Gilles Verdez répond à Yann Moix : "Nos pets valent bien mieux que ses mots misérables"

Partager l'article
Vous lisez:
Gilles Verdez répond à Yann Moix : "Nos pets valent bien mieux que ses mots misérables"
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Gilles Verdez répond à Yann Moix © DR
Yann Moix avait qualifié la bande de Cyril Hanouna de "pétomanes appointés".

Les "pétomanes appointés" répondent à Yann Moix. Hier soir, dans "Touche pas à mon poste" sur D8, les chroniqueurs de Cyril Hanouna ont répondu au nouveau polémiste de Laurent Ruquier. Et certains, à l'image de Gilles Verdez, étaient très remontés contre le prix Renaudot 2013. "Tout le monde a le droit de nous clasher parce que vous (les chroniqueurs, ndlr), vous donnez votre avis toute la journée", a prévenu Cyril Hanouna dès le coming next de l'émission.

À lire aussi
"On s'est fait jeter" : Thierry Lhermitte annonce que son projet de film sur Derrick est mort
Video
"On s'est fait jeter" : Thierry Lhermitte annonce que son projet de film sur...
"Ce putain de gouvernement ne fait rien" : Stouf fond en larmes chez Cauet en parlant du harcèlement scolaire
Video
"Ce putain de gouvernement ne fait rien" : Stouf fond en larmes chez Cauet en...
"TPMP" : Un journaliste de CNews se confie sur son agression par des "Black Blocs"
Video
"TPMP" : Un journaliste de CNews se confie sur son agression par des "Black Blocs"
"Les fact checkers sont les crottes de la démocratie" : André Bercoff dérape lors d'une conférence covidosceptique
Video
"Les fact checkers sont les crottes de la démocratie" : André Bercoff dérape lors...

"Nous insulter, c'est insulter les millions de gens qui nous regardent"

Selon l'animateur, en parlant de "pétomanes appointés", Yann Moix visait Jean-Michel Maire qui, quelques jours avant, avait fait une remarque toute en finesse sur ses gaz. Pourtant, c'est Gilles Verdez qui a tenu à répondre à Yann Moix. "Il a dit qu'il ne nous estime pas tellement et qu'il n'estime pas tellement notre travail mais c'est son droit et il a tout à fait le droit de le dire", a préparé Cyril Hanouna avant de laisser la parole à son chroniqueur, jamais dans la surenchère.

"Mais nous insulter, c'est insulter les millions de gens qui nous regardent", s'est immédiatement emporté Gilles Verdez. "Vous avez dit qu'il fallait le virer, donc vous insultez vous aussi les millions de gens qui regardent Laurent Ruquier le samedi soir", a tempéré l'animateur. "Virer, ce n'est pas insulter. Mais ce que je lui reproche à lui, c'est qu'attaquer les gens qui nous regardent, c'est facile, ce sont des gens qui rentrent, qui ont vécu une journée difficile et qui veulent se détendre", a tenté de se défendre le chroniqueur, interrompu par Enora Malagré.

"J'espère que nous n'aurons pas à nous battre"

"On fait la même chose tout le temps, Gilles. Nous aussi on critique - et pas qu'un peu - des programmes et des animateurs, nous aussi quelque part ça veut dire qu'on insulte le public qui les regarde. Là, tu es d'une mauvaise foi...", a analysé la chroniqueuse, sans calmer Gilles Verdez. "Lui qui vit dans un univers de privilégiés, dans un monde doré, il ne sait pas ce que c'est d'avoir vécu une journée difficile. Ce soir, grâce à Yann Moix, nous sommes des millions à être fiers d'être pétomanes et nos pets valent bien mieux que ses petits mots misérables", a enchaîné Gilles Verdez, sous les applaudissements nourris du public.

La séquence aurait pu s'arrêter là mais le chroniqueur s'est mis en scène, imaginant sa rencontre dans la rue avec Yann Moix, joué par Cyril Hanouna... Et dans la foulée, l'animateur a appelé en direct Yann Moix, sur messagerie car en plein tournage d'"On n'est pas couché". "J'étais sûr que vous ne répondriez pas, vous n'osez pas. Vous êtes un lâche, je suis quelqu'un de courageux donc je viens vous voir où vous voulez, quand vous voulez, pour discuter avec vous. J'accepterai éventuellement vos excuses, j'espère que nous n'aurons pas à nous battre", a lancé Gilles Verdez sur répondeur. puremedias.com vous propose de découvrir la réponse de Gilles Verdez.

l'info en continu
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens aventuriers emblématiques de retour
TV
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens...
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son combat contre la maladie dans "Vogue France"
Presse
"C'est un jour à la fois" : Céline Dion se confie pour la première fois sur son...
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques impressionnants déployés pour "Terminal", sa sitcom sur Canal+
TV
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques...
Pourquoi Noëmie Honiat est-elle absente de "La Meilleure boulangerie de France" cette semaine sur M6 ?
TV
Pourquoi Noëmie Honiat est-elle absente de "La Meilleure boulangerie de France"...
"30 euros brut d'augmentation par mois" : Après 11 jours de grève, les correspondants régionaux de France 2 ("20 Heures", "Télématin") annoncent la fin de leur mouvement
TV
"30 euros brut d'augmentation par mois" : Après 11 jours de grève, les...
"On ne mélange pas les torchons et les serviettes" : Pourquoi Philippe Candeloro ne couvrira pas les Jeux olympiques de Paris cet été sur France Télévisions
TV
"On ne mélange pas les torchons et les serviettes" : Pourquoi Philippe Candeloro...