Fabien Namias (Europe 1) : "Il n'y a pas de plan caché"

Partager l'article
Vous lisez:
Fabien Namias (Europe 1) : "Il n'y a pas de plan caché"
Fabien Namias, directeur de la l'information d'Europe 1.
Fabien Namias, directeur de la l'information d'Europe 1. © France 2
Le nouveau directeur de l'information d'Europe 1, Fabien Namias, justifie les licenciements qui ont suscité l'émoi de la rédaction.

Les révélations de Libération sur les licenciements brutaux à Europe 1 ont fait l'effet d'une petite bombe hier matin. Ce mardi, Fabien Namias, nouveau directeur de l'information, s'en explique dans les colonnes du Figaro. "Je n'ai pas de nouveaux départs à annoncer, il n'y a pas de plan caché. Aujourd'hui, chaque journaliste sait où il sera à la rentrée" explique-t-il. A ceux qui lui reprochent sa méthode de management trop musclé, Fabien Namias la justifie par une volonté de transparence, pour ne pas remanier la rédaction "au creux de l'été".

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

Depuis son arrivée rue François Ier, bon nombre de journalistes de l'antenne et de la rédaction ont été remerciés. Parmi eux, Thierry Guerrier, journaliste à la tête du Buzz Politique, fait les frais de l'arrivée de Caroline Roux. Guillaume Cahour a lui aussi été écarté des midis de la station au profit de Patrick Roger. D'autres journalistes ont aussi été récemment licenciés comme Stéphane Grand, journaliste politique, Pierrick Fay, un historique de la station au service économie et encore Catherine Boulay, qui avait suivi la campagne présidentielle pour Europe 1.

En quatre saisons, Europe 1 a connu quatre directeurs de rédaction. Le dernier sondage Médiamétrie pour la vague avril à juin 2012 place la station en cinquième position, derrière NRJ, RTL, France Inter et France Info. Comme les précédentes années, Europe 1 affiche une chute brutale au printemps mais reste quasi-stable sur un an. Cette année, la station du groupe Lagardère a perdu près de 160.000 auditeurs entre l'hiver et le printemps, soit 3% de son auditoire.

Fabien Namias
Fabien Namias
Licenciement de Fabien Namias : Europe 1 condamnée à lui verser 411.500 euros
S'estimant limogé de manière "humiliante", Fabien Namias réclame 413.000 euros à Europe 1
LCI : Fabien Namias dans la matinale et aux côtés de David Pujadas
Fabien Namias quitte Europe 1 pour LCI
Voir toute l'actualité sur Fabien Namias
Sur le même thème
l'info en continu
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Internet
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Internet
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche prochain" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche...
Audiences : "Dalida" leader sur TF1 devant "Commissaire Montalbano", "Amélie Poulain" au million sur Arte
Audiences
Audiences : "Dalida" leader sur TF1 devant "Commissaire Montalbano", "Amélie...
"Scream" : Courteney Cox de retour pour le cinquième opus
Cinéma
"Scream" : Courteney Cox de retour pour le cinquième opus
France Pierron et Virginie Sainsily (ex-BFMTV) rejoignent "L'Equipe du soir"
TV
France Pierron et Virginie Sainsily (ex-BFMTV) rejoignent "L'Equipe du soir"
Vidéos Puremedias