Fin de Salto : Remboursement, avenir des contenus, des salariés... Ce qu'il faut savoir

Partager l'article
Vous lisez:
Fin de Salto : Remboursement, avenir des contenus, des salariés... Ce qu'il faut savoir
|
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Salto
Salto © DR
Mercredi 15 février, TF1, M6 et France Télévisions ont annoncé mettre fin à l'aventure Salto.

La fin de Salto est là. Le service de streaming à la française né d'un accord entre TF1, M6 et France Télévisions ferme ses portes ce lundi 27 mars. Puremedias.com fait le point sur ce qu'il faut savoir.

À lire aussi
"Road House" : Un scénariste accuse Amazon d'avoir eu recours à "l'intelligence artificielle" pour "reproduire les voix" des acteurs pendant la grève à Hollywood
Plateforme
"Road House" : Un scénariste accuse Amazon d'avoir eu recours à "l'intelligence...
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper à la publicité
Plateforme
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper...
"Je vais leur coller deux procès": François-Marie Banier menace de porter plainte contre Netflix pour le documentaire sur l'affaire Bettencourt
Plateforme
"Je vais leur coller deux procès": François-Marie Banier menace de porter plainte...
"Un voyage profondément personnel" : Prime Video annonce la sortie prochaine d'un documentaire exceptionnel sur la fin de carrière de Roger Federer
Plateforme
"Un voyage profondément personnel" : Prime Video annonce la sortie prochaine d'un...

A LIRE AUSSI : "Merci à tous les abonnés...' : Cette fois, Salto c'est fini !"

Quand s'arrêtera Salto ?

Salto a officiellement fermé ses portes ce lundi 27 mars au terme de deux années d'existence. Son arrêt avait été acté par ses actionnaires le 15 février dernier après l'échec de la vente.

Quel avenir pour les contenus ?

La spécificité de la plateforme Salto est qu'elle permettait de réunir les contenus de France Télévisions, TF1 et M6. Mais aussi quelques contenus supplémentaires. Dans le cas d'une liquidation de Salto et d'une revente de ses actifs, son catalogue pourrait également être mis en vente. Canal+ ou Amazon pourraient se manifester, comme ils l'ont fait - un temps - pour l'entièreté de la plateforme, avant d'y renoncer. Il semble pourtant difficile d'imaginer ces trois entreprises laisser leurs contenus filer chez leurs concurrents directs. Un point litigieux qui aurait justement fait capoter la vente de Salto.

Pour les avant-premières de "Demain nous appartient" et "Ici tout commence", My TF1 Max propose désormais d'accéder aux feuilletons 48h à l'avance.

A LIRE AUSSI : "Arrêt de Salto : Molotov offre 12 mois gratuits aux anciens abonnés"

Vais-je être remboursé ?

La question qui concerne le portefeuille est certainement la deuxième la plus demandée. L'abonnement est déjà résiliable, tous ceux qui ne l'avaient pas fait le 27 mars seront automatiquement désabonnés. Vous ne pourrez plus accéder à votre compte Salto et ne serez plus facturé.

Si un utilisateur a souscrit depuis le site salto.fr par carte bancaire ou Paypal, il sera automatiquement remboursé au prorata du nombre de jours restant à son abonnement, directement sur le moyen de paiement associé à son compte.

Que va-t-il se passer pour les salariés ?

Comme toutes les entreprises, Salto était la somme du travail de nombreuses personnes. Environ 42 personnes en temps complet et CDI. Parmi elles, une bonne partie travaillaient auparavant chez les trois actionnaires, et pourraient bien y retourner. Pourtant, contrairement à ce qu'a pu avancer "Satellifax", tous les salariés n'ont pas vocations à être repris. Les groupes n'ont pas la capacité de récupérer des profils déjà très similaires aux leurs, ou trop axés sur le digital. Un certain nombre pourrait tout de même être repêchés, avec pour objectif des chaînes de "limiter la casse sociale".

A LIRE AUSSI : "Salto : De sa création à sa dissolution, l'histoire tourmentée du 'Netflix à la française'"

Le directeur général de Salto, Thomas Follin, pourrait repartir chez M6, d'où il provenait. Selon nos informations, le groupe de Nicolas de Tavernost aimerait récupérer son talent. L'intéressé, lui, étudie toutes les pistes. "Même s'il y a des chances que M6 veuille le récupérer, il est libre d'aller tâter le terrain ailleurs", a précisé à puremedias.com une source bien informée.

Salto
Salto
Arrêt de Salto : Molotov offre 12 mois gratuits aux anciens abonnés
Salto : La date d'arrêt de la plateforme de streaming est désormais connue
"Merci à tous les abonnés..." : Cette fois, Salto c'est fini !
Voir toute l'actualité sur Salto
l'info en continu
M6 ne diffusera pas "Pékin express" 2024 la semaine prochaine, voici pourquoi
TV
M6 ne diffusera pas "Pékin express" 2024 la semaine prochaine, voici pourquoi
"Doc" : TF1 annonce la date de diffusion de la saison 3 de la série italienne avec Luca Argentero
TV
"Doc" : TF1 annonce la date de diffusion de la saison 3 de la série italienne avec...
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier jour depuis le phénomène "Barbie"
Cinéma
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier...
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter refusent la fusion de leur rédaction avec une partie de Franceinfo et France Culture, Léa Salamé monte au créneau
Radio
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter...
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la barre du million, flop pour le nouveau film de Dany Boon
Cinéma
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la...
Audiences : Julia Vignali a-t-elle fait mieux que Sophie Davant six mois après son arrivée à la présentation d''Affaire conclue' sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Julia Vignali a-t-elle fait mieux que Sophie Davant six mois après son...