Festival de Cannes : Delphine Ernotte visée par une plainte pour "détournement de fonds" et "abus de confiance"

Partager l'article
Vous lisez:
Festival de Cannes : Delphine Ernotte visée par une plainte pour "détournement de fonds" et "abus de confiance"
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
"TF1 ne supporte pas l'idée de s'appeler TF2" : Michel Field ironise sur les difficultés d'audience de la chaîne privée © Abaca
Le syndicat CFE-CGC a déposé plainte contre la présidente du groupe public, révèle "La lettre" ce lundi 12 février 2024. Il lui reproche les coûts engendrés par le séjour de la délégation de France Télévisions sur la Croisette en mai 2023.

Le train de vie (fastueux) de l'état major de France Télévisions à Cannes bientôt épluché par la justice ? Selon une information de "La lettre", Jean-Jacques Cordival, le président de la section communication et audiovisuel de la CFE-CGC, a déposé une plainte contre Delphine Ernotte Cunci, sa présidente, pour "détournement de fonds" et "abus de confiance".

À lire aussi
"Un coup de pression qui coûte de l'argent" : Hugo Clément attaqué pour diffamation après une chronique sur France Inter
Justice
"Un coup de pression qui coûte de l'argent" : Hugo Clément attaqué pour...
"The Mandalorian" : L'actrice Gina Carano poursuit Disney pour licenciement abusif, Elon Musk finance sa défense
Justice
"The Mandalorian" : L'actrice Gina Carano poursuit Disney pour licenciement...
Judith Godrèche annonce porter plainte contre le réalisateur Benoît Jacquot pour "viols avec violences sur mineure"
Justice
Judith Godrèche annonce porter plainte contre le réalisateur Benoît Jacquot pour...

À LIRE AUSSI : Audiences access 19h : Quel score pour la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes sur France 2 ?

Entre 1.759 et 1.319 euros la nuit

Pour comprendre de quoi il retourne, un retour en arrière s'impose. Il y a plusieurs mois, France Télévisions a été destinataire d'une facture d'un montant de 112.123 euros pour le séjour de ses dirigeants – Delphine Ernotte Cunci, Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes et des programmes, Manuel Alduy, directeur du cinéma et des fictions jeunes adultes et internationales, et Christophe Tardieu, secrétaire général – à l'hôtel Majestic entre le 16 et le 27 mai 2023. Cette note avait été publiée puis mise hors ligne par le blog Adap en décembre 2023.

Pour être plus concret encore, Pierre Olivier Lambert, avocat du syndicaliste, évoque les tarifs – entre 1.759 et 1.319 euros – des suites "Prestige Mer" et "Deluxe Ville" retenues par la direction de France Télévisions. Des prix qui tranchent, selon lui, avec les règles budgétaires strictes édictées par le groupe audiovisuel. Depuis une note interne du 8 février 2023, les salariés sont en effet priés de ne pas dépasser le plafond de 350 euros la nuit pour leurs frais d'hébergement.

"Barter"

Dans la plainte que "La lettre" a pu consulter, l'avocat ajoute que la facture de 112.123 euros comprend également les frais de séjour de Renaud Le Van Kim et Guillaume Lacroix, les fondateurs de Brut, média en ligne avec lequel France Télévisions est associé durant le Festival de Cannes. "Ces faits soulèvent des préoccupations quant à la gestion financière de France Télévisions et à la légitimité des dépenses, notamment dans le contexte du service public qu'elle est censée représenter", reproche l'avocat du syndicaliste dans sa plainte.

En décembre 2023, France Télévisions avait précisé à "La lettre" que les frais d'hébergement de ses cadres s'élevaient ainsi à 73.656 euros, les 38.467 euros restants ayant été refacturés à Brut. Aussi, ces 73.656 euros ont été financés par le système dit de "barter", explique "La lettre". Ce système permet à une entreprise d'effectuer des achats – sans sortie de trésorerie – en échange de ses produits ou de ses services.

Par exemple, il "consiste à échanger un espace publicitaire invendu contre des services comme des billets d'avion, des frais de restauration ou de traiteur", ajoute le média en ligne. Ici, c'est le groupe TEC, qui aurait techniquement réglé la facture. Autrement dit, France Télévisions aurait indirectement financé ces frais d'hébergement via sa régie publicitaire.

"Pas un euro d'argent public n'a été utilisé pour ces frais"

France Télévisions a publiquement démenti, en fin de matinée ce lundi 12 février, les allégations de "détournement de fonds publics" et d''abus de confiance' portées à son endroit par le syndicat CFE-CGC. "France Télévisions a refacturé l'intégralité du coût des deux chambres de Brut à Brut pour un montant de 38.467 euros. Cette somme a été payée par Brut à France Télévisions. En ce qui concerne les quatre chambres, dont le montant s'élève à 73.656 euros, cette somme a été payée par le groupe TEC, spécialisé dans le barter, pratique qui consiste à échanger des espaces publicitaires invendus contre des services. Pas un euro d'argent public n'a été utilisé pour ces frais".

Delphine Ernotte-Cunci
Delphine Ernotte-Cunci
"Progressivement, nos marques s'effaceront" : Vers la disparition de France 3 et France Bleu au profit d'un "maillot" unique
Après les attaques contre France Télévisions, Delphine Ernotte atomise TF1 dans une lettre adressée à ses salariés
"Qui est Elon Musk pour déterminer si un média est indépendant ?" : Delphine Ernotte se paye le patron de Twitter
Voir toute l'actualité sur Delphine Ernotte-Cunci
l'info en continu
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de chant dans la prochaine saison de "Star Academy"
TV
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de...
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à Caroline Margeridon dans "Face à Hanouna"
TV
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à...
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait des révélations sur son discours aux César
TV
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait...
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann et Jarry le midi, Sophie Davant au plus bas sur France 3
TV
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann...
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant  "The Voice" sur TF1, "100% logique" au-dessus des 3 millions sur France 2
TV
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant "The Voice" sur TF1,...
Pas vu à la télé dans "The Voice" 2024 : Bigflo et Oli révèlent que la production est parfois obligée d'intervenir car les coachs sont "trop dissipés"
TV
Pas vu à la télé dans "The Voice" 2024 : Bigflo et Oli révèlent que la production...