenne de vérification des faits, mise en ligne ce lundi. Ces médias, essentiellement des pure players, sont issus de 13 pays. La France est particulièrement présente puisque 5 rédactions françaises participent à cette plateforme : "Les Décodeurs" du "Monde", la rédaction "Checknews" de "Libération", la rédaction "Face Off" de "20 Minutes", les équipes d'AFP Factuel - qui collaborent par ailleurs avec le JT de TF1 - et "Les Observateurs" de France 24.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...

Très concrètement, sur le site "factcheckeu.info", seront publiés des articles de vérifications, issus des sites des partenaires, sur les élections européennes ainsi que des analyses sur les idées reçues sur l'Europe et des réponses aux interrogations sur les élections. "Ce sera uniquement sur des sujets ayant trait aux élections ou aux problématiques évoquées dans les débats, par exemple, sur les migrants etc.", explique Jules Darmanin, coordinateur éditorial de ce projet, dans les colonnes des "Echos".

Une initiative ciblée pour contrer les fake news

Dans "Le Monde", il est précisé que ce projet a été lancé à l'initiative de l'IFCN (International Fact Checking Network, ndlr), organisation indépendante appartenant à l'institut de recherche américain Poynter et qui réunit les rédactions du monde entier spécialisées dans la vérification des faits. La plateforme a été financée par l'IFCN, par l'Open Society for Initiative for Europe ainsi que par Google. Le géant américain met également à disposition ses outils et s'engage à financer des bourses pour les étudiants et à organiser des ateliers et des formations, à Paris et en région, sur le fact-checking.

La plateforme ne devrait à priori être en service que jusqu'aux élections européennes du 26 mai prochain. L'initiative vise à contrer les fake-news ou infox. Ces dernières années, celles-ci ont proliféré durant les périodes électorales. Le cas le plus emblématique demeure celui de l'élection présidentielle aux États-Unis en 2016. Ces derniers mois, en France, le contexte du mouvement des Gilets jaunes, a permis une circulation accrue de fake news sur les réseaux sociaux, notamment autour du "pacte de Marrakech", objet de fantasmes et de théories du complot.

l'info en continu
"Clueless" va devenir une nouvelle série
Séries
"Clueless" va devenir une nouvelle série
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir reprendre
Séries
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir...
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça pousse" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça...
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Audiences
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Vidéos Puremedias