Grosse colère de Michel Cymès après la censure par Facebook de la page "Allô Docteurs"

Partager l'article
Vous lisez:
Grosse colère de Michel Cymès après la censure par Facebook de la page "Allô Docteurs"
Le "carton rouge" de Michel Cymes à Facebook © Dailymotion
Très en colère, Michel Cymès a adressé un "carton rouge" à Facebook après la censure de la page de son émission "Allô Docteurs".

Ne cherchez plus la page Facebook de "Allô Docteurs", l'émission présentée par Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes tous les jours en début d'après-midi sur France 5, elle a été censurée par Facebook... pour cause de nudité ! Et ce midi, dans "Le Journal de la santé", le médecin le plus connu du PAF a adressé un "carton rouge" au réseau social, ironisant sévèrement sur les règles de fonctionnement du réseau.

À lire aussi
Thomas Lequertier a quitté CNews
Personnalités
Thomas Lequertier a quitté CNews
Régine, la "reine de la nuit", est morte
Personnalités
Régine, la "reine de la nuit", est morte
Michel Bouquet est mort
Personnalités
Michel Bouquet est mort
Jean-Pierre Pernaut est mort
Personnalités
Jean-Pierre Pernaut est mort

"C'est bientôt la période des contes de Noël. Vous savez le monde merveilleux de la neige, des étoiles, des sapins... Et aujourd'hui, nous allons vous raconter le monde merveilleux selon Facebook ! Un monde dans lequel il n'y a que des belles choses, que des gens heureux, que des belles images. Sûrement pas ce genre de choses que l'on trouve sur notre site 'Allô Docteurs' où une femme montre ses seins à un docteur probablement très pervers", a lancé le médecin en montrant la capture d'écran d'une enquête sur la prise en charge de la chirurgie après un cancer du sein, illustrée par une patiente seins nus devant un médecin.

"Un zizi de petit garçon avant une circoncision. Oulala."

"Alors quand des gentils messieurs de Facebook voient ça, ils nous avertissent en nous rappelant très gentiment ce qui ne doit pas se faire dans leur monde merveilleux", a-t-il indiqué, rappelant avoir été condamné une première fois à une suspension de trois jours.

"Et comme nous sommes très reconnaissants à Facebook de nous avoir donné la possibilité de nous racheter, nous avons aidé les mormons qui sont derrière leur écran pour qu'ils ne perdent pas de temps. Voilà, nous avons aussi sur Allô Docteurs : un zizi de petit garçon avant une circoncision. Oulala. Et l'extrémité terminale du tube digestif. Là, on est limite Sodome et Gomorrhe. Merci Facebook et bonnes fêtes", a conclu Michel Cymès très énervé.

Le réseau social, créé par Mark Zuckerberg, ne tolère pas la nudité. En 2011, il avait d'ailleurs temporairement exclu un artiste danois qui avait publié sur son profil le tableau L'Origine du monde de Gustave Courbet.

Michel Cymes
Michel Cymes
Michel Cymes revient sur l'échec de "Vitamine C" : "Le divertissement n'est peut-être pas un exercice pour moi"
"La doc et le véto" : Michel Cymes et Dounia Coesens reprennent du service le mardi 17 mai sur France 3
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2
"Vitamine C" : Un nouveau jeu autour de la santé avec Michel Cymes et Bérénice Bourgueil sur France 2
Voir toute l'actualité sur Michel Cymes
Autour de Michel Cymes
l'info en continu
"Top chef" : L'ancien candidat Thomas Chisholm poignardé au cours d'une bagarre à Paris
TV
"Top chef" : L'ancien candidat Thomas Chisholm poignardé au cours d'une bagarre à...
"Visions" : TF1 dégaine sa mini-série avec Louane ce soir
Programme TV
"Visions" : TF1 dégaine sa mini-série avec Louane ce soir
"Black Mirror" : Trois ans après les derniers épisodes, Netflix renouvelle la série pour une saison 6
Séries
"Black Mirror" : Trois ans après les derniers épisodes, Netflix renouvelle la...
Affaire PPDA : "Nous ne savions rien", martèle Robert Namias, ex-patron de l'info de TF1
TV
Affaire PPDA : "Nous ne savions rien", martèle Robert Namias, ex-patron de l'info...
W9 : "Les apprentis aventuriers" de retour avec Laurent Maistret à la présentation aujourd'hui
Programme TV
W9 : "Les apprentis aventuriers" de retour avec Laurent Maistret à la présentation...
Suppression de la redevance : Inquiets, les journalistes du service public dénoncent "l'empressement" de l'exécutif
Politique
Suppression de la redevance : Inquiets, les journalistes du service public...